2018 : le bilan

2018 : le bilan

2018 a été une très bonne année. Une des meilleures encore, comme 2008 d’ailleurs – on pourra au moins en déduire que mon bonheur ne dépend pas de mon nombre d’heures de sommeil, 2008 et 2018 étant les années où j’ai sans doute le moins dormi, pour des raisons en revanche strictement opposées. 

Peut-être que les années se terminant en huit sont mes années ? Au fond ce ne serait pas très étonnant, parce que les chiffres en cinq – 25 ans, 35 ans – m’invitent forcément à la réflexion. Alors cette année j’ai l’impression d’avoir beaucoup accompli. 

Comme l’année dernière parce j’ai pris beaucoup de plaisir à le relire, j’ai envie d’essayer de résumer l’année en douze dates et quelques photos.

8 janvier: j’apprends à mon grand à faire sa première galette / 2 février : j’ai 35 ans, et plein de questions qui me guideront un moment / 26 mars : je passe une journée magique avec mes amies de blog / 14 avril : le baptême de Charles avec toute ma famille et beaucoup d’émotion / 17 mai : je suis « chez moi » et regarde mes fils jouer avec les galets sur la plage / 16 juin : allez les bleus !!! / 31 juillet : mon congé parental se termine, mon grand fait sa dernière journée de crèche / 12 août : nous sommes en Isère et c’est le bonheur à quatre / 4 septembre : c’est la rentrée pour mes deux « grands » au jardin d’enfants / 12 octobre : nous tombons amoureux d’une maison (en vain) / 25 novembre : Pierre très excité fête son anniversaire avec ses copains / 19 décembre : je savoure un vin chaud avec collègues – et sans enfants !

J’ai aussi retrouvé mes bonnes résolutions du début d’année passé et j’ai eu la bonne surprise de voir que j’en avais suivi la plupart. 

Je suis globalement je crois moins connectée. J’ai commencé par installer en milieu d’année l’application Moment qui est vraiment très radicale. Si vous touchez à votre téléphone en dehors des moments autorisés vous vous faites vraiment gronder ! J’ai ensuite acheté une Apple Watch et comme je l’avais imaginé, elle me permet de sortir désormais sans téléphone, globalement de l’oublier. Enfin j’ai repris le travail. C’est tout bête mais quand on n’a pas le temps… Cependant ça reste un point à améliorer, toujours. Je suis tellement surprise des effets positifs quand j’arrive à me déconnecter vraiment : je suis plus attentive à ce qui m’entoure, je m’endors plus rapidement, je redécouvre des sensations oubliées : être simplement inoccupée quelques minutes. Mais je dois aussi trouver un équilibre entre le plaisir que j’y prends et la dépendance qu’il génère. Quand je vois comment même la génération de mes parents ne peut plus se passer de son smartphone, je me dis que c’est de toute façon un objectif de long terme.

J’ai continué à lire, tout le temps, m’accrochant à mon objectif d’un livre par mois. J’ai un peu décroché cependant vers la fin d’année, notamment en ce qui concerne les magazines. J’espère pouvoir reprendre mes bonnes habitudes à la rentrée et trouver notamment un magazine allemand qui corresponde vraiment à mes besoins. Il va falloir que je me mette à m’intéresser à la vie politique locale pour voter en 2021 !  

J’ai continué à écrire, évidemment. J’ai tenu bon mon rythme d’un article par semaine, même si j’ai pris des vacances deux fois, en été puis en fin d’année. Ce n’est pas facile de durer sur internet. Beaucoup de blogs que j’ai connus à leurs débuts arrêtent ou ont déjà arrêté. Beaucoup se tournent vers Instagram, plus simple et spontané. D’autres se détournent définitivement de cet univers, parce que, comme l’a très bien diagnostiqué ma précieuse Camomille, un jour on a finalement l’impression d’en avoir fait le tour. Pourtant même après avoir personnellement tourné la question dans tous les sens, non, je ne me vois pas arrêter. Je pense juste continuer différemment. Je dois prendre en compte le fait que j’ai moins de temps, je n’ai pas le choix. J’aimerais aussi vraiment réussir à me détacher de la course aux commentaires, aux reprises par le Huffington Post, aux abonnés. Au fond j’ai déjà été bien au delà des objectifs que j’avais un jour envisagés en créant cet espace.

La bonne résolution 2018 que je suis la plus fière d’avoir poursuivie sans flancher tout au long de l’année, c’est ma reprise du sport. Au fond je ne sais pas si on peut vraiment appeler ça du sport, moi qui suis tellement peu sportive. Ma découverte 2018 reste en tout cas ce cours de Pilates de mon quartier, avec seulement trois à six participantes, un horaire parfait pour moi – 20 heures – et une prof d’une douceur extrême. Cette activité m’a vraiment permis de me reconnecter à mon corps, d’en apaiser les douleurs aussi, ces maux de genoux et de dos qui ne me quittaient plus à force de trop porter. J’ai déjà repris un abonnement pour l’année prochaine et j’espère que rien ne changera : le nombre de participantes est si faible que j’ai toujours peur que ce cours soit supprimé. 

Plus globalement oui, j’ai pris soin de moi, de ma garde-robe, de mon apparence, mais cela a été très lié à ma reprise du travail finalement. Je ne peux pas vraiment me permettre d’aller travailler en jean débraillée. Je suis en revanche en train de passer du côté des femmes sans teinture avec une dernière coloration datée du début de l’été… J’ai des cheveux blancs, oui, mais pour toutes les bonnes raisons exprimées ici par Sonia je suis de plus en plus décidée à les assumer. 

Enfin la grande nouveauté 2018 ce sont les démarches que j’ai lancées pour acquérir la double nationalité. J’ai déjà passé le test de civilisation – avec un joli résultat de 100% – et j’attends les résultats du test de langue ! J’ai pris beaucoup de plaisir à les préparer d’ailleurs et je vous raconterai un jour en détail comment tout cela s’est passé. Dans ce domaine, j’ai aussi décidé de déléguer un peu l’apprentissage du français de mon grand. Depuis la rentrée, il participe à un petit cours de français pour enfants bilingues chaque jeudi après midi. J’espère que nous pourrons continuer encore longtemps, car pour moi c’est un grand soulagement de n’être plus son unique référente dans cette langue.

Et voilà 2018 qui se termine ! Et je vous retrouve dès le début du mois de janvier pour de nouvelles idées…

30 réactions au sujet de « 2018 : le bilan »

  1. Quelle année ! Tu peux être fière de toi.
    Je te souhaite une très belle année 2019. Quelle te soit douce et toute aussi pleine de joie et de bonheur.

  2. J’attendais cet article avec impatience, je me doutais qu’il y aurait un bilan de 2018 et comme d’habitude j’ai pris bcp de plaisir à te lire… Je me languis de lire tes prochains articles concernant tes demarches de double nationalité… Pour des raisons similaires aux tiennes, et aussi car je n’ai pas envie d’aller à Berlin pour refaire mon passeport, je vais faire de même sous peu… Il faut juste que je mette ma flemme de côté… Bref, une très belle année à toi et à ta famille, je vous souhaite surtout bonheur et santé.

  3. Je suis ravie de lire que tu continues <3
    Et je t'envie ce cours de pirates. Je n'ai pas fait bcp de recherches mais je n'ai pas trouvé ce cours parfait.
    Bonne année Franfran

    1. J’ai pour ma part cherché très longtemps avant de trouver. J’espère que tu trouveras un jour quelque chose qui te convient ça fait vraiment du bien ce tête à tête hebdomadaire avec son corps !

  4. Ça m’a fait tellement plaisir d’etre dans tes dates marquantes de l’annee. Ça m’emeut même un peu.
    J’ai moi aussi beaucoup aimé l’article de Camomille mais je suis ravie que tu continues, tu restes le blog que je lis chaque semaine.
    Belle fin d’annee ! Et vivement la suivante.

  5. Contente pour toi que tu ais eu une belle année 2018 !
    Est-ce que je peux te demander pourquoi tu veux avoir la nationalité allemande ? J’ai beau vivre en Allemagne avec un Allemand depuis dix ans, je n’en ressens pas du tout le besoin ni l’envie.
    Pilates, je connais, j’avais découvert en cours Mama und Baby et c’est vraiment bien. Il faudrait que je me trouve un cours…
    Je vais réfléchir à mes bonnes résolutions pour 2019 et peut-être en faire un article.
    Einen guten Rutsch ins neue Jahr!

  6. Joli bilan et je ne peux qu’applaudir pour le sport, j’aimerai avoir envie d’en faire mais je suis du genre à penser que mes quatre étages sans ascenseur en est…
    Bienvenu dans la team #greyhairdontcare en espérant que cette aventure capillaire te satisfasse! J’ai hâte de suivre la suite de tes démarches pour ta double nationalité!
    2018 a été une très belle année pour toi et je te souhaite une aussi belle année 2019. Pleine de doux moments en famille, d’épanouissement pro, et de lectures captivantes!
    Bises

    1. Quatre étages sans ascenseur c’est du sport, évidemment !! Merci pour tes vœux je te souhaite la même chose. Et plein de jolies premières fois à Basile.

  7. Persuadée que tu prenais des vacances jusqu’au bout (en France, la rentrée c’est la semaine prochaine), je ne pensais pas te lire si vite, ce fut une bonne surprise 😉

    En te lisant, je me suis fait la réflexion que l’on ne prévient pas assez les futures mamans sur leurs futurs problèmes de dos… je ne sais pas si c’est dû à ma césarienne (= position compensatrice les deux premier mois) mais j’ai aussi méchamment souffert de ce côté-là. Lorsque ma fille s’est enfin décidée à marcher, ce fut un réel soulagement.

    Autre remarque, cette fois en tant que « consommatrice » ou lectrice de blog, je pense que l’important est la régularité, même si le rythme est par exemple de deux articles par mois, et de répondre aux commentaires. Je pense que ces deux aspects créent du lien.

    Je te souhaite ainsi qu’à ta petite tribu une très belle année 2019… objectif « récupération du sommeil pour tout le monde » atteint 🙂

    1. Je ne pensais pas non plus écrire si vite mais écrire me manque rapidement en fait… et pour le rythme à venir ce n’est pas fait exprès mais je pense exactement suivre ton conseil : rester régulière mais avec un rythme plus espacé. Quant au sommeil j’espère en tout cas une amélioration en 2019 😉 !

  8. Félicitations pour tout ce que tu as accompli cette année !
    Elle m’a paru si courte que j’ai l’impression de ne pas avoir fait grand chose. Et pourtant, j’ai voyagé, découvert ou redécouvert des pays et surtout 2018 sera ma dernière année complète en Allemagne : je rentre en France cette année, à la découverte d’une nouvelle vi(ll)e. Mais comme toi, je me suis tenue à mon objectif de lecture en 2018 et j’espère bien qu’il en sera de même en 2019 !

    1. Oh bon retour alors ! Et bravo pour ton objectif de lecture ! Si l’année te semble avoir passé vite, c’est souvent bon signe 🙂 .

  9. C’est un très beau bilan.
    Il faut que je me trouve aussi une organisation pour passer moins de temps sur internet. C’est déjà un peu le cas. Je suis tellement en retard sur mes lectures de blog 🙁
    Mais du coup, je sélectionne d’avantage ceux que je lit. Mais curieusement, je tiens aussi beaucoup au mien et j’espère pouvoir l’alimenter d’avantage.
    En tout cas, je te trouve vraiment de plus en plus sereine dans tes écrits 🙂

    1. Oui je le suis ! Et j’ai pensé à toi aussi avec cette histoire de Pilates. C’est un peu grâce à toi que je me suis décidée à renouer ainsi avec mon corps.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.