La chaise Stokke est-elle dangereuse ?

La chaise Stokke est-elle dangereuse ?

C’est drôle, j’ai l’impression d’écrire un truc très interdit en posant cette question. L’impression de m’attaquer à quelque chose d’important. Je me suis même demandée si je devais craindre des représailles ?! Il faut dire que la chaise haute Stokke, depuis que je suis maman en tout cas, est vraiment un objet qui m’a toujours semblé faire l’unanimité, en France comme en Allemagne. 

Pourquoi est-ce que c’est un objet qui plait autant ? Je ne me suis jamais trop posée la question finalement. Les deux chaises de nos fils nous ont été offertes très généreusement par ma belle-maman. Elle s’était rendue dans un magasin de puériculture et c’est ce qu’on lui avait conseillé, tout simplement. Et c’est vrai que très longtemps, et le plus souvent encore, j’en ai été très contente. Pourquoi ? 

Elles sont en bois et conçues dans un style très épuré, ce qui les rend plutôt à la mode en termes de décoration. Elles s’insèrent en tout cas discrètement dans tous les styles d’intérieur. 

Elles permettent à l’enfant de manger à la même table que l’adulte dès son plus son âge. De mon point de vue c’est la vraie révolution, et c’est ce que j’apprécie le plus. La coque pour bébé permet de commencer la diversification sans bousculer l’enfant dans son acquisition de la position assise. L’enfant partage le repas des grands et n’est pas tenu éloigné de la table à cause d’une tablette imposante. 

Elles sont évolutives : on commence donc avec la coque pour bébé jusqu’à ce qu’il acquière de lui-même la position assise. Ensuite on peut le tenir dans un petit fauteuil. Enfin, la chaise se transforme en chaise standard sur laquelle l’enfant peut monter. A partir de deux ans, c’est souvent une liberté très appréciée. Elle s’adapte ainsi au fur et à mesure que l’enfant grandit – jusqu’à ce qu’il devienne adolescent ! 

Voilà les avantages de cette chaise très connue. J’en viens maintenant aux inconvénients. 

Pour commencer : le prix. Il est très élevé : il faut compter en gros 200 Euros pour la chaise, hors accessoires. Comme la chaise accompagne votre enfant en grandissant, vous êtes partis pour acheter autant de chaises que vous aurez d’enfants. Le prix des accessoires est encore plus exorbitant : la coque pour bébé coûte plus d’une centaine d’euros par exemple. Or, ils ne sont pas toujours complets. Nous avons ainsi été très négativement surpris de nous rendre contre que le siège pour bébé de 9 à 36 mois ne comportait pas de harnais. Dans ces conditions, l’enfant peut se lever, en sortir et tomber très facilement. Le harnais de sécurité s’achète séparément, pour la modique somme de… 39 euros. 

Et puis j’en viens au fait, je commence à me demander si cette chaise est suffisamment sûre. Dans notre famille en tout cas, elle a déjà été la cause de trois visites à l’hôpital. Trois sur quatre, c’est un bon score. Bien sûr, dans tout ce qui nous est arrivé, il y avait avant tout une grosse dose de malchance, et sans doute aussi un peu de négligence. J’ai d’ailleurs suffisamment culpabilisé à chaque fois, merci. Mais quand j’ai raconté les faits à des proches et amis, il y a toujours eu quelqu’un pour dire : « Ça nous est arrivé aussi avec la Stokke ! ». Du coup je me suis dit que nous n’étions pas les seuls incapables, et que je ferais bien d’en parler, ne serait-ce que pour éviter que cela se produise chez d’autres.

Le premier accident : Pierre, décembre 2015

A cette époque, Pierre utilisait le siège pour bébé. Ce dernier se fixe sur les côté et à l’entre-jambe. Je l’avais retiré pour en laver la housse, puis réinstallé. Au niveau de l’entre-jambe, la barre se fixe en deux temps. Je n’ai pas fait attention, elle était mal fixée – et rien ne permet vraiment de s’en rendre compte. Lorsque mon mari a posé Pierre dans son siège, il a glissé par en dessous et fini sur le carrelage, la tête en arrière. Désormais, la seule façon que j’ai trouvé de vérifier que cette barre est bien fixée est de soulever la chaise par son siège. S’il résiste, c’est qu’il est bien attaché. Un petit voyant vert (comme pour la fixation de la coque bébé) serait le bienvenu. 

Le deuxième accident  : Charles, juillet 2018

Charles commence à marcher, se déplace encore beaucoup à quatre pattes cependant. Il va vite en tout cas et trébuche souvent en cours de route. Ce soir là, pas de bol, il trébuche devant les pieds de cette chaise, son menton atterrit sur l’un d’eux, occasionnant une plaie ouverte de plus de deux centimètres. 

Les pieds de la chaise Stokke n’ont rien à voir avec des pieds de chaise classiques : il s’agit de deux barres en bois allongées sur le sol. Sans doute que mon fils en gardera toute la vie la cicatrice sur le menton. 

Le troisième accident : Charles, décembre 2018

J’ai eu tellement peur, j’en ai très peu parlé. Je n’en ai pas dormi pendant deux nuits… 

Lorsqu’elle est débarrassée de tous ses accessoires, comme l’utilise Pierre en ce moment, la chaise Stokke pour enfants plus grands se présente comme une espèce d’escalier à deux paliers. Le terrain de jeu idéal pour notre cascadeur Charles évidemment. Il essaie en permanence de s’en servir pour atteindre tous les objets placés en haut qu’il n’a normalement pas le droit de toucher. Un jour parmi tant d’autres où il était ainsi arrivé en haut de la chaise de son frère, plutôt que de s’assoir sur le siège, il s’est assis en équilibre sur le dossier. Naturellement, cela a provoqué l’effet d’une barre au niveau du genou : il est directement parti en arrière. J’ai vu la scène, mais je n’ai rien pu faire. La chance que nous avons eu, je crois, c’est que l’accident s’est produit près d’un meuble, qui a apparemment amorti le choc. Charles s’en est sorti avec un gros bleu dans le dos, mais rien de grave à la tête. Je peux vous dire qu’on a eu chaud….

Peut-être que d’autres accidents nous seraient arrivés avec d’autres chaises, c’est sûr. Il n’empêche que ces trois accidents là n’auraient pas pu nous arriver avec une chaise haute standard, l’Antilop d’Ikea par exemple – à 15 Euros environ pour rappel : 

  • Le siège étant d’une seule pièce en plastique, l’entre-jambe n’aurait pas pu s’ouvrir,
  • Les pieds étant classiquement composés de quatre barres légères à la verticale, on peut trébucher dessus, mais pas en profiter pour s’ouvrir le menton,
  • Enfin et surtout, elle est impossible à escalader pour un bébé de 18 mois cascadeur. 

Bref, la chaise Stokke est une belle invention, avec plein d’avantages. Mais elle a aussi des inconvénients, et c’est mieux de les connaître avant la catastrophe. Je me demande parfois si elle ne fera pas partie de ces objets à la mode que tout le monde jugera incongru un jour, comme le youpala, on verra. Vous avez un avis sur cet objet, vous ? 

89 réactions au sujet de « La chaise Stokke est-elle dangereuse ? »

  1. On a la même chaise que vous et pour le moment, on en est ravis. On a eu un accident avec maus c’était de ma faute. Le Newborn Aufsatz (acheté d’occasion à une collègue donc pour pas cher) me servait de transat quand Esther était bébé. Quand je me douchais, je la mettais dedans et la transportais juste dans ce siège (déclipsé de la chaise haute). Un jour, ma manche de peignoir s’est prise dans la clenche de la porte et j’ai tout lâché. Elle est tombée sur le ventre, le siège sur elle et s’est retrouvée avec une bosse sur le front. Elle avait 4 mois, on a passé une nuit à l’hôpital et je m’en suis beaucoup voulu. Cet accident aurait pu arriver avec n’importe quel transat en fait.
    Je comprends ton ressenti mais moi clairement jusqu’à maintenant, je n’ai rien à reprocher à cette chaise haute. Au contraire. J’avais une chaise en plastique (chicco) pour Nathan, héritée de ma soeur et je ne voulais pas la même chose pour Esther. Je voulais une chaise évolutive et en bois.

    1. Tu as dû avoir une sacrée frayeur avec cette chute ma pauvre ! Concernant la chaise, en fait, tant que nous n’avions qu’un enfant j’étais encore assez convaincue… Les choses ont commencé à se compliquer vraiment avec l’arrivée de Charles le cascadeur et les deux chaises dans notre cuisine (qui prennent beaucoup de place).

    2. Tu as dû avoir une sacrée frayeur avec cette chute ma pauvre ! Concernant la chaise, en fait, tant que nous n’avions qu’un enfant j’étais encore assez convaincue… Les choses ont commencé à se compliquer vraiment avec l’arrivée de Charles le cascadeur et les deux chaises dans notre cuisine.

    3. Bonjour, je viens de voir votre message et je voulais savoir; j’ai achetée le transat newborn qui s’adapte à la chaise. Bébé n’est pas encore née. Nous l’avons mis en place avec mon conjoint et une fois installé et bien clipsé nous nous sommes rendus compte qui si on appuyé un peu trop fort par en haut ou par en bas me transat ce declipsé… je voulais savoir si vous aviez constaté le même problème ?

  2. Bonjour,
    Je ne partage pas complètement ton avis.
    Sur le prix je suis d’accord, c’est très cher, d’autant plus que le harnais n’est pas fourni d’emblée avec la chaise alors qu’il est indispensable pour la sécurité de l’enfant. C’est l’aboutissement d’un choix commercial (faire un maximum de sous) et d’une réglementation peut-être pas assez stricte.
    En Australie, la chaise est vendue avec le harnais.
    Concernant les accidents, seul le premier me semble vraiment lié à la fonction de chaise haute, et pour le coup c’est très embêtant. La pièce en plastique ne fait-elle pourtant pas un « clac » quand elle est bien clipsée?
    Les deux autres accidents auraient finalement pu se produire avec n’importe quel meuble ou objet de la maison.
    Sur la sécurité, moi j’ai parfois peur que la chaise bascule en arrière lorsque l’enfant la repousse en prenant appui avec ses pieds sur la table. Les patins ont été ajoutés pour ça il y a quelques années, mais ça reste impressionnant de voir un bébé faire reculer la chaise brusquement…

    1. Chez nous le clac n’est vraiment pas identifiable… De mon point de vue le troisième accident aussi est problématique. Le fait de s’asseoir sur ce dossier horizontal est clairement « tentant ». En tout cas c’est dingue qu’en Australie elles soient vendues différemment !

  3. Comme tu le sais, on a aussi une stokke et une chaise IKEA antilop, chez mes BP.
    Et du coup j’ai un avis quelque peu différent.
    Concernant le prix déjà, comme toi, on nous l’a offerte, mais comme ma sœur avait la même, je n’ai finalement acheté en accessoires que le transat nouveau né. Et franchement, il s’agit sans doute d’un des meilleurs achats que j’ai fais. On s’en est énormément servi à tous nos repas dès la naissance et jusqu’à 7-8 mois quand on a pu la passer dans le siège (perso je n’ai jamais eu besoin du harnais, et je trouve que la manière dont il est conçu, n’apporte au final pas vraiment plus de sécurité, mais c’est un avis personnel).
    Je te rejoins en revanche sur la place que ça prend notamment pour les pieds, mais c’est ces mêmes pieds qui en fait assurent la stabilité de la chaise.
    Et franchement autant je trouve celle de IKEA parfaite en appoint, pour avoir vu ma fille se balancer, elle est beaucoup moins stable et je n’en voudrais pas pour tous les jours.
    On a jusqu’à aujourd’hui, aucun accident à déplorer, ma fille n’a jamais essayé d’escalader la chaise (je crois qu’elle est comme sa maman un peu peureuse) et la chaise est en permanence dans la cuisine donc, l’endroit où je fais de base hyper attention, et elle est collée au radiateur quand non utilisée. Je pense que ça limite beaucoup les risques (j’ai clairement plus peur qu’elle se brûle au four).
    Je n’ai pas encore décidé, mais je pense qu’en piur un second on réutilisera la chaise pour éviter un deuxième achat et un encombrement minimum (je trouve perso que c’est son principal défaut avec le prix). A l’age Qu’aura ma fille, je pense qu’elle sera en mesure de s’assoir sur une chaise normale avec un coussin ou un réhausseur.
    Quand aux accidents j’espere Pour vous qu’il n’y en aura pas d’autres. Ce n’est jamais facile de palier à toutes les sécurités (la dernière en date chez nous c’est Le doigts coincé dans la dînette de son cousin).

    1. Ca m’intéresse ce que tu dis sur le harnais, pourquoi tu trouves qu’il n’apporte rien ? En tout cas je n’ai jamais utilisé la chaise d’Ikea au quotidien mais disons que, étant donné la différence de prix, j’attendais un sans faute de Stokke et de mon point de vue ce n’est pas le cas. Et finalement tu me fais prendre conscience d’un souci supplémentaire : leur encombrement. C’est sans doute pour ça en effet que Charles passe son temps à les escalader : dans la cuisine, elles prennent clairement beaucoup de place… Si c’était à refaire, je pense que je ferais comme tu dis (faire asseoir mon grand avec un réhausseur et n’en avoir qu’une).

  4. Je possède également la chaise Stokke dont je suis pleinement satisfaite. Ma fille a maintenant 3 ans et il lui est arrivé de glisser parce qu’elle ne faisait pas attention en descendant les marches de la chaise mais rien de grave. Je reste toutefois toujours sur mes gardes car elle a tendance à vouloir s’asseoir sur le dossier (tellement plus drôle évidemment…)

    1. Je pense que c’est quand même un souci ce dossier horizontal qui invite à s’asseoir en équilibre… D’autant plus que j’ai découvert ce week-end chez des amis que le très ancien modèle était conçu différemment : la dernière barre était bombée sur le dessus ce qui empêchait la manoeuvre. C’est trop dommage que cela ait été changé (pour des raisons de design ?).

  5. Ouh le sujet polémique… non je plaisante ! J’ai eu des frissons en lisant les accidents que vous avez eu avec vos chaises. Je comprends que tu n’en aies pas dormi !
    Pour ma part, même si je les trouve esthétiquement plutôt réussies, le prix des chaises Stokke m’a rapidement refroidi. Et comme des amis nous ont gentiment donné une chaise haute classique pour la Biscotte, je n’ai pas cherché plus loin. Elle est certes en plastique (mais sa couleur s’intègre parfaitement dans notre séjour 😉 ) mais elle est réglable en hauteur, s’incline vers l’arrière en plusieurs positions, et la Biscotte y monte seule depuis ses 18 mois. Dans quelques mois elle servira pour Bébinette, et nous avons prévu de prendre une chaise enfant de chez ikea pour la Biscotte. Mais j’avoue que ma salle à manger aurait été nettement plus instagrammable avec 2 chaises Stokke

    1. Ce côté « instagrammable », « must have », me gêne aussi de plus en plus et c’est pour ça que j’ai tenu à écrire cet article. J’ai l’impression qu’ils ont raflé la mise d’un point de vue marketing mais je considère que, pour ce prix, les fonctionnalités auraient dû être mieux étudiées.

  6. Nous avons aussi cette chaise et aussi l’Antilop d’Ikea (je ne savais d’ailleurs pas qu’elle s’appelait comme ça…). Mes beaux-parents (allemands) sont des fans absolus de la Tripp Trapp Stuhl et nous en avons donc eu une à la naissance de notre aîné. Nous l’avons utilisée dès que notre fils a su s’asseoir… mais nous avons mis longtemps à comprendre pourquoi il vomissait à la fin de chaque repas. En fait, la barre plastique lui appuyait trop sur l’estomac et lui provoquait des nausées. On a testé la coque pour notre deuxième chez des amis et c’est vrai que c’est pratique mais notre fille n’a pas trop apprécié. En fait, je trouve cette chaise pratique une fois que l’enfant a deux ans et peut grimper et descendre seul.
    A la naissance de la seconde, nous avons acheté la chaise d’Ikea et on l’a trouvée vraiment plus adaptée à un bébé ou à un petit enfant. Du coup, nous n’avons pas racheté de Tripp Trapp Stuhl, le plus grand étant assez grand pour passer sur une « vraie » chaise à l’arrivée du suivant.
    Nous n’avons pas eu d’accident mais des glissades qui parfois m’ont fait bien peur. En tout cas, je ne pense pas que je recommanderai cette chaise à de futurs parents.

  7. Je ne sais pas pour la chaise mais la poussette en hauteur (qui est sortie à peu près quand mon fils est né) ne m’a jamais donnée confiance. Je me souviens d’un jour où j’étais dans les transports en commun avec mon fils et une dame arrive avec son bb de quelques semaines dans sa poussette stokke. Le bus a tourné un peu (mais même pas tellement) brusquement pour changer de direction et la nacelle de la poussette est partie vers l’avant. Le bb serait tombé par terre si sa mère et moi n’avions pas été là pour rattraper. Le prix est parfois synonyme de mode et pas, tout à fait, de qualité et sécurité.

    1. Je suis totalement d’accord avec ta conclusion sur ces effets de mode… Et je ne connaissais pas ce problème avec la poussette mais vous êtes plusieurs à me le signaler maintenant !

  8. En réalité pour ma part sans trouver d’inconvénients majeurs, je n’ai pas trouvé ça si extraordinaire qu’on le dit, en rapport avec le prix élevé (mais la mienne était une 2nde main).

    Mais même si le système a pas mal d’avantages, je trouve ton article hyper intéressant car ça vaut le coup de remettre en cause le poids – indiscutable – de la stratégie marketing bien huilée…On peut aussi trouver tout aussi utile, mais moins cher! C’est le cas pour beaucoup de produits de puériculture où si l’on lit les blogs/comptes IG où les marques sont finalement très actives, on a l’impression qu’ils sont incontournables, alors que d’autres options aussi valables existent!

    1. Oui c’est tout à fait ça… Et je pense que c’est ce qui m’a donné envie d’écrire cet article. Vu le prix et l’omniprésence de cet objet sur IG, on a l’impression qu’il est devenu incontournable. Or, je pense qu’on peut très bien vivre sans – voire même mieux pour ce qui concerne la tête de mon cadet escaladeur 😉 .

  9. En effet, elle ne semble pas très sécuritaire. Le fait qu’elle soit liée à 3 accidents sur 4 pose question !
    Pour ma part, je ne l’ai pas assez vu « en action » pour donner un avis à son sujet. Elle était utilisée par une famille avec un enfant de 6 mois donc niveau motricité, il n’y avait pas encore tous les risques que tu cites.. Il me tarde de lire les retours des autres parents et voir si, en effet, il pourrait s’agir d’un objet simplement « à la mode » mais pas forcément adapté aux réels besoins des familles.
    Songes-tu à la changer ?
    Belle journée.

    1. Etant donné le prix et le fait que ce soit un cadeau, non, nous ne les changerons pas. Mais j’ai hâte que mon petit soit assez grand pour mieux appréhender le danger et arrêter ses acrobaties. Et si nous avions un troisième enfant, en revanche, je ne pense pas que nous la rachèterions cette fois.

  10. Eh bien, c’est une sacrée histoire que tu racontes avec cette chaise pour bébé. J’ai un couple d’amis qui a cette chaise pour leurs enfants mais à priori ils n’ont jamais eu de soucis avec, je leur demanderai à l’occasion. Lorsque j’étais enceinte, on avait hésiter avec cette chaise et celle que nous avons mais mon mari n’avait pas été convaincus à 100% par la chaise Stökke et finalement notre choix c’était porté sur l’autre chaise.

      1. Je me doute, c’est vrai que quand c’est un cadeau, on ne va pas forcément regarder les avis sur le produit. D’après ce que je peux lire, il y a pas mal d’incidents avec cette chaise. Je me demande si le fabricant a eu des retours concernant la dangerosité de ce produit avec la sécurité des enfants.

  11. Je pense que tu t’attaque à une question importante tant on oublie que ce n’est pas parce qu’un objet puériculture fait l’unanimité qu’il est parfait.
    Ici nous étions évidemment attirés par la stokke, et tous les avantages que tu décris. Sauf que nous avions résisté devant la babyzen et que nous n’étions pas prêts à mettre le prix dans cette chaise (en plus, si le comte n’avait pas lu que les marcel combelle étaient dangereuses, je me serait bien vue avec une chaise comme celle de mon enfance). Du coup nous avons opté pour un modèle où le prix de la chaise complète est le même que la stokke toute nue (et nous n’avons pas les pieds allongés au sol). N’empêche que, je le pense souvent (et j’ai dû te le dire !) petit Miracle et Charles se ressemble beaucoup et mon bout de chou ne cesse aussi de tout escalader, y compris et surtout sa chaise haute – pour se mettre debout tout fier ! Tout ça pour dire que je pense que tu poses une vraie question et que chez nous la chaise est généralement couchée sur le côté dès qu’elle n’est plus utilisée. On surveille de scandal Stokke 😉

    1. Ici aussi les chaises sont souvent couchées depuis, nous en avons deux, tu imagines le désordre dans la cuisine… J’ai hâte que Charles devienne un peu plus raisonnable mais je ne sais pas encore combien de temps cela risque de prendre ?! Comme tu dis en tout cas, ce n’est pas parce qu’un objet a réussi sur IG qu’il correspond à tous les besoins, c’est toujours mieux de bien prendre le temps de se renseigner…

  12. Un seul enfant et une chaise Tripp Trapp qui n’est pas restée longtemps chez nous.
    Premier défaut, le plateau blanc qui n’a jamais aimé la carotte et la tomate.
    Deuxième défaut, les risques malgré les rajouts aux pieds. Il est encore possible de basculer.
    Bref, elle a fait notre bonheur pour la déco mais pas la pratique.
    On a acheté la chaise haute d’Ikéa et aucun stress.

  13. Ah c’est « amusant », je n’avais jamais pensé à tous ces inconvénients. Pour le coup, nous avons opté pour celle d’Ikea à 15 euros parce qu’on a zéro budget #coupled’étudiant et on a effectivement jamais eu de soucis. Les seuls qu’on pourrait avoir, c’est quand on n’attache pas notre fils – ce qui arrive de plus en plus souvent, maintenant que notre fiston a 3 ans!
    En tout cas, j’avoue que durant ma lecture j’ai souvent fait une grimace de douleur en imaginant les bobos et chutes de vos fils! Quelle frayeur vous avez du avoir!

    1. La pire était la troisième, en plus mon mari était là et j’ai senti qu’il paniquait lui aussi – ce qui est plus rare. Nous avons eu énormément de chance qu’il se cogne plutôt le dos…

  14. De mon côté, j’ai aussi deux chaises hautes Stokke, mais le modèle Steps. Pas parfaite non plus, mais beaucoup beaucoup plus stable (c’était justement ma crainte avec le modèle Tripp Trapp).

    Le prix est très élevé c’est vrai. Maintenant, on n’a jamais regretté (sauf quand on se prend les orteils dans les pieds de la chaise ^^). La chaise est lourde, stable. Le grand s’y installe très facilement tout seul. La petite y est bien installée dans la coque bébé. On met ou on enlève la tablette selon nos envies/besoins.
    Le seul gros reproche, c’est qu’elle n’est pas hyper facile à nettoyer. Mais je pense qu’avec des enfants qui apprennent à manger seuls, c’est le lot de la plupart des chaises hautes.

    J’avoue que je ne sais pas du tout si le prix est justifié. Mais pour la comparer avec celles de notre entourage, il n’y a qu’avec les nôtres que je n’ai jamais peur que la chaise bascule. Ca me suffit pour ne pas regretter mon achat !

    En tout cas, je comprends que tu puisses te poser ce genre de question. Et merci à toi de le faire franchement, quitte à chambouler l’image « haut de gamme » de la marque.
    On nous avait donné une poussette Stokke à la naissance du grand (en seconde main, donc). Rarement vu une poussette aussi dangereuse, elle basculait en avant au moindre micro bout de trottoir ou pavé un peu épais. Quand tu achètes ça pas cher, tu sais que ça peut faire partie des risques. Quand la poussette coûte 1000 euros, c’est un peu plus dur à digérer…

    1. En fait je crois que c’est ça qui me dérange le plus… Cette chaise haute à une image haut de gamme très présente, un prix clairement pas négligeable, alors j’attendais pour cela une qualité irréprochable.

  15. Oh la l ! Que de frayeurs !
    Je ne connais pas cette chaise. J’aime beaucoup le style évolutif. Mais rien que le prix m’aurait fait passer à autre chose.
    Chez nous pas de chaise haute, mais un réhausseur qui s’adapte sur une chaise classique. Il y a une tablette amovible (que nous avons très peu utilisée), un harnais pour maintenir l’enfant, 2 hauteurs pour s’adapter à l’âge de l’enfant. Très pratique pour avoir les filles à manger attablés avec nous, très léger et transportable. Par contre, comme pour une chaise haute classique il faut attendre que bébé tienne assis. J’en suis satisfaite.

    1. Ça a l’air super ingénieux ton système ! Comme quoi finalement les solutions les plus simples sont parfois les meilleures en matière de puériculture 😉 .

      1. Bonjour, là aussi j’interpelle parce que cela m’est arrivé : nous avons acheté un sac qui faisait aussi réhausseur. Simplement, si bb pousse la table et que le dossier de la chaise est lourd, la chaise se renverse. J’ai eu la peur de ma vie de jour-là, heureusement, c’etait un dossier lourd et haut, donc le choc a été amorti par le coussin du dossier…. mais je ne suis pas près d’oublier la scène.

  16. Ohlàlà, je comprends ta frayeur pour le 3ème accident !
    C’est un objet dont j’ai aussi beaucoup entendu parler mais qui ne m’a jamais fait envie personnellement. J’ai toujours eu l’impression que ce ne devait pas être trop confortable sous forme de chaise classique mais je me trompe peut-être, et les deux marches ça me paraît aussi casse-gueule pour des petits cascadeurs.
    Bref, après je n’ai jamais étudié ça plus que ça car je voulais une chaise haute classique, à l’ancienne, en bois ;-). J’en ai trouvée une sur le bon coin à 15 euros, j’ai recousu la housse et elle m’a bien servie pour mes deux enfants. Je ne sais pas si elle est plus sécure car l’enfant peut se lever aussi quand il est dedans mais les miens ne l’ont jamais fait. Après on ne peut pas l’escalader comme la Stokke. Et maintenant ils sont sur des chaises normales, ma petite a encore un rehausseur.

    1. En fait je pense que si je l’avais acheté en connaissance de cause : « c’est un objet design mais pas très sûr » ça m’aurait moins dérangé, j’aurais aussi fait plus attention. Ce qui me dérange dans ce cas, c’est que j’ai l’impression que cette chaise fait l’unanimité alors qu’elle a quand même de vrais défauts que j’aurais préféré ne pas négliger…

  17. J’ai vu cette chaise chez des amis et mon premier réflexe a été « quel beau marche-pied pour bb escaladeur ! » 🙂 après, nous avons hérité de 2 chaises; l’une en bois à l’ancienne, je la trouve un peu dangereuse par rapport à son point d’équilibre. Nous nous en servons uniquement chez les gens, donc toujours en visuel de beaucoup de monde. Par ailleurs, je trouve le plateau en bois mal conçu, petit et difficile à nettoyer. La seconde est une énorme chaise en plastique. Elle est moche, elle prend de la place mais tu sais quoi ? C’est la plus secure, bb ne peut techniquement pas la renverser, et la plus facile à nettoyer. Le plateau est énorme mais il se retire, donc on peut mettre bb à table avec nous ou pas. Le grand plateau en plastique s’est montré très pratique l’été : on remplit d’eau, dès que bb tient assis, il s’éclate à jouer dans l’eau avec ses mains. Elle est aussi dans l’esprit transat, donc tu peux allonger bb dedans.
    Je me dis que le révolutionnaire de l’objet utile au quotidien n’est pas forcément dans le style ou l’adaptation jusqu’au bout pour l’enfant. On parle des repas, dans ma cuisine, le premier critère, c’est l’hygiène. Pour bb, c’est la sécurité. Cette grande chaise moche en plastique répond parfaitement à nos besoins. (On ne peut pas non plus se ramasser le menton dessus et il y a évidemment un harnais jambe + épaule).
    Mais alors ce qui me fait reculer ++ avec la tienne, c’est le prix ! + l’absence de harnais. 2 critères rédibitoires.

    1. Je suis d’accord, quand nous avons découvert que pour ce prix il n’y avait pas de harnais nous avons été vraiment déçus. Et comme toi, j’aurais largement préféré un objet moins design mais plus sûr. D’ailleurs c’est clairement un avantage du plastique à mon avis : quand on tombe dessus, on se fait moins mal.

  18. Je comprends tes frayeurs, surtout pour la chute de Charles en décembre… J’ai eu des sueurs froides rien qu’à l’imaginer.
    Ici nous avons 3 chaises Stokke et je les adore. Pour le prix, j’en ai trouvé de très abordables sur le bon coin (25€ !). Certes elles ont 10 ans et la peinture a quelques accrocs, mais peu importe. Ensuite, nous ne les avons jamais utilisé pour bébé, directement en vrai siège (avec une coque – prêtée – pour Gustave que nous avons enlevée il y a peu). Et c’est vrai que les pieds sont imposants. Mais quand je vois comment mes enfants poussent sur la table pour pouvoir descendre de leur chaise, je pense qu’ils sont nécessaires. Une chaise classique aurait basculé déjà de nombreuses fois.
    Ah, et j’oubliais, évidemment que tu es la maman parfaite de Pierre et Charles, chaise Stokke ou non <3

    1. En fait j’ai découvert que les anciens modèles étaient plus sûrs au niveau du dossier… Peut-être as-tu cette version ? Bien sûr, je me sens piteuse quand je compte les cicatrices et les bosses de mes fils. Mais ce n’étaient que des accidents bêtes que je ne sais même pas comment j’aurais pu éviter…

      1. Bonjour, je me permets de corriger : avec une chaise haute dont le point d’équilibre est adapté, bb peut pousser aussi fort qu’il veut sur la table pour descendre, la chaise ne basculera pas. Nul besoin de la stokke pour ça donc. Le souci, c’est l’encombrement de ces chaises puisque, qui dit point d’équilibre secure, dit chaise lourde + inclinaison des pieds importante.

  19. Il me semble que cette chaise est vraiment très vieille.
    Elle a ses avantages et ses inconvénients : la modularité.
    Nous avons la même à la maison et n’avions jamais eu de soucis.
    Tu parles de la chaise Ikea qui est n’a pas ses inconvénients, mais elle est très légère. Un de tes fils aurait pu la faire tomber, la chaise elle-même se renverser sur un vase ou un verre et ton fils se couper avec (il nous est arrivé quelque chose de similaire, ma fille en gardera une cicatrice sur sa tempe à vie). (je n’ai rien contre la chaise Ikea hein 🙂 )
    Dans ce que tu décris, je trouve que c’est vraiment la faute à pas de chance.
    Les enfants ont beaucoup de ressources, si ce n’était pas la chaise, cela aurait peut-être été une autre chaise ou un autre meuble.
    On ne peut pas éviter toutes les chutes. Les enfants ont besoin d’expérimenter par leur corps. C’est pour ça que j’aime autant la motricité libre.
    Tu n’as pas à te remettre en question non plus. Vivre comporte toujours une part de risque 🙂
    Concernant le prix, effectivement, je trouve que la chaise n’est pas donnée, mais elle est vraiment increvable. Par contre, c’est sûr qu’ils se font plaisir avec les accessoires.
    Par contre, je n’ai volontairement pas investi dans le harnais qui ne sert pas à grand chose, il me semble.
    Bon, je n’ai aucune action chez stockke hein 😉 D’ailleurs leur porte-bébé est a déconseiller et en plus à un prix exorbitant !

    1. Je ne renie pas tous les avantages de cette chaise c’est pourquoi je les ai rappelés en début d’article d’ailleurs ! Mais disons que pour ce prix, je m’attendais à encore mieux je crois. Et j’avoue que je n’avais jamais pensé avant d’avoir mon deuxième qu’elle pouvait offrir un terrain d’escalade aussi palpitant….

  20. J’avoue que je me posais la question également ! Auxiliaire de puériculture en crèche et maman d’une petite puce de 6mois j’avoue que notre choix ne s’est pas porté sur la stokke (après hésitation !) car nous la trouvions trop chère (avec tous les accessoires le total est impressionnant !) et dangereuse, plusieurs de nos amis ont connu des déboires comme les vôtres !

  21. Nous on a une chaise classique, avec plusieurs hauteurs et tablette amovible pour la mettre à table avec nous si besoin. Quand je l’avais choisi mon critere etait la securité, je voulais une chaise avec les pieds très écartés (quite a ce que ca prenne plus de place), elle a d’ailleurs des pieds beaucoup plus ecartés que celle ikea. Et c’est ce que j’aimais pas dans la stokke. J’avais peur que l’enfant se balance et bascule. Et le prix…
    quand je lis ça je suis plutot contente de pas l’avoir. Après ces accidents doivent aussi arriver avec d’autres chaises. C’est un vrai flip ces accidents comme ça!

    1. Bien sûr comme tu dis les accidents avec les chaises hautes – quelle que soit leur marque – sont très fréquents. Mais disons qu’étant donné l’omniprésence marketing de celle-ci – et son prix – je ne pensais pas être si souvent concernée. J’aurais du mieux me renseigner !

  22. Je suis d’accord avec toi ! Même si on l’a depuis 11 ans (âge de notre grande) et qu’aucun accident n’est à déplorer chez nous, je ne la trouve pas assez « secure ». Pour notre troisième, un garçon, bien plus casse-cou que ses soeurs, j’ai vite abandonné cette chaise pour un réhausseur que je trouve bien plus sécurisé. Par contre s’agissant de la chaise Ikea, certes top pour bébé, vraiment, on se prend toujours les pieds dedans, c’est vraiment à revoir !

    1. Je suis rassurée de lire que d’autres connaissent le même genre de soucis… Mon cadet est clairement un cascadeur, difficile d’être tranquille avec lui…

  23. J’ai été tentée d’en acheter une à la naissance de notre premier enfant et j’avoue que le prix ma un peu refroidie. Au final, on a acheté un transat avec de grands pieds qui permet d’avoir le bébé à hauteur de table et qui est parfait pour commencer la diversification. Puis on nous a prêté une chaise haute dont j’enlève le grand plateau que je ne trouve pas pratique. Et on a maintenant un réhausseur sur une chaise normale pour mon fils de 3 ans qui mange à table avec nous. Il me fait parfois peur quand il se repousse brusquement, mais il n’a jamais réussi à faire basculer la chaise !
    Du coup, au vu de vos accidents, je regrette moins de ne pas avoir la chaise Stokke… De toute façon un accident est tellement vite arrivé qu’on finit toujours par se dire qu’on aurait pu l’éviter si on avait fait autrement. J’espère pour vous que vous n’aurez pas d’autre mésaventure!

    1. J’espère aussi. Normalement, Charles sera bientôt suffisamment grand pour mieux appréhender les dangers. Enfin j’espère parce que sinon je n’ai pas fini de me faire des cheveux blancs !

  24. Je comprends tes craintes. J’ai toujours refuse d’en acheter une car l’objet me paraissait certes design et pratique mais trop dangeureux. Je n’imagine pas ma fille escaladeuse avec un tel objet a la maison… Des fois, ils en ont dans les restaus et on a failli avoir un accident un jour avec.

  25. Quelle chute cette troisième fois ! Je n’ose pas imaginer la frayeur de regarder ça impuissante…
    Je me suis déjà fait la réflexion sur le risque d’avoir cette chaise en mode enfant avec un bébé autour, quand ma cascadeuse à moi a essayé d’escalader celle des enfants d’une copine !
    Pareil pour les pieds qui traînent. Ici nous avons choisi une marque concurrente (treppy) parce que moins chere et qu’elle proposait de pouvoir utiliser un cosi normal dessus. Et pour finir, j’ai l’impression qu’elle est plus optimisée, mais elle a sans doute d’autres défauts bien à elle !

    1. Je pense que chaque objet a ses défauts, évidemment. Mais disons que je ne n’étais pas assez informée de ceux de cette chaise en particulier et que l’utilisation classique en présence d’un plus petit est vraiment casse-gueule (dans tous les sens du terme 😉 ).

  26. Quelle frayeur avec cette dernière chute!
    Ici 3 enfants, 3 ans 1/2 et 2x 20 mois, et 3 chaises Stokke achetées d’occasion sur le bon coin, car en effet le prix neuf est exorbitant! Ce qui me plaisait au départ c’était son côté robuste et stable, et le faible encombrement par rapport aux énormes chaises hautes en plastique.
    Pour le point sur la fixation du baby set je n’ai jamais eu de soucis, car justement je galère toujours à les enlever, donc j’ai tout de suite vu qu’il y avait un système à déclencher/enclencher.
    Quand aux grands pieds c’est vraiment ce qui apporte la stabilité à la chaise et c’est clairement le point fort qui m’a fait réacheter cette chaise pour les jumeaux. Quand je vois la force avec laquelle les enfants poussent sur la table pour reculer j’ai plutôt confiance, alors que dans les chaises hautes classiques quand nous ne sommes pas chez nous je stresse toujours..
    Je me reconnais bien aussi sur le point sur le terrain d’escalade, mes jumeaux doivent escalader leurs chaises environ 30 fois par jour le week-end (ce que ne faisait pas du tout mon aînée)! Mais là encore la stabilité et le poids de la chaise me rassurent, car j’ai le temps d’arriver à côté sans craindre que la chaise bascule même s’ils sont déjà debout sur le siège, contrairement aux autres tabourets ou chaises de la maison qui sont eux aussi escaladés..
    Il y a tellement de risques d’accidents et de chutes qu’on ne peut pas être partout pour les éviter, et je ne pense pas qu’il y ait plus de risques avec la Stokke qu’avec une autre chaise haute.

    1. Tu as raison, je ne pense pas qu’elle forcément soit plus dangereuse que d’autres… Mais étant donné son prix et sa notoriété j’aurais préféré qu’elle ne soit pas dangereuse du tout 😉 .

  27. Alors même si elles sont cher, j’avoue que leur côté design m’a plu. J’aime le fait qu’elle accompagne l’enfant tout au lonhg de sa vie, j’avais d’ailleurs envisager d’en prendre pour nous .
    Par contre, je suis d’accord avec toi les accessoires sont franchement hors de prix, ici, on a pris que la « ceinture » qui passe d’enfant en enfant.
    Par contre, on a eu le même accident que le deuxième de Charles avec FeuFolet et moins de « chance » que vous puisque la tête à taper, mais c’était ma faute, j’avais enlever l’escabeau qui lui servait à m’aider en cuisine . Et je trouves qu’elle peut quand même sacrément basculer quand un enfant s’agrippe à l’arrière du dossier… LutinCoquin nous a fait quelques frayeurs.

    1. Ah ne parle pas de malheur, les miens n’ont pas encore eu l’idée de s’agripper comme ça 😉 ! Mais tu as raison voilà un risque supplémentaire…

  28. Coucou (cela fait tellement longtemps que ja n’ai pas pris le temps de commenter tes articles mais je te lis toujours et adore tjs autant tes articles:)).
    Nous avons 2 chaises stokkes et quelques mini chutes à noter avec ma 2 e casse cou mais jamais avec ma 1ère qui pourtant s’y est assise sans babyset à 14 mois. Les pieds sont ce qui assurent la sécurité pour que la chaise ne balance pas, par contre oui si on se prends les pieds dedans aie aie aie.
    Pour moi le vrai plus de cette chaise est son ergonomie. L’enfant est assis à hauteur d’adulte mais grâce aux tablettes réglables il a les pieds ancrés et non pendants dans le vide. Tellement plus agréable pour manger.
    C’est l’ergonomie qui a séduit toute l’intercommunalité où je travaillais avant, si bien que toutes les crèches étaient équipées de tables à hauteur d’adulte (merci pour nos dos de professionnelles de la petite enfance ) et de chaises tripp trapp. Et en 5 ans de travail, jamais aucun accident à deplorer.
    Tu le comprendra je suis plutôt une fan de la tripp trapp même si en effet son accès en motricité libre et autonome que je vois comme son 2e grand avantage peut être dangereux avec des petits casse cou…
    Désolée pour les accidents de tes loulous, tu as du avoir sacrément peur!

    1. J’avais déjà entendu que ces chaises étaient utilisées en collectivité et j’ai vraiment du mal à imaginer… Elles étaient peut-être toutes équipées du fauteuil bébé ? Ou alors elles étaient rangées hors de portée des enfants et sorties juste au moment des repas ? Charles passe son temps à escalader celle de son frère c’est infernal… J’ai trouvé cet article aussi qui explique assez bien notre problème actuel : http://www.mercimontessori.com/2012/12/ras-le-bol-de-la-tripp-trapp.html.

  29. Nous avons aussi une Tripp Trapp (donnée par les cousins, jamais on n‘aurait payé pour une neuve !), et notre deuxième, qui semble aussi escaladeur que Charles, a eu exactement l’accident que tu décris: vers 18 mois, ça faisait qques semaines qu’il mangeait debout sur la plus haute marche ou assis sur le dossier, malgré nos tentatives de le faire redescendre. Tentatives peu convaincues parce que « motricité libre, il teste son équilibre, il tombe quand même rarement de manière générale, il sent et fait attention… » et boum en arrière, un soir il tombe à plat sur le dos ! C’est resté son « pire » accident jusqu’à maintenant (mais sans vraie blessure heureusement), et plusieurs mois plus tard il en reparle encore et ne veut plus s’asseoir sur le dossier !
    Après, est-ce que ça aurait pu se passer avec n’importe quelle chaise haute ? Sachant qu’à cet âge on ne l’aurait pas forcément attaché… On n‘a pas du tout eu le réflexe d‘incriminer la chaise, mais comme tu le dis c’est vrai que c’est un défaut du nouveau modèle.
    Globalement on aime bien l‘autonomie qu’apporte la Tripp Trapp, mais c’est possible aussi avec n‘importe quelle chaise haute. Et nos orteils préfèrent nettement la chaise Ikéa, qui est certes moche et en plastique, mais qui prend visuellement moins de place !

    1. Bien sûr une chute peut toujours arriver… Mais disons que ce que je constate avec mon cadet c’est que sa construction en escalier l’invite vraiment à l’escalader. Il n’a pas du tout tendance à escalader de la même façon nos autres meubles. En tout cas je comprends bien votre frayeur que j’ai partagée, nous avons eu de la chance qu’il n’y ait eu aucune conséquence grave !

  30. Je suis contente que tu en parles. On l’avait testé en magasin et je la trouvais peu stable. Je n’ai pas vraiment compris l’engouement pour cette chaise. In fine on est partie sur un modèle moon de mima, qui nous satisfait pleinement. Vu le zouave qu’on a, il aurait vraiment pu basculer avec la stokke, et pour ça la mima est top!

  31. Je n’avais jamais envisagé d’acheter cette chaise vu son prix, mais vu les avis dithyrambiques que j’avais pu lire à droite gauche là dessus, je commençais à regarder sur le marché de l’occasion. Par contre je ne savais même pas que tous ces accessoires étaient payants !!

    Mais tous ces retours font en effet pas mal douter …

    Pour BB4, nous avons investi dans un berceau baby hug de chez chicco qui se transforme en transat et même en chaise classique. Mais on l’a surtout acheté car il permet d’incliner le berceau et comme tous mes enfants n’ont pas été épargnés par le RGO …

    1. Je pense que tu trouveras aussi bien à un prix moins exorbitant… Même si pour un seul bébé c’est moins problématique : mon petit s’est surtout blessé à cause de la chaise de son aîné.

  32. Par contre, pour l’argument mode, je ne suis pas d’accord avec toi. Mon fils a 13 ans et demi et à l’époque la Tripptrapp était déjà la chaise haute que tout le monde avait ici. Pour moi, un effet de mode, c’est 2-3 ans, pas 15!

  33. Ahh les produits de puériculture et la mode… J’avoue que ca m’énerve un peu, cette espèce de pression autour de certains produits; « c’est la meilleure chaise », « il faut absolument telle ou telle poussette », « la marque machin est la meilleure du marché ». Et souvent, comme tu le soulignes, c’est pas réfléchi, les gens se contentent de répéter les slogans de la marque qui a le mieux résussi son coup marketing. Ici aussi on a deux chaises Stokke (récupérées de ma belle-soeur, elles ont environ 10 ans) et j’en suis très contente mais je trouve que certains de leurs arguments de vente sont finalement peu originaux: beaucoup de chaises permettent une utilisation semi-assise pour les moins de 9-12 mois et beaucoup permettent à l’enfant d’être à table. Pour moi, l’argument le plus valide est le design (et encore, ce ne sont pas forcément les plus belles, et pour moi, il n’aurait pas justifié le prix) et l’argument écologique: elle est increvable. Par contre, je n’ai pas de souci de stabilité (mais c’est surement dû au modèle) et je n’ai jamais eu besoin du harnais: le jour où j’ai retrouvé A. sur la table (tu imagines bien ma tête), j’ai descendu le repose-pied et viré la barre de maintien, il n’avait donc plus d’appui pour se lever.
    Quant aux accidents, il sont inévitables, que tu sois une mère en carton ou pas. Ma plus grosse frayeur date d’il y a quelques semaines, A. était sur le canapé et sautait partout, comme il le fait souvent, j’étais assise par terre, aux pieds du canapé, et il a fait un salto complet pour atterrir à plat au sol. Au final, il n’a rien eu du tout mais j’ai eu bien peur.

    1. Un futur gymnaste 🙂 ? Comme tu dis, je pense que c’est surtout l’avalanche marketing autour de cette chaise qui m’a progressivement agacée…

  34. Bon chez nous j’ai acheté les chaises Stokke après les chaises bébé classiques. Je n’ai donc pas eu besoin des accessoires et mes enfants les ont utilisées de 2 à 8 ans environ. Comme chaises d’apprentissage je les trouve top, bien mieux que les chaises classiques avec rehausseur. Mais j’av tout le système avec harnais ne m’inApurait pas confiance. Elles se sont très bien revendues donc l’inve Initial a été amorti.

  35. De notre côté pas d’accident. On l’a choisi parce qu’elle repondait bien a notre cahier des charges (évolutive et assez compact, elle tient la charge d’un adulte). Elle prends moins de place au sol que la geuther de Martin qui a elle aussi les pieds en long. La geuther a des accoudoirs pas la stokke je sais pas encore si ça me dérange… Je suis bien d’accord avec toi le prix est exorbitant quand on sait qu’on doit acheter chaque accessoire dont le harnais qui est censé être pour une sécurité optimale. Je dis censé car j’avoue que nous ne l’avons pas installé pour le moment.
    Nous utilisons la nôtre depuis les 6 mois de Basile, j’ai refusé de mettre un sous dans le hamac bébé. Nous avons acheté le.kit siège avec harnais et et coussin a un prix imbattable sur le.bon.coin. Pour le truc de lentrejambe je le trouve dur a défaire et quand le replace fais bien attention a entendre clic.
    Bref ça c’est pour mon expérience.
    Sinon je suis assez d’accord avec toi la chaise semble intouchable alors que d’autres marques au même principe font bien le job. j’en peux plus de la voir dans tout les indispensables puériculture… avec le cooconababy… et d’autres produits d’autres marques qui ne sont ni indispensables ni irremplaçables…
    J’espère que tu trouvera un moyen d’être satisfaite et rassurée avec tes chaises hautes, quitte a les revendre pour d’autres.

    1. C’est clairement ce côté intouchable – sur Instagram notamment – qui m’est devenu insupportable avec le temps, surtout avec le nombre de chutes qui augmentait en parallèle chez nous…

  36. Je n’ai pas lu tous les commentaires (cet article déchaîne les passions!) mais je rejoins celles qui ont dit que c’étaient des accidents… Malheureusement on aura beau essayé de surveiller au maximum ça peut toujours arriver.

    Sur la chaise Stokke je n’ai pas trop d’avis (pas achetée ni testée). En revanche je me souviens quand avec ma collègue on discutait achat de chaise haute (on a des enfants qui ont deux mois d’écart), elle me parlait « design » et intégration dans sa déco intérieure alors que nous nous voulions seulement une chaise sécurisée même « moche » (vu notre intérieur ça ne changeait rien!). Au final on a pris une chaise en plastique qui tient bien, se lave facilement et dont on a pu enlever le plateau il y a deux mois pour qu’il soit directement à table avec nous, le tout pour un tarif raisonnable, harnais compris!
    Pour la chaise ikea, on a eu l’occasion de la tester en vacances (chaise préférée des loueurs de gîtes et des restaurateurs!) et j’ai retrouvé petit chou qui se mettait à peine debout à l’époque debout sur sa chaise…

    1. Oui ce sont des accidents… J’en veux quand même un peu à la marque d’avoir modifié son dossier, dans doute pour des raisons de design, car cela aurait évité le troisième accident. Pour la chaise Ikea nous ne l’utilisons qu’en vacances également, c’était juste pour comparer car la différence de prix est énorme mais je ne l’ai jamais utilisée longtemps c’est vrai.

  37. Pfiou ben moi je ne connaissais pas du tout… On a une chaise Ikea toute bête à 20 euros et maintenant mon fils de 22 mois s’assied sur une chaise normale avec un bon coussin comme réhausseur… En tout cas tu as dû t’en faire des frayeurs…

  38. 2 Stokke ici (oui oui, x2… Inutile de te dire que quand on a su qu’on attendait des jumeaux, c’est LE truc qu’on a mis sur la liste de naissance en priorité ^^) et on adore absolument. Aucun accident à déplorer avec, mais ça arrivera peut-être vu nos cascadeurs. Mais bon, ils ont du niveau je dois dire, l’un d’eux a réussir à s’ouvrir l’arcade en tombant sur notre table basse de salon choisie arrondie pour n’avoir aucun angles donc voilà ^^ C’est vrai que les accidents de ce genre ça arrive vite, on a beau être vigilant… Pour en revenir à ce modèle de chaise en particulier, c’est vrai que je le trouve hyper pratique au quotidien dans la maison qu’on a actuellement (qui est grande, condition importante car pour notre fils aîné ce n’était pas comme ça et on avait opté pour un siège Chicco clipsable qu’on a adoré aussi) et bien plus résistante que toutes les autres qu’on a pu tester ailleurs. Indispensable, non, pas forcément, mais quand même vraiment cool ^^

    1. C’est « drôle » car notre ainé aussi s’est ouvert l’arcade sur une table basse ronde… Depuis nous n’avons plus de table basse, nos enfants nous poussent au minimalisme 😉 . Pour lui en tout cas j’étais assez contente de sa chaise, ce qui fait que nous en avons eu une deuxième. Mais je pense que la combinaison bébé cascadeur / chaise de l’ainé à disposition est vraiment compliquée…

  39. Et voilà, tu ne seras jamais ambassadrice Stokke !
    Pour notre part, on a opté pour ce type de chaise quand Putois a commencé à être autonome et que la chaise haute avec plateau a commencé à être trop étroite. Mon but, étant alors enceinte de son frère, était qu’il grimpe seul. Même si le design de la stokke me séduit, le prix est rédhibitoire. On a donc opté pour la Hauck qui a pas mal de point commun. Elle était un peu chiante à monter mais franchement elle est top. Bon, parfois Malo glisse en faisant le nase dessus (c’est du bois vernis) mais il est un peu casse cou.

    1. En effet j’ai ruiné toutes mes chances de partenariat de ce côté là – d’un autre côté avec deux enfants de (bientôt) deux et quatre ans, je n’ai plus vraiment besoin de leurs produits non plus 😉 . Je ne voulais pas nier les grands avantages de cette chaise en tout cas, mais disons qu’étant donné le prix et l’image quasi-intouchable de cet objet je m’attendais à mieux. J’ai hâte que Charles grandisse pour qu’il arrête de me faire peur (mais je ne sais pas si ce jour va vraiment arriver…).

  40. Je comprends que ces accidents aient pu vraiment te faire peur au point de t’empêcher de dormir… Mais hormis le premier, je me demande quand même si ça n’aurait pas pu arriver avec d’autres meubles? (bien que je conçois que la forme des pieds ne soit pas très bien réfléchie…)
    Je n’ai pas de chaise Stokke car vu le prix, accessoires cumulés, c’était juste hors de question. Nous avons une chaise dans le même esprit qui coûte une cinquantaine d’euro. Nous ne l’avons pas adapté pour un nourrisson. Tess a été dans une chaise haute classique jusqu’à ces 1 an environ avant de passer à ce modèle. On en est ravi. J’ai comparé un peu sur Google, c’est vrai que les pieds de ma chaise sont complètement différents et je les préfère: 4 pieds en diagonale, bien épais avec des patins pour ne pas glisser mais pas de retour qui prend de la place ou semble effectivement un peu dangereux en cas de chute… Autrement pas de chute à déplorer mis à part quelques glissade en descendant.
    Notre table basse et notre meuble TV ont été malheureusement bien plus dangereux que cette chaise chez nous, lui valant plusieurs points de suture à l’arcade sourcilière et à l’arrière du crâne… (Pourvu que ça s’arrête là!!)

    1. Je crois que nous en avions déjà parlé, mon ainé a aussi une grosse cicatrice sur l’arcade à cause de notre table basse… Mais ce n’est pas un meuble acheté hors de prix et prévu pour les enfants alors je trouve cela un peu différent. En fait des trois accidents je pense que c’est le troisième qui m’ennuie le plus : l’ancien modèle avait un dossier arrondi qui aurait pu empêcher cet accident. Ils l’ont enlevé pour des raisons d’esthétisme.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.