Une jolie fête de baptême : organisation et décoration

Une jolie fête de baptême : organisation et décoration

Comme prévu, nous avons donc fêté le baptême de Charles la semaine dernière. Aujourd’hui je ne reviendrai pas sur les raisons de ce choix, je souhaite vous parler de choses beaucoup plus futiles : l’organisation et la décoration de cette belle journée.

J’adore préparer cette fête. Indépendamment de son caractère religieux – j’ai déjà été invitée à des baptêmes civils et ressenti le même enthousiasme – j’aime cette idée de célébrer l’entrée d’un nouvel enfant dans une famille, un cercle de proches. Et puis vous savez que j’éprouve toujours une petite frustration quand je repense à mon mariage dont j’ai eu tant de mal à profiter. Les fêtes de baptême sont, je crois, davantage faites pour moi. Le nombre réduit d’invités, le caractère intimiste offre plus de liberté. Et puis, forte de cette expérience passée, j’arrive à ne plus me prendre la tête sur des détails : une impression un peu de travers, une vilaine agrafe au milieu du livret de messe, j’ai compris qu’à part moi tout le monde s’en fichait !

Nous avions convié une vingtaine de personnes : nos parents, oncles et tantes, ma soeur et les parrains et marraines. Beaucoup ont fait le voyage de France et je sais que j’ai beaucoup de chance pour ça ! La cérémonie était à 15h. Le prêtre qui s’en est occupé n’était pas notre prêtre habituel, qui célébrait ce jour-là des communions, mais le prêtre en charge de l’accompagnement des malades du CHU de notre ville (en Allemagne des représentants de toutes les religions sont présents à l’hôpital). Nous avons été conquis par ce personnage d’une très grande humanité. Bien qu’il ne parle pas français, il nous a spontanément proposé d’organiser une cérémonie bilingue. Il y a évidemment eu de petits couacs mais dans l’ensemble cela a rendu la célébration très vivante, les deux parties de la famille ont pu chanter et lire – et rire.

Après la cérémonie, nous avons organisé un petit goûter fait maison sur le parvis. J’avais cuisiné la veille une trentaine de cookies (cette recette est vraiment irrésistible, il n’en est pas resté !) et préparé un petit bol de dragées. Côté boissons, nous avions emmené une glacière avec quelques bouteilles de crémant, de jus de fruits et d’eau ainsi qu’une vingtaine de coupes en plastique. Nous avons eu énormément de chance avec le temps : à ce moment là de la journée, le soleil brillait et nous aurions pu rester encore longtemps ainsi à papoter avec le prêtre, les enfants jouant autour de nous. D’ailleurs nous avons pris un peu de retard sur la suite du planning.

Car à 17 heures, le bus touristique de la ville nous attendait sur la place de la cathédrale ! J’y avais réservé un ticket de groupe pour une visite guidée d’une heure. J’avais déjà réalisé cette activité en tant qu’invitée à un mariage et c’est vraiment une quelque chose que je recommande – en particulier lorsque vous accueillez des touristes ou des étrangers pour une fête. La visite peut en effet être réalisée quelque soit le temps (le bus touristique de notre ville a un toit ouvrant), quelque soit l’état de forme des invités (pas besoin de marcher) et qui plait vraiment à tous : même ceux, comme nous, qui vivent dans cette ville depuis longtemps finissent toujours par apprendre quelque chose ! Je précise que les commentaires se font avec un audio-guide dont on peut choisir la langue.

A 18 heures, la visite était terminée, nous sommes descendus du bus pour nous rendre dans le restaurant que nous avions réservé. Nous avions choisi un restaurant traditionnel Westphalien et avons eu la chance de pouvoir occuper une petite salle séparée. Le menu se composait de trois plats (entrée, plat, dessert) avec pour chacun trois ou quatre options au choix pour les invités.

Niveau papeterie, j’avais confectionné les livrets de messes comme de petits carnets – avec une vilaine agrafe donc – parce que je ne maîtrise pas bien l’impression en mode livre et que je n’avais pas envie d’y passer des heures. Je les ai trouvés quand même très jolis et ils ont bien rempli leur rôle !

Les menus étaient des cartes, exactement comme les invitations : une photo de Charles et le titre sur le devant, le texte à l’intérieur. La photo a fait craquer tout le monde ! Enfin j’avais préparé de petits porte-noms pour le plan de table : c’est de mon point de vue un indispensable pour les grandes réunions de famille.

Ma petite fierté est d’avoir confectionné les sachets de dragées à la main, au crochet. Ouverts, ce sont de petits napperons. J’y ai passé deux mois, une semaine par sachet et c’était déjà un rythme très soutenu : si c’était à refaire je prévoirais  dix semaines pour huit sachets.

J’ai eu beaucoup de difficultés à trouver une tenue pour Charles. Je trouve que ce n’est pas facile pour les petits garçons, il y a assez peu de tenues chics qui me plaisent. Finalement j’étais très contente de ce que nous avions choisi (et je regrette beaucoup de ne pas avoir de belle photo pour l’illustrer !). Il portait une chemise blanche et un gilet, un noeud papillon, un pantalon et des petits chaussons en cuir légèrement brillants (qu’il pourra remettre tout l’été).

Au moment où je vous écris, la fête est terminée, comme toujours avec ce genre de journées, c’est passé très très vite. Mes parents sont restés pour la semaine et avec le beau temps ont pu bien profiter de leurs petits enfants. Aujourd’hui tout le monde est reparti, bien sûr je ressens un grand vide. Mais aussi et surtout une belle satisfaction : tout s’est déroulé comme je l’imaginais, il y avait du soleil en plus, et je crois que tout le monde a passé un bon moment !

34 réactions au sujet de « Une jolie fête de baptême : organisation et décoration »

  1. Ça fait l’air d’être une bien jolie fête.
    Je suis ravie que tout se soit passé comme prévu. Et les petits sachets de dragées en crochets sont vraiment très beaux. Ça fera un beau souvenir 🙂

  2. Ça avait vraiment l’air d’une chouette journée ! Tu avais bien organisé ça, avec la visite touristique en plus. J’aime beaucoup tes menus 😉 ! Et aussi la tenue de Charles 🙂 .
    Mais surtout je suis impressionnée par les petits napperons crochetés faisant office de sachet de dragées, bravo !!! C’est super joli, j’adore et avec la valeur ajoutée du fait main !

  3. Félicitations pour le travail pour les sachets de dragées ! Quel boulot ! Pour Pierre, on avait fait beaucoup de choses nous-mêmes (mon mari avait cuisiné pour 37 invités et je m’étais occupée de la déco) … Pour Marceau, on a mangé au restaurant lol on n’a rien eu à faire à part apporter le champagne, la pièce montée et les dragées… Et pour Juliette, je pense qu’on va prendre la même option même si j’aimerais bien une fête dans le jardin. Je trouve que c’est plus sympa
    Et je te rejoins pour les tenues de baptême pour petits garçons, c’est difficilement à trouver ! Pour Pierre, elle venait de chez catimini et celle de Marceau de Jacadi … J’aime bien le très classique pour ces événements

    1. J’ai hâte du coup de voir ce que tu choisiras comme tenue pour Juliette ! J’aime bien l’option restaurant finalement : l’essentiel est géré par quelqu’un d’autre et ça permet de se concentrer sur le superflu comme on veut et sans stress 🙂 .

  4. Chez nous, c’est dimanche et ton article me donne très envie d’y être.
    Même si ce sera beaucoup plus à l’arrache, il n’y a ni menu, ni placement de table, d’ailleurs la liste des invités n’est pas bouclée. Mais je suis sûre que ça va être une belle cérémonie bilingue et à portée œcuménique et une jolie journée 🙂

  5. Elle avait l’air bien sympathique cette fête de baptême. Tu as très bien organisé ça. Cela donne vraiment envie !
    Et bravo pour les sachets de dragées. Personnellement je n’aurai pas eu le courage.

    1. Tu sais c’était aussi un plaisir pour moi de crocheter un peu (même si à la fin j’avoue j’en avais marre et n’en voyais plus le bout 😉 ).

  6. Un joli baptême tout en simplicité mais qui laisse de chouettes souvenirs. Tu y as mis beaucoup de cœur et ça se voit!
    Je trouve l’idée de la visite touristique très intéressante. Je n’y aurais vraiment pas pensé alors que finalement, ça doit plaire à beaucoup de monde.
    Et bravo pour tes dragées! Je crois qu’il m’aurait fallu énormément de temps pour crocheter tout ça. C’est un super rendu et un beau souvenir DIY.

    1. Oui la visite touristique est vraiment une bonne idée, elle a été appréciée de tous je crois ! Et si tu veux je t’enverrai volontiers le modèle pour les sachets de dragées ! C’est juste un peu compliqué car très très fin à crocheter (et tout en rond évidemment pour l’effet napperon).

  7. Les sachets pour les dragés sont superbes, quelle bonne idée! Tu as de quoi être fière de toi!

    Le baptême de notre demoiselle aura lieu fin juillet dans l’église où nous nous sommes mariés il y a 5 ans, dans un petit village du sud de l’Allemagne. C’est le même prêtre qui célebrera les deux cérémonies ce qui nous touche beaucoup! Il faut que je me lance dans les préparatifs!

  8. Oh, quelle jolie journée de baptême
    J’aime beaucoup la tenue de Charles, j’avais le même genre pour les garçons (va vraiment falloir que je vous les racontes)

  9. Une belle célébration! Tu as vraiment pensé à tout et je suis sûre que tous les invités étaient ravis! J’adore la tenue de Charles ! Le petit noeud papillon c’est trop mignon! Une petite question : vous avez choisi qui comme parrain / marraine? Pour bébé 2 nous avons la marraine mais on a un peu plus de mal à trouver un parrain…

    1. Je voulais aussi absolument un noeud papillon 🙂 . Le choix des parrain et marraine a été très compliqué, comme pour Pierre, nous avons très peu de candidats. Finalement pour Charles il s’agit de ma soeur et d’un ami d’Ulrich. L’ami en question n’est pas catholique mais il suffit d’en avoir un sur deux pour le côté officiel de la cérémonie (le deuxième est alors juste considéré comme un parrain de coeur).

      1. D’accord ! Ici les critères sont un peu plus stricts. Il faut que le parrain et la marraine soient baptisés (et donc tous les deux catholiques). Nous souhaitons également quelqu’un qui soit proche de nous et qui soit un minimum croyant… compliqué quoi! La marraine sera une de mes plus anciennes amies qui réunit tous les critères et à qui je me confie beaucoup depuis le début de cette grossesse. Le frère de mon mari est déjà le parrain de ma fille et mon mari n’a pas d’amis assez proches à qui demander… bref c’est un peu un casse-tête chinois !

        1. Oui vraiment c’est compliqué… Si un jour nous avons un troisième enfant je ne sais pas encore comment nous allons résoudre le problème ! Ma soeur pour le quatrième a fini par redemander aux mêmes 😉 .

  10. C’est un plaisir de lire le récit de cette fête. On sent la joie et l’émotion que tu as mises dedans et c’est émouvant je trouve! J’espère que tu n’as pas été trop triste quand tes parents sont partis. Il y a tellement d’effervescence autour de ces événements qu’on se sent un peu « vides » quand tout s’arrête (comme un weeding blues). Mais ça n’a pas l’air d’être ton cas!

    1. Les séparations sont toujours difficiles… mais pour ce coup-ci j’ai mon petit secret : je m’envole dans 15 jours pour la Côte d’Azur !!!! Hiiiiiiiii !!!! Après un an d’absence !!!! (pour reprendre une de tes expressions mythiques : pardon, j’ai joui 😉 )

  11. Cette bouille sur les menus ! Excellent !
    Et bien sûr félicitations pour cette fête ! (un jour je me marierai ou j’organiserai un baptême, en attendant je prend des idées partout et j’adore l’idée d’organiser un tour pour touristes 🙂

    1. Je n’ai pas résisté à vous montrer les menus, avec une bouille comme celle-là, c’est très facile de fabriquer de jolis DIY ! Et je te recommande chaudement le bus à touristes pour ton mariage / le baptême, j’espère que tu m’inviteras pour me remercier de t’avoir soufflé l’idée 🙂 .

  12. Je suis en pleine préparation de celui de Gustave (en septembre)
    Ton récit donne envie. On sent que tu as pris beaucoup de plaisir à tout organiser et que le rendu était à la hauteur de tes espérances. Bravo pour ça 🙂

    1. Oh j’espère que tu me montreras des photos ! Vous avez beaucoup d’invités ? Oui j’étais vraiment contente sur ce coup-là. Mon seul tout petit regret est d’avoir très peu de photos mais c’est sans doute la preuve que nous avons vraiment profité !

      1. Ça reste à caler ☺ On veut faire une plus grosse fête que les baptêmes des 2 premiers pour fêter en même temps nos 5 ans de mariage et (j’espère de tout mon coeur) la première année de rémission.

  13. Le baptême de ton second fils semblait être top. J’aime bien les pochons en crochets, c’est un sacré boulot à faire mais c’est un beau souvenir pour vos invités. Tu as organisée ça d’une main de maître.

Répondre à Camomille Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.