Mes objectifs 2019

Mes objectifs 2019

En réfléchissant à cet article, je me suis rendue compte que 2019 serait ma première année après cinq autres sans congé maternité ou parental, sans bébé ni essais bébé prévus. Et en pensant cela, j’ai ressenti une vraie satisfaction. Un soulagement ?

Je ne sais pas encore si j’aurai un jour un troisième enfant. Mais il me semble à peu près certain que j’ai besoin d’une pause, dans ma tête et surtout dans mon corps, pour profiter au mieux de mon joli quotidien et de mes deux lutins.

J’ai aimé l’idée de la famille Ours de réfléchir en termes de priorités. J’aimerais faire beaucoup de choses : voyager loin, danser, partir seule, apprendre de nouvelles langues… Les envies de manquent pas ! Mais pour 2019, qu’est-ce qui me semble le plus important ?

Consacrer du temps à mes enfants

Parce que, je ne vous l’apprends pas, le temps perdu à leur côté ne se rattrape pas.

Depuis peu, Pierre et Charles sont de plus en plus capables de s’occuper seuls. Ils n’ont plus toujours besoin de ma présence ni de mon impulsion pour jouer. Ils jouent aussi de plus en plus souvent ensemble évidemment. Pour moi c’est quelque chose de nouveau que paradoxalement je ne sais pas toujours comment gérer : lorsque je ne m’occupe pas d’eux, je culpabilise. D’un autre côté, il me semblerait un peu bête de ne pas en profiter ou de ne pas leur accorder de moments d’autonomie et de liberté.

J’ai pensé que le bon équilibre serait de leur accorder deux grands moments de jeu partagé ou d’activité commune par semaine. Deux fois une heure pendant lesquelles je jouerai vraiment avec eux : peinture, pâte à modeler, construction de circuits ou de maisons, pâtés de sable lorsque la saison reviendra, les idées ne manquent pas. Le reste du temps, je m’accommoderai de notre nouvel équilibre, à surveiller de loin leurs jeux.

En revanche je souhaite leur consacrer plus de temps exclusivement. Personnellement, je dois avouer que c’est ce temps là que je savoure le plus. Leur âge est encore trop éloigné pour partager certaines activités : Pierre adore les jeux de société, Charles lire des imagiers. Et puis, quand je n’en ai qu’un, je me concentre différemment sur lui, je suis plus attentive à ses besoins, à ses progrès. On se câline plus. J’ai donc proposé à mon mari de les emmener à tour de rôle à leur cours de piscine, de façon à avoir chaque semaine au moins une bonne heure seule avec l’un d’eux.

Lire

Pourquoi est-ce si important ? J’ai l’impression que lire m’apporte la distance nécessaire au monde. Me permet de réfléchir autrement, de m’enrichir d’expérience différentes des miennes.

Concernant les livres, je souhaite simplement continuer sur mon rythme d’un par mois – documenté par une petite fiche de lecture. Ce n’est ni trop, ni trop peu, cela me convient vraiment.

En plus je veux continuer à lire des magazines qui m’aident à appréhender l’actualité.

En français je suis déjà abonnée (électronique) au Point. J’envisage parfois, pour varier un peu après trois ans, de changer pour l’Express mais qu’importe. En allemand, je viens de m’abonner – électronique aussi – au Spiegel, l’équivalent. Je souffre un peu à cause du vocabulaire politico-économique mais je prends un vrai plaisir à le lire aussi ! Pour ces deux magazines je me fixe l’objectif de lire au moins deux articles de fond par semaine.

Ecrire

Ce n’est pas vraiment une priorité, c’est déjà une habitude, mais j’imagine que c’est celle qui vous intéresse le plus et j’envisage justement des nouveautés cette année.

Je vous l’ai déjà dit : même si cette fin d’année m’a semblé être une course fatigante, je n’envisage pas d’arrêter le blog. J’aime toujours écrire et surtout j’en ressens toujours le besoin. C’est ce qui compte. Même si le monde des blogs, leurs stars, leur lectorat, a déjà fichtrement changé en quatre ans.

En revanche, étant donné mes responsabilités professionnelles et familiales, je n’arrive plus à tenir un rythme de publication hebdomadaire. J’admire les blogueuses comme Miss Lune qui arrivent à tenir en suivant simplement leurs envies d’écriture. Mais j’ai besoin de davantage de régularité.

L’engagement que j’aimerais donc tenir, c’est de publier au minimum deux articles par mois : un article relatant mon quotidien ou les progrès de mes fils le premier lundi du mois, et un article de fond, à thème, le deuxième ou le troisième lundi. Peut-être que finalement, je trouverai le temps et l’énergie de faire plus, mais ce sera mon minimum, et j’espère qu’il vous conviendra.

J’aimerais aussi essayer parfois d’écrire des articles plus courts. Je ressens souvent le besoin de développer ma pensée mais ce n’est pas toujours nécessaire !

Je vais arrêter les articles consacrés à ma vie culturelle : ils me demandent mine de rien un certain travail et je n’ai pas l’impression qu’ils soient beaucoup lus. En revanche je reprends mes petites fiches de lecture sur la page dédiée : ici. Vous y trouverez d’ailleurs déjà le compte-rendu de mes lectures de novembre et décembre. Je signalerai les prochaines mises à jour sur ma page Facebook.

Tenir le rythme

Et puis il y a tout le reste… Toutes ces bonnes habitudes acquises au fil des mois que j’espère garder : aller au travail en vélo, être moins connectée, faire du sport, cuisiner, manger moins de viande et davantage bio, être bienveillante pas seulement avec mes enfants, me coucher tôt, tenir mon journal, soigner mes amitiés… Et profiter.

Bonne année !

39 réactions au sujet de « Mes objectifs 2019 »

  1. En voilà de beaux objectifs !
    Concernant le temps pour les enfants, nous avons la même façon de voir les choses. Le temps attribué à chacun est important pour moi aussi. Ma dernière est encore petite et je passe beaucoup de temps seule avec elle quand ma grande est à l’école. Mais à l’inverse, les temps qu’avec ma grande sont plus rares. Alors j’en profite dès que mon mari est dispo. Ce sera à améliorer cette année.
    Je te souhaite une belle et douce année.

    1. Je ne sais pas si c’est pour tout le monde pareil mais en effet j’ai vraiment besoin de ces moments d’exclusivité pour en profiter… J’espère que tu réussiras à t’en aménager encore quelques uns en 2019 !

  2. J’ai eu aussi cette sensation en janvier 2018 quand je me suis rendue compte que ce serait la première année pendant laquelle je travaillerai de janvier à décembre… La dernière année complète avait en 2013…
    Je suis contente de sortir de la phase bébé. Pas à pas, on se débarrasse des vêtements trop petits, des jouets trop bébés et ça me fait vraiment plaisir.
    Dans mon article sur mes bonnes résolutions, j’ai écrit que je voulais publier 2-3 articles par semaine. Mais cette semaine, c’est surchargé au travail (retour des vacances oblige) et je ne suis même pas sûre de réussir à en publier un seul…
    Bon courage et je te souhaite d’atteindre tes objectifs.

    1. Tenir un rythme de publication n’est pas facile sur la durée, tu trouveras toi-même avec le temps celui qui te convient 🙂 .
      Pour le moment on ne se débarrasse pas des affaires de bébé qui encombrent la cave, mon mari rêve encore d’un troisième. Mais je ne suis pas convaincue pour le moment alors on verra bien… Mais pas maintenant !

  3. Bonne année à toi et oui, même si tu ne publies « que » deux fois par mois je continuerai à te lire avec grand plaisir! J’avoue que j’ai repris un rythme un poil plus soutenu depuis octobre mais avec l’arrivée imminente du deuxième, je pense que ma présence en ligne sera plus parcimonieuse 😀
    Petite question (que je pose de temps en temps aux autres blogueurs) : écris-tu autre chose que le blog? des fictions ? des poèmes? etc.

    Belle journée

    1. Bonne question 🙂 . Je remarque que beaucoup de blogueuses en effet écrivent d’autres choses. Mais pas moi… Pour le coup je n’en ai jamais ressenti le besoin ou l’envie. J’ai toujours écrit sur ma vie, je tiens un journal depuis l’âge de 10 ans (!) et j’ai ouvert mon premier blog en 2002 (!!) mais je ne sais pas du tout ce que je pourrais raconter d’autre…

  4. Je comprends tout à fait ton questionnement sur le rythme d’écriture, qui est une de mes préoccupations bloguesques – j’ai l’inspiration, mais pas forcément toujours le temps et je pense basculer sur un rythme pas forcément moins régulier, mais moins organisé sans doute. pas forcément de jours précis etc. Et mes articles culturels font aussi clairement moins recette, mais c’est le jeu, c’est normal, ça n’intéresse pas tout le monde!

    1. J’en profite alors pour te dire que je lis toujours tes articles culturels ! Je lis d’ailleurs presque tous tes articles mais je ne sais pas pourquoi il y a un problème technique qui m’empêche de commenter sur ton blog 🙁 (peut-être parce que je me connecte depuis l’étranger ? parfois ça me classe automatiquement dans les indésirables…).

  5. J’aime bien le concept des objectifs plutôt que des résolutions. Et les tiens sont très sages!
    Passer du temps avec nos enfants c’est tellement important. Chez nous, Tess s’occupe beaucoup seule mais je vais essayer comme toi de lui réserver une belle et longue activité par semaine. Je suis certaine qu’elle adorerait.
    J’admire ton rythme de lecture… Depuis que je suis maman, je n’y arrive plus… J’ai du lire 30 pages d’un livre qui m’attend toujours… J’espère vraiment retrouver le rythme un jour mais je lisais dans le bain et ce temps est inexistant aujourd’hui 😉
    Pour le blog, je suis un peu déçue de moins te lire mais je comprends tout à fait. Tu m’as toujours impressionné par ton rythme de publication et la qualité de tes écrits… Je n’y arrive absolument pas et aujourd’hui, je préfère écrire quand je peux en essayant de produire au moins 2 articles par mois minimum quand même.
    Belle année 2019 à toi et ta jolie famille 🙂

    1. Je lis généralement le soir quand les enfants dorment pour trouver le sommeil à mon tour… J’ai peut-être la chance de ne jamais regarder la télévision puisque la télévision allemande ne m’intéresse pas. Si j’étais en France ce serait différent !
      J’écrirai peut-être plus que deux articles par mois ! Mais je ne veux pas me mettre la pression pour ça, cette fin d’année a été trop fatigante… Et je me souviens justement m’être dit que je voulais suivre ton modèle : tu n’écris pas souvent, mais juste assez pour qu’on ne t’oublie pas 🙂 .

  6. Coucou ma Franfran! Je te souhaite une très belle année 2019! Je comprends ton besoin de ralentir ton rythme de publication, c’est bien de te fixer une ligne directrice et nous serons ravis si tu fais un peu de rab’ quand tu auras le temps 😉 Je partage tes bonnes résolutions sur les lectures! Comme toi, j’aime être transportée hors du temps quand je suis dans un livre, et tu as tout à fait raison, ça aide à relativiser!

    1. Pour commencer ça me fait très plaisir de te croiser ici je croyais que tu ne reviendrais pas sur la blogosphère ! Ton arrêt m’a évidemment fait de la peine même si évidemment aussi je comprends tout à fait. On verra concernant mon rythme de publication, ce que je ne voulais plus, c’est ce stress du lundi soir : mon dieu je n’ai rien à publier pour demain au secours 😉 . Bonnes lectures en tout cas 🙂 .

  7. Pour commencer, une belle année 2019 à toi!
    Tes objectifs me semblent tout à fait censés et raisonnables!
    Je suis un peu « déçue » pour le nombre d’articles car tu tiens le seul blog où je sais que chaque article va me parler! Mais bon je ne tiens pas de blog donc je serais gonflée de te critiquer!

    Pour le rythme de lecture ce qui me « sauve » c’est le temps de transport sinon je ne lirai qu’une ou deux pages le soir ce qui est trop peu pour mon équilibre!

    Au plaisir de te lire encore et encore!

    1. Je comprends ta déception mais je suis déjà contente de continuer après bientôt 4 ans c’est rare d’atteindre cet âge sur la blogosphère !
      Les transports en commun me manquent un peu pour ça c’est vrai qu’ils sont idéaux pour lire !

  8. coucou !!! je te souhaite une très belle année, ce sont de beaux objectifs que tu as là ! je te suis toujours en sous marin ! 2 articles par moi, ça me va, moi qui ait justement moins de temps à consacrer au blogging !

  9. Je te comprends parfaitement sur les temps individuels avec chaque enfant. Finalement ce n’est pas si fréquent et je savoure aussi les moments où ils sont seuls avec moi, c’est tellement différent. A deux, c’est très chouette, ils sont beaucoup en interaction ensemble mais seuls, les discussions sont différentes, les choses à faire aussi selon l’âge. J’aime beaucoup celà.
    Sinon tu peux aussi partager sur Instagram quand tu publie de nouveaux compte-rendu de lecture (égoïstement car j’ai quitté Facebook) ?

    1. Sur Instagram certains proches me suivent c’est pour ça que je n’évoque généralement pas le blog directement… Mais tu pourras cliquer sur cet onglet une fois par mois en gros, c’est le rythme auquel je mettrai cette page à jour.

  10. Coucou! Mon conseil de lecture en terme de journal politique: le monde diplomatique. C’est un mensuel avec des articles de fond et de grande qualité, découvert il y a un an, je ne le quitte plus. Livrable à l’étranger.

  11. Je fais partie des lectrices sous marines qui te lisent avec grand plaisir et admiration (pour la qualité de ton écriture et de tes raisonnements, ta sincérité, ton rythme de lecture et d écriture, tes abonnements au Point et au Spiegel…bref!).
    Maman de 2 enfants de 3 ans et demi et 1 an et demi, je te rejoins complètement sur l’importance des temps exclusifs avec un seul des enfants…et sur la nécessité de faire une pause avant un hypothétique 3eme.
    Je continuerai à te lire avec plaisir même à un rythme moins soutenu.

  12. Bonne année à toi aussi
    J’avoue que cette année 2019 s’annonce un peu ambiguë pour moi, l’arrivée imminente d’un troisième larron n’étant probablement pas étranger à mon brusque désintérêt pour la blogosphère …
    C’est marrant, ce que tu écris, j’ai réalisé il y a quelques semaines que la naissance de n°3 coïncidera à peu près avec la date de conception de FeuFolet … 5 ans, 5 ans et j’ai passé 27 mois enceinte, 12 à allaiter (et accessoirement, j’espère rempiler pour 6 mois )
    Cette année va probablement nous bousculer un peu, j’espère que les garçons ne vont pas en pâtir, un petit frère, de gros travaux, …

    1. Je comprends tes inquiétudes mais j’ai l’impression que tes deux fils forment une belle équipe il n’y a pas de raison que ça change ! J’ai hâte de faire la connaissance du troisième…

  13. J’adore cet article ! Et en effet, fonctionner par priorités permet de renoncer plus facilement à toutes ces envies, toutes ces ambitions que l’on a, en se disant qu’on les met de côté pour un temps, mais qu’on ne les oublie pas, juste qu’il y a quelque chose de plus important là, tout de suite, maintenant. J’aime beaucoup cette manière de voir la vie.
    Ça ne sera pas une surprise pour toi, mais mes propres priorités sont très similaires aux tiennes 😉
    Par contre, je trouve ça rigolo de voir que tu admires ma non-régularité d’écriture quand moi j’admire le fait que tu sois si régulière, au contraire ! Et j’essaie, j’essaie de publier une fois par semaine, mais comme je fonctionne bien souvent à flux tendu, c’est vite compliqué !
    Quant à toutes ces petites habitudes saines que tu balaies rapidement dans ton dernier paragraphe, je t’envie de réussir à être si rigoureuse avec toi-même : je vais essayer de m’en inspirer.

    1. Je ne me doutais pas que cet article allait plaire, mais c’est vrai que j’ai aimé moi aussi réfléchir ainsi en termes de priorités. Sachant que nous en avons au moins une un peu différente 😉 . Je suis rigoureuse avec moi-même c’est vrai mais j’ai aussi dû apprendre à lâcher sur beaucoup de choses : je ne cuisine pas autant que je voudrais par exemple, je ne fais pas beaucoup de sorties culturelles, notre appartement est plus ou moins à l’abandon niveau décoration et agencement etc. etc. Je pourrais aussi faire la liste de tout ce que je ne fais pas 😉 .

  14. De beaux objectifs pour cette nouvelle année !
    Comme toi, j’ai tendance à culpabiliser quand je ne m’occupe pas à 100% de mon fils. Je retiens donc, pour plus tard, l’idée de trouver un équilibre entre des activités partagées et des moments d’autonomie ! Et je note également (pour encore plus tard ;)) l’idée de garder des moments d’exclusivité pour chaque enfant, cela me parle.
    Niveau lecture, mon nombre de livres lus a dramatiquement chuté depuis la naissance de l’hippocampe : on est passé de plus de 100 à environ 60 romans lus par an ! Mais j’avoue tout, j’ai beaucoup de transport et un métier en lien avec la lecture, donc forcément je lis encore beaucoup (mais plus chez moi)…
    En tout cas je te souhaite une très belle année 2019 !

    1. Oh la la mais je suis très curieuse de connaître ton métier maintenant ! En tout cas je ne sais pas si j’arriverais à lire autant… Même si c’est sans doute évidemment une question de temps disponible j’aime bien aussi quand un livre m’accompagne sur plusieurs journées voire semaine, c’est d’ailleurs une des choses que j’aime avec la lecture. Bonne année à toi aussi et évidemment je te souhaite très vite un joli début de grossesse 🙂 .

      1. Je suis bibliothécaire 😉
        Pour qu’un livre m’accompagne longtemps, il faut qu’il soit long ! Mais c’est vrai qu’on aimerait parfois prolonger le plaisir…
        Merci pour tes vœux !

  15. Je découvre un peu tard ta citation (merci !). Tes premières lignes sur les enfants m’ont mis Barbara dans la tête – « dis, quand reviendras-tu ?… c’était voulu ?
    Je te souhaite une année réussie, surtout pour l’essentiel 🙂 et je serai toujours là pour continuer à te lire !

    1. Oh c’est drôle… Non ce n’était pas du tout voulu mais j’aime tellement cette chanson, je la connaissais par coeur à une époque, maintenant que tu le dis ça me semble une évidence, alors ce n’est peut-être pas un hasard en fait ! Merci d’être là en tout cas, on peut dire que tu fais partie de mes plus anciennes lectrices je crois 🙂 .

  16. Belle année 2019. Je continue de te lire régulièrement mais plutôt en silence, j’aime toujours autant tes articles, je m’y retrouve souvent et j’aime ce mixe de sujets allant de sujet privés à des sujets ouvrant des débats comme les gilets jaunes.
    Pour ma part, passer du temps exclusif avec chaque enfant me semble primordial. C’est plus facile à dire qu’à faire, surtout à partir de 3 enfants et avec des jumeaux… C’est exceptionnel en ce qui concerne les jumeaux justement. Ma résolution pour 2019 c’est de me reconvertir, changer complètement de travail et repartir à zéro (j’ai pourtant 36 ans) pour faire un travail qui est davantage humain même si il est mal payé 🙂
    Lire plus, j’essaie… Comme toi je ne regardes pas la télé (ni allemande ni française, je ne l’ai jamais eu en France, pas même chez mes parents) mais on a Netflix… Et en général c’est la solution de facilité !

    1. Oh j’aimerais en savoir plus ! Tu imagines faire quoi comme nouveau métier ? Je me demande si tu ne m’en avais pas déjà parlé et si ce n’était pas en lien avec les petits enfants. Mais je confonds peut-être ? En tout cas bon courage, je trouve ça super, la vie professionnelle est encore longue, autant faire quelque chose qui nous plait ! Et bonne année à tous les cinq évidemment. D’ailleurs j’imagine bien à quel point il est compliqué de réserver du temps à un jumeau…

      1. ah non ce n’est pas moi puisque c’est un cheminement nouveau… je ne savais vraiment pas ce que j’allais faire. Et d’ailleurs rien n’est fait, je dois reussir un examen de langue de niveau C1 et etre prise au concours d’entrée à l’école car il n’y a pas assez de places. Mais effectivement tu as vu juste puisque je vais faire le stage préalable à la formation dans un Kindergarten 😉
        ce que je ferai sur le long terme, je ne sais pas, j’ai des années d’expérience en marketing / com que j’aimerai combiner avec un diplôme pédagogique, je me vois plutôt dans la coordination de projets sociaux mais peut-être que je serai éducatrice de jeunes enfants un temps, qui sait.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.