Vous écrire…

Vous écrire…

Lundi matin, la semaine dernière, j’ai eu envie de vous écrire. De vous parler de ce que j’ai dans la tête en ce moment, au travail, avec mon grand… Je savais que depuis longtemps, WordPress (le module que j’utilise pour mon site) réclamait une mise à jour de ma base de données. Mais je n’avais aucune idée de comment m’y prendre. J’avais aussi des mises à jour à installer pour diverses applications. C’est là-dessus que j’ai cliqué lundi dernier. Et tout a disparu : écran blanc. Etant donné ma charge de travail actuelle, au travail comme à la maison, mon besoin de me ressourcer sans écran dès que je peux, j’ai eu peur de mettre des mois à rétablir un accès. D’un autre coté l’envie de le rétablir ne m’a pas lâchée.

Finalement après quelques manœuvres pas trop compliquées – et une absence totale de soutien de mon hébergeur OVH, j’ai réussi à récupérer l’ensemble des données de mon blog sur un fichier texte (articles et commentaires) et à réinstaller WordPress avec une base de données dernier cri (PHP Version 7.0 pour les connaisseuses). Ce n’est pas parfait évidemment, mais mon objectif premier est atteint : vous écrire. Je ne sais pas si vous regrettez mes archives, au fond elles ne sont jamais beaucoup lues, les visiteurs se concentrent toujours sur les derniers articles. Je vis leur disparition de façon mitigée : d’un côté j’aimerais pouvoir à nouveau y accéder de façon lisible, il faudra que je mette en ordre ce fichier texte à la première occasion. D’un autre coté je ne peux pas m’empêcher de me réjouir devant ces pages blanches à noircir, j’ai le sentiment un peu enfantin d’une écolière devant son cahier neuf de septembre.

La semaine dernière, presque simultanément, j’ai appris la fermeture du site Hellocoton. Hellocoton permettait à la fois de s’abonner à des blogs, comme un basique lecteur de flux mais offrait aussi chaque jour une sélection des meilleurs articles publiés. Je l’avais découvert en 2015, au moment de l’ouverture de cet espace. Il a souvent été pour moi une source de motivation : j’ai bien sûr été flattée de mon nombre d’abonnés et de sélections. D’un autre côté, j’ai régulièrement rêvé de m’en défaire. Je critiquais intérieurement le formatage des articles qu’il exigeait implicitement : une jolie photo en illustration, un thème unique… Il influençait aussi mes heures et mes jours de publication, me privant souvent de l’instantané. J’avais connu les blogs avant Hellocoton, et s’ils étaient nettement moins visibles, je regrettais souvent leur plus grande liberté. Je suis contente de pouvoir m’extraire de ce carcan.

Je suis un peu plus inquiète de la signification de cet arrêt. Il est impossible de ne pas s’en apercevoir : les blogs sont en train de passer de mode, ils déclinent. Instagram notamment semble les avoir aspirés. La mode est aux belles images et aux textes courts. Pourtant et bien que je me sois interrogée un instant je n’y trouve pas ma place, Instagram est déjà en train de me lasser. Si j’ai eu l’impression après trois ans de vous avoir tout dit ici, sur Instagram, la matière s’épuise encore plus rapidement. Je vois toujours les mêmes photos et en ai rarement, hors vacances, de nouvelles à vous montrer.

Alors je vais continuer à vous écrire ici, un peu plus dans l’intimité. Et peut-être même que cela me plait. J’espère que vous serez toujours là pour me lire.


54 réactions au sujet de « Vous écrire… »

  1. Oui, toujours là 🙂
    J’aime beaucoup Instagram, mais pour moi, c’est très différent, on est plus dans du consommable. Je ne pense pas que les blogs sont morts. Tant qu’on aura des choses à raconter, ils vivront toujours 🙂
    Mais je dois reconnaître que je passe de moins en moins de temps à les lire, car j’ai de moins en moins de temps à y consacrer, mais j’ai également diminué le temps passé sur Instagram même s’il est beaucoup plus facile de s’y faire happer.
    Et sinon, j’aime beaucoup ta nouvelle banière 🙂

  2. Bienvenue et bon retour ici ! Je n’ai pas connu la grande époque d’Hellocoton, à ce moment-là, j’étais très active sur des forums de mamans… mais eux aussi ont décliné. Je pense que c’est juste le creux de la vague. Insta permet une instantanéité qui est à la mode mais là aussi, on sent que ce monde parfait et retouché déplaît de plus en plus. Tôt ou tard, Insta rejoindra les autres réseaux sociaux qui ont connu leur heure de gloire et stagnent ensuite, comme Facebook. Les blogs perdent de leur visibilité et des lecteurs mais je pense qu’ils se maintiendront car ils offrent un autre type de textes, qui peuvent être complémentaires de ceux d’Insta mais qui ne peuvent être complètement remplacés par eux.

    1. Merci pour ton commentaire… et ta sagesse ! Tu as bien raison, sans doute qu’Instagram finira par décliner aussi, d’ailleurs je commence comme toi à le sentir venir. Je serais contente de maintenir cet espace indépendant quoiqu’il arrive (et malgré mes difficultés techniques 😉 ).

  3. Je suis ravie que tu aies pu sauver tes archives et retrouver ton espace sans trop de pertes. Et bien évidement je suis également très contente de te lire à nouveau ! Je dois avouer que la disparition d’hellocoton me fait aussi m’interroger sur l’avenir des blogs. Mais finalement, je pense que ça ne changera pas grand chose à mes habitudes, j’avais déserté la plate-forme depuis un bon moment… a très bientôt je l’espère, moi j’apprécie beaucoup de lire un peu plus que quelques lignes sur instagram alors j’attendrai tes articles avec impatience 😉

    1. Merci beaucoup, mine de rien, c’est important pour moi de savoir qu’on continue à me lire. Et comme tu le dis, je ne suis pas sûre qu’au fond Hellocoton soit une si grande perte. A nous d’y voir une opportunité !

  4. Cela dit je suis bien contente que tu aies annoncé sur Instagram ton nouvel article…😉 La fin d’une ère avec Hellocoton, et on en a connu des blogs qui fermaient, et on se repose la question du nôtre à chaque fois.
    Moi j’ai des choses en tête, sur le blog et sur Instagram, mais ça veut pas venir. On verra…

  5. et moi je suis contente que tu aies réussi a remettre un blog en place ! J’aime bien instagram, mais ça ne remplace pas les blogs, j’ai besoin des 2 , autant en lectrice qu’en émettrice de contenu ! contente de te retrouver ! <3

  6. Ouiiiii tu es de retour! J’étais sur le point de t’écrire pour te demander des nouvelles! Je me suis aussi lassée d’Instagram, j’ai même effacé l’application de mon téléphone après m’être emportée une nième fois à la lecture de commentaires bêtes (tu sais, le genre de mères parfaites qui ne comprennent pas que tout le monde ne pense pas comme elles)… Bref, je suis ravie de te lire mais tes archives vont me manquer, j’aimais bien de temps en temps relire tes articles sur tes fils 🙂

    1. Tu parles des articles « bilan » ? Si tu veux je pourrais te les renvoyer à la demande en MP 🙂 . En tout cas je suis ravie que cet espace nous permette de maintenir le lien entre nous encore ! Lundi j’ai voulu passer voir Andreas dans son bureau mais je ne l’ai pas trouvé, j’aurais pensé à toi 😉 .

  7. Oh la poisse pour l’informatique ! Je ne pensais pas que c’était embêtant au point de vue technique de tenir un blog. Personnellement j’adore te lire, tu écris tellement bien, tes articles sont profonds et réfléchis. Je n’ai jamais consulté Instagram… c’est comme Facebook ça ne m’attire pas du tout, je ne vois pas bien ce que ça pourrait m’apporter hormis une perte de temps. Tout ça pour te remercier pour tes beaux articles et t ‘encourager à poursuivre!

    1. Oh c’est tellement gentil, touchant et motivant comme commentaire, merci ! Créer un blog sur une plateforme gratuite est facile, mais il faut accepter que de la publicité s’y loge et je ne voulais pas. J’ai donc choisi une version payante que je dois gérer toute seule et je n’ai pas toujours suffisamment de compétences pour le faire. Même si je suis toujours très fière quand j’arrive à résoudre un bug 😉 .

  8. J’ai eu peur que tu annonces la fin du blog !!! Je suis rassurée du coup 🙂 Hellocoton ou pas, je compte bien continuer à te lire. Moi aussi je sens que les blogs déclinent… et pourtant je ne me sens pas prête à arrêter, c’est une telle mine d’infos, de relation… Pourvu que ça dure !

  9. Je suis une lectrice de l’ombre, mais je suis heureuse de te lire à nouveau! J’avoue que j’ai découvert pas mal de blogs ces dernières années mais il n’y en a que quelques uns qui sont restés dans mes favoris, dont le tien fait partie… Quant à Instagram, ce sont pour moi 2 choses totalement séparées, je n’arrive pas à associer les deux. J’aime beaucoup les jolies photos, mais je préfère le contenu!
    Sinon je suis triste car je n’avais pas lu ton dernier article, l’ayant mis de côté pour plus tard et avec un été chargé… Tant pis, on se rattrapera sur la suite! Bonne continuation! 🙂

    1. Merci de ton commentaire, j’aime toujours beaucoup découvrir mes « lectrices de l’ombre », encore plus si elles sont fidèles ! Je reviens très motivée pour le blog alors promis, tu auras bientôt de quoi rattraper ta lecture manquée de l’été 😉 .

  10. Moi, je suis contente de retrouvée ton blog et je comprends ta tristesse sur la disparition de tes archives … si personne ne les lit, moi, il y a quelques articles que je serais contente de retrouver dans quelques années :-).
    Concernant Hello Cotton, j’avoue que cette fin arrive dans un contexte où ça n’a plus d’importance pour moi … tout comme dans une certaine mesure IG, même si la messagerie de ce dernier permet de belle rencontre et parfois du soutient.
    Bises

    1. Tu me diras lesquels, et je serai ravie de te les envoyer en MP, si je ne les ai pas remis en ligne depuis 🙂 . Je suis touchée en tout cas de savoir que tu me lis encore, moi je pense tous les jours à toi. J’espère que la rentrée s’est bien passée, pour toi aussi.

  11. Oh bah zut alors, après une coupure de lecture des blogs, je ne sais plus exactement à quel propos mais Jess me parlait de toi, et je me suis dit qu’il fallait que je rattrape mon retard! Tant pis.
    Je suis bien d’accord pour dire qu’instagram a un peu aspirer les blogs puisque la majorité des blogueuses que je suivais n’écrivent presque plus (ou en mode je vous raconte mon voyage) mais restent très active sur insta. J’espère que les blogs retrouverons un second souffle, ou une nouvelle direction car je me lasse aussi un peu des « magazines » en ligne un peu « putaclic » au titre aguicheur et au contenu creux… Affaire à suivre et au plaisir de te retrouver bientôt avec des articles légers ou fouillés. Bises

  12. Je comprends ton sentiment mitigé face à ce nouveau départ mais c’est vrai que ça fait parfois du bien de repartir à zéro, surtout en cette période de rentrée ! Et ouf si tu as pu sauver toutes tes archives. Je n’allais que très rarement sur Hellocoton que je trouvais, tout comme toi, assez formaté. Bref vive le blogging libre ^^ et bien sûr nous serons toujours fidèles au poste pour te lire !

  13. Moi, je continuerai à te lire! bien que je ne commente que très rarement, j’adore la teneur de tes articles et les thèmes que tu abordes. Merci de partager encore un peu de toi:)

  14. Je suis bien contente de te lire et te retrouver sur cet espace presque tout neuf 🙂 Alors, oui, je vais rester et continuer à te lire.
    La fermeture d’Hellocoton va me rendre plus difficile de suivre certains blogs qui ne sont pas dans le lecteur WordPress mais je vais essayer de rester.
    De mon côté, je dois bien avouer que IG correspond bien à ma vie à 100 à l’heure de ces derniers mois… Je me pose de plus en plus de questions sur le devenir de mon blog… Je n’ai pas envie de le faire disparaitre mais je crois qu’il va changer de format… Prendre un aspect un peu plus « journal intime » que articles à thème, plus instantané aussi car je n’ai plus autant de temps qu’avant. Ça ne plaira pas à tout le monde mais ça me permettra de rester en contact avec les personnes que je ne peux suivre que par le blog. Et puis surtout ça me permettra à moi de garder une trace de ce temps qui passe…

  15. Contente de te lire ! Je me suis doutée que c’était l’histoire des mises à jour et je me suis demandé si tu n’allais pas profiter de l’occasion pour disparaître. Tu me diras sûrement « mais non, jamais sans l’annoncer ! » Mais je ne t’en aurais personnellement pas tenu rigueur, c’est tellement difficile de disparaître d’Internet. Quand le ras-le-bol des réseaux se présente, il est parfois violent aussi.
    Insta, je ne m’y suis jamais mise. Ça me saoûle de passer d’un réseau à un autre au gré des modes et usages. Je suis donc restée sur une page fb dont je ne me sers que pour prendre des nouvelles des cousins/cousines, connaissances que j’apprécie beaucoup et je fonctionne au quotidien avec whatsapp et lecture de blogs.
    Pourquoi les blogs disparaissent ? Je veuuuuuux pas. En plus ils ont inventé les family influencers award cette année, ça s’est passé au Grand Rex et ce n’étaient que des blogueurs.

    Pour en revenir à ton sujet, je continuerai bien sûr à te lire avec plaisir …. mais, si l’envie t’en prend… n’hésite pas à tout envoyer balader 🙂 😉

    1. En vrai si, j’ai pensé disparaître sans faire de bruit. Et finalement, et c’est quelque chose qui m’a moi-même étonnée, je me suis rendue compte que je ne pouvais pas imaginer ne plus avoir cet espace et j’ai vraiment lutté pour le récupérer. Et maintenant j’ai comme un regain de motivation, c’est rigolo 🙂 .

  16. J’avais peur que tu arrêtes ton blog, c’est le tout dernier que je suis… Bref, très heureuse de ton retour, et très bonne rentrée / année bloguesque !

  17. Toujours la aussi!
    #teamblog #resistance #instagramnaurapasnotrepeau

    Blague à part, une partie de moi reste convaincue que les blogs reviendront, qu’on ne pourra jamais tout à fait se passer de l’écriture et des raisonnements complexes qu’elle permet.

    Heureuse de te retrouver ici en tout cas.

  18. Je suis heureuse de voir que tu souhaite continuer ton blog, j’ai eu un peu peur en commençant cet article. C’est toujours un plaisir de te lire.
    Je lis beaucoup moins de blog qu’avant (notamment parce que plusieurs que j’aimais ont arrêté) mais j’ai toujours plaisir à découvrir un nouvel article chez ceux que je suis.
    Personnellement j’aime beaucoup Instagram et en effet, il a absorbé des blogs. Cependant les textes y sont plus courts, j’apprécie donc de lire des textes plus approfondis, avec souvent une réflexion plus développée sur les blogs comme le tien 🙂 .

  19. J’ai eu peur que tu ne réouvre pas ton blog, du coup je suis ravie de te retrouver! Je ne commente pas souvent mais je te lis depuis 4 ans et j’ai toujours autant de plaisir à lire tes articles, toujours intéressants et bien construits. Bonne reprise de blog 😊

  20. Oh, comme je suis contente que tu aies pu réparer ton blog ! (et oui, merci pour la story sur insta)
    J’ai de moins en moins envie de lire les blogs, et encore moins de commenter… mais ici, je reste fidèle !
    Pour HelloCoton, je fais partie des déçues. J’en avais une utilisation très restreinte (m’abonner aux blogs qui m’intéressent afin d’avoir en un même endroit toutes les dernières publications visibles) mais qui me convenait très bien.
    Maintenant, je sais que je vais passer à côté de publications… (et puis, j’aimais bien regarder la sélection recettes^^)

    1. Oh je suis heureuse de savoir que tu restes fidèle ici 🙂 . Je viens de tester Netvibes pour remplacer Hellocoton et je trouve que c’est vraiment pas mal, ça va assez vite et ça me permettra à moi aussi de ne pas trop louper de publications.

  21. C’était donc ça la page blanche quand on cherchait ton blog !
    Moi j’aime les archives, après on peut aussi se dire qu’on ouvre un nouveau chapitre.
    En tout cas welcome back !

  22. Aaaah c’était pour ça la page blanche quand on voulait lire ton blog ! Je me disais zut si ça se trouve mme franzoesin a fermé son blog ! En tout cas ravie de ton retour sur la blogosphère😊

  23. Comme dans les commentaires précédents, je suis très contente que tu continues ton blog. J’aime lire tes articles qui sont toujours travaillés et donnent à réfléchir. En plus, mes enfants sont dans les mêmes âge que les tiens et nous sommes aussi une famille bilingue, donc il y a de nombreux sujets qui m’intéressent particulièrement. Merci pour ce que tu fais et continues encore longtemps !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *