Une semaine en Bourgogne

Une semaine en Bourgogne

Nous voilà donc revenus de vacances ! Et j’en ai des choses à vous raconter.

Pour commencer alors que je vous avais annoncé une absence j’ai changé d’idée. Je me suis rendue compte à quel point la régularité de publication est importante pour moi en tant que lectrice. Les blogs qui s’y tiennent sont même souvent les seuls dont je ne loupe jamais un article, parce que je sais : « ce soir c’est le soir de… ». Les autres se retrouvent souvent noyés dans mes liens, et si le titre ne m’accroche pas de suite, j’ai tendance à les oublier. Bref, changement de cap : je vais essayer de maintenir coute que coute mon rythme hebdomadaire, quite à vous proposer dans mes moments de moindre disponibilité des articles un peu différents – pas forcément le débat du siècle. En revanche – et alors que, encore une fois, je vous avais annoncé le contraire – j’ai été absente d’Instagram. J’écrirai un jour sur le sujet – Instagram, pourquoi ce réseau me plait de moins en moins – pour le moment je dois juste vous confier que, dans l’excitation de cette semaine de vacances, je n’ai tout simplement pas pris le temps.

Comme lors de notre dernière semaine de vacances en France, sur la côte d’Opale, j’avais essayé de trouver des idées de sorties à faire en famille. Cette fois-ci, nous avons été bien occupés par ailleurs – j’y viens – mais nous avons quand même réussi à faire quelques jolies découvertes. Si vous cherchez des idées de choses à faire avec vos enfants dans les alentours de Dijon, en voici :

Le parc de la Colombière

C’est un très grand parc très vert, gratuit, avec beaucoup de jeux pour enfants, un petit cours d’eau mais aussi – surtout – beaucoup d’animaux de ferme ou de basse-cour. Il est possible de les nourrir de légumes et Pierre a adoré donner des carottes aux ânes et aux chèvres. Il raconte encore aujourd’hui comment l’âne a avalé sa carotte « tout d’un coup » – alors que sa maman pénible lui recommande toujours de manger doucement. Il a aussi pu y admirer un paon qui fait sa roue ou de nobles élans.

Les hospices de Beaune

Je suis passée plusieurs fois devant et je n’avais encore jamais pris le temps d’y entrer et de les visiter. C’est chose faite ! La visite est assez chère (7,50 Euros par adulte) mais nous n’avons pas été déçus : un audioguide permet d’apprendre beaucoup de choses sur les hospices depuis leur construction et à l’intérieur plusieurs scènes sont reconstruites de manière intéressante. J’ai appris :

  • que les hospices avaient été construits au 15ème siècle dans un but sanitaire et social
  • qu’ils avaient survécu grâce à des dons de domaines viticoles
  • ainsi que beaucoup de choses étonnantes sur la médecine de l’époque (la trépanation, les saignées, les remèdes…)

Pierre a notamment aimé observer les ustensiles de cuisine ou de pharmacie de l’époque, en cuivre, très impressionnants.

A Beaune nous avons aussi visité le musée du vin. C’est un musée plutôt ethnologique qui explique la production du vin depuis l’antiquité. Certaines pièces sont intéressantes (Pierre a adoré jouer à reconnaître les arômes avec le nez) mais j’ai été globalement moins convaincue. Il faut dire que nous avions déjà visité un très bon musée de ce genre il y a deux ans à Bordeaux.

Le museum d’histoire naturelle et le parc de l’arquebuse

Le musée d’histoire naturelle de Dijon est situé dans le parc de l’arquebuse, aux côtés du planétarium et du jardin botanique. J’ai pensé que les animaux naturalisés intéresseraient Pierre. Je n’attendais pas grand chose de plus de ce musée gratuit que j’imaginais un peu vieillot. Et j’ai été incroyablement surprise ! La collection d’animaux est très impressionnante. Les animations sur les thèmes de la biodiversité et de l’évolution du vivant sont passionnantes. Le mode de présentation est moderne et a captivé Pierre qui nous a encore parlé de cette visite pendant tout le voyage retour !

Enfin on ne termine pas un voyage en France sans une petite séance de shopping. Nous avons profité d’un rayon de soleil et d’une balade dans le centre ville pour nous arrêter chez Oxybul faire le plein de petits livres. Je n’en avais encore jamais acheté pour Charles mais il commence à s’y intéresser. J’ai hâte de commencer cette nouvelle activité avec lui !

Notre escapade en Bourgogne a aussi été l’occasion, vous le savez déjà, de nous rendre au baptême de Kitty. C’était une très jolie cérémonie suivie d’une super fête. Du livret de messe à la décoration de table, Chat-mille avait préparé beaucoup de choses avec beaucoup de goût. Nous nous sommes ensuite revues plusieurs fois en famille au cours de la semaine. Et comme nous nous sommes accordées à le dire au moment de nous séparer : cela n’aurait sans doute pas pu mieux se passer !

Je redoutais un peu, avant ce séjour, de ne pas transformer l’essai : j’avais déjà rencontré Chat-mille, je n’avais pas de crainte vis-à-vis d’elle, mais nos maris et nos enfants allaient-ils savoir trouver leur place dans notre amitié ? Je crois que c’est un pari gagné ! Papa chat et Ulrich, qui brillent généralement par leur discrétion, ont été plus souriants et sociables que jamais. Choupie et Pierre étaient inséparables, incroyablement complices. Il fallait les voir jouer et rire ensemble !

Pendant cette semaine, j’ai aussi eu le bonheur de voir débarquer trois parisiennes à notre rencontre. C’était totalement fou de les voir descendre du train, j’avais l’impression qu’elles sortaient de mon écran ! Notre rencontre était si naturelle, Ulrich n’en revenait pas. Mais nos échanges sont tellement réguliers, finalement comme l’a dit Miss Lune nous avions davantage l’impression de nous retrouver que de nous rencontrer. Malheureusement leur passage a été très rapide, et j’ai eu un gros coup de cafard le lendemain de leur départ. Je crois que je serais bien montée dans le TGV avec elles…

Comme à chaque retour en France, c’est bon et douloureux à la fois. Je suis heureuse d’avoir fait de si jolies rencontres, d’avoir passé de si bons moments. Je ne peux pour autant pas m’empêcher de regretter d’habiter si loin, de me sentir si exilée. C’est peut-être parce que les retours en France ont été trop peu nombreux ces derniers mois. Heureusement ils vont maintenant s’accélérer !

33 réactions au sujet de « Une semaine en Bourgogne »

  1. J’ai adoré lire ton récit de vacances! Tu me donnes de sacrées idées car je ne sais jamais trop quoi faire lorsque je suis en Bourgogne chez mes beaux-parents. Je m’ennuie toujours un peu, même si j’adore me rendre à Dijon qui est une ville absolument magnifique à mes yeux. On a déjà fait un château fort ou deux mais c’est tout. La prochaine fois que tu viens, dis-le moi, si ça coïncide avec une période où j’y suis, j’aimerais beaucoup te rencontrer!!!

    1. Oh mais je ne savais pas que tes BP étaient dans le coin ! J’adore Dijon j’y ai étudié un an et j’ai eu un coup de coeur. D’ailleurs j’ai plein d’autres idées de sorties si tu en manques ! Et du coup je suis ravie désormais grâce à Kitty j’aurai une bonne occasion d’y repasser chaque année 🙂 . La prochaine fois ce sera sans doute en été 2019, et ce serait avec grand plaisir pour une rencontre !

  2. Elles avaient l’air vraiment chouette ces vacances !!
    Je ne connais pas du tout la région de Dijon. Merci pour cette jolie découverte .
    Quelles jolies rencontres tu as fait. De biens jolis moments et souvenirs.

  3. Au moins tu as eu le meilleur pour ton escapade française (hormis le temps j’en ai peur, mais tu n’as certainement rien perdu par rapport à l’Allemagne), et tes batteries sont rechargées!
    Quant au rythme, je reste convaincue qu’une certaine régularité (quelque soit la fréquence) est indispensable si l’on veut être lue ; mais il ne faut pas se mettre trop de pression, d’une, ça doit rester un plaisir et de deux, on est pas obligées de faire des articles de fond à chaque fois, les articles plus légers ont aussi leur intérêt!

    1. J’ai eu une révélation sur ce thème de la régularité en effet 😉 . Et pour le temps, hum, tu as noté les pieds dans l’eau de mon fils à Beaune mais nous avons quand même eu quelques belles journées aussi, ça aurait pu être pire !

  4. c’est super !! effectivement il y a des choses (et des gens !!) à voir aux alentours de Dijon !! pourquoi pas un petit stop lors de nos prochains périples en combi ! je suis ravie que la semaine se soit bien passée ! et j’étais ravie aussi de prendre des nouvelles de chat mille, je n’ai pas eu le temps de commenter l’article précédent mais j’ai pris beaucoup de plaisir à le lire ! bon de ce que tu écris, il va falloir que j’arrive a publier de façon plus régulière moi aussi. le temps me manque, et parfois l’envie aussi. disons que le soir je préfère me lover dans le canapé sous un plaid plutôt que sortir l’ordi pour écrire un article. mais je compte m’organiser un peu mieux dans les semaines a venir, car en tant qu’autoentrepreneur c’est indispensable, et j’en ai besoin si je ne veux pas partir dans tout les sens ! alors ça sera peut être aussi bénéfique au blog !

    1. Je ne voulais pas mettre la pression à celles qui ne sont pas régulières, je vous lis quand même 😉 . Mais c’est vrai que j’ai noté une petite différence, une petite préférence qui a fini par me convaincre.

  5. Merci pour le partage d’expérience! Je ne connais pas du tout ce coin-là! Et génial la rencontre entre blogueuses! Ca m’a fait plaisir de vous voir toutes réunies sur IG, mais je ne pensais pas que c’était la première fois que vous vous voyiez.
    Concernant la régularité du blog, c’est vrai que j’attends tes articles avec impatience chaque semaine. Quant au mien, je n’arrive pas à m’astreindre à une telle régularité. Il suffit que j’ai un peu plus de boulot, un tas de choses à faire qui s’accumule, et pouf, l’article de la semaine est repoussé à la semaine suivante… Il faudrait que je m’organise mieux (ou que j’arrive à ne pas m’endormir sur mon canapé tous les soirs à 21h15…) lol.

    1. Je comprends tout à fait, c’est vraiment difficile de s’y tenir, la preuve 😉 . Et ça doit rester un plaisir avant tout de toute façon !

  6. Les hospices de Beaune, quel beau souvenir ! Je ne connais pas le museum d’histoire naturelle, mais j’avais adoré le musée des Beaux-Arts de Dijon (qui était malheureusement partiellement en travaux quand j’y suis allée il y a des années, je rêve d’y retourner !). J’espère que ces vacances vous ont fait du bien, en tout cas c’est génial votre rencontre entre filles !

    1. Oh la la oui le musée des beaux-arts j’y suis allée deux ou trois fois déjà il est splendide (en fait j’ai vécu un an à Dijon pendant mes études). Je pense que je le referai avec les enfants quand ils seront un peu plus grands.

  7. Hors sujet de la Bourgogne, région d’adoption que j’ai finalement dû quitter pour le Loiret à contre coeur, tu abordes mon sujet du moment : les livres ! L’anniv de ma fille approche et pour sa première année, je tiens à lui en offrir. Le souci c’est que je n’ai aucune idée de ce qui correspond à son âge. Si tu as des conseils, je suis vraiment preneuse, le sujet des livres est très cher à mon coeur 😉

    1. Volontiers ! A un an généralement ce qu’ils adorent ce sont les livres à clapet de ce genre : https://www.decitre.fr/collection/Les+cache+cache+feutrine. Aussi les livres de comptines, voire les livres avec des sons qu’on peut déclencher en appuyant sur une petite puce (https://www.lisez.com/livre-cartonne/mes-premieres-berceuses/9782324005701). Et enfin tu peux commencer des imagiers très simples, même si je trouve que ce sont des livres encore plus adaptés aux 18 mois.

  8. Tu le sais, je garde moi aussi énormément de nostalgie à cette rencontre bien trop courte ! Mais c’était un réel plaisir de « sortir de l’écran » et de se retrouver toutes ensemble ! <3
    A très vite, ici ou chez toi !

  9. Super! Je suis venue faire un tour en me disant « on ne sait jamais, elle a eut être posté quelque chose quand même… »
    Je me suis exilée (moins loin que toi mais quand même!) et même si cela fera 10 ans (gloups) cette année, j’ai toujours le cafard quand je retourne à Lille. Vous avez été sacrément actifs pendant vos vacances! Cet été notre numéro 2 aura 7 mois quand on partira en vacances, je suis contente de lire que ça s’est bien passé pour vous (j’appréhende un peu la logistique!)

    1. Je dois reconnaître que ce n’est pas l’âge idéal pour partir : je trouve ça compliqué de les occuper en voiture et les repas demandent une certaine logistique (petits pots, etc). Mais sincèrement tout c’est quand même très bien passé avec un peu de flexibilité : un biberon qui remplace un repas une fois, un petit pot température ambiante et quelques pas à quatre pattes au milieu du musée, ça se fait 😉 .

  10. Si je vais un jour dans la région, je visiterai sans doute les hospices de Beaune dont j’ai déjà entendu parler auparavant et qui est tout à fait le genre de visites qui nous plait !
    Sinon je trouve ça vraiment beau votre amitié (je le répète 😉 ) et tant mieux si les maris et enfants s’y retrouvent, c’est encore plus chouette 🙂 !
    Et puis c’est top votre rencontre à 5 aussi !
    Sinon tant mieux pour nous si tu ne casse pas le rythme de tous les lundi, c’est vrai que c’est un repère cette régularité 🙂 !

    1. J’ai pris conscience de l’importance que ça avait pour moi en tant que lectrice et je me suis dit que je ne pouvais pas vous faire ce coup là 😉 .

  11. Les hospices de Beaune ! On avait adoré avec mon mari lors de notre voyage en bourgogne il y a deux ans en amoureux !
    Quand à notre rencontre c’était tellement chouette que j’ai envie de recommencer ! C’est drôle parce que quand je t’ai vu sur le quai c’était comme quand je retrouve ma meilleure amie ! On aurait passé des années ensembles que cela ne serait pas différent.

    1. Oh c’est adorable ce message ! Mais tu as raison c’était pareil pour moi, j’avais l’impression de déjà tellement vous connaître !

  12. Quel plaisir de lire ta joie !
    Tu as eu de bien belles vacances et les photos de Pierre sont adorables. A chaque fois, je suis déconcertée par la facilité des enfants de se faire des copains. Et c’est tant mieux pour tout le monde ! Les grands profitent, les petits s’amusent. Pierre réclame encore Choupie ?

    1. Oui il parle encore d’elle mais aujourd’hui il a repris la crèche et je pense que petit à petit cela va s’estomper. Cela dit il a gardé certaines de ses expressions françaises typiquement enfantines du genre « caca de doigt » (merci Choupie). J’espère qu’ils s’apprivoiseront aussi facilement quand ils se reverront l’année prochaine !

    1. Merci beaucoup 🙂 je pense qu’il faut avoir vécu ailleurs pour comprendre à quel point des lieux peuvent nous manquer et nous rendre sentimentaux !

  13. Les Hospices de Beaune, c’est vraiment quelque chose que j’aimerais beaucoup visiter. Si un jour je vais par là, j’y penserai 🙂
    De très belles vacances françaises en tous cas. Je trouve ça tellement chouette les amitiés que vous avez réussies à tisser au fil du temps. J’étais d’ailleurs persuadée que vous vous étiez déjà toutes rencontrées 🙂 J’espère avoir cette occasion un jour!
    A très vite!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *