Mon Bullet Journal de maman

Mon Bullet Journal de maman

J’ai commencé à tenir mon Bullet Journal il y a un peu plus de six mois, au début du mois d’octobre dernier, alors je me dis qu’il serait temps de vous faire un petit retour, de vous dire peut-être comment je m’y prends, quel matériel j’utilise etc.

Pour commencer je dois dire que je ne suis pas du tout déçue de cette méthode et que j’y prends beaucoup de plaisir. Pour moi l’avantage principal réside dans sa très grande flexibilité : j’en suis sans doute à mon cinquième modèle de planning hebdomadaire, je peux à chaque début de semaine le remodeler à mon souhait, ajouter une rubrique qui manque par exemple. Je sais que je pourrais ainsi continuer sans problème quand mon deuxième bébé sera là, il me suffira de remplacer la catégorie « rendez-vous professionnels » par le nombre de millilitres bus par exemple, je n’aurai pas besoin de changer de cahier pour cela !

Un autre avantage réside dans la créativité qu’elle suscite. Depuis que j’ai commencé à tenir un Bullet Journal, j’ai enfin recommencé à dessiner, un peu chaque jour. Mes crayons et mes feutres sont toujours sur mon bureau. J’ai même acheté du scotch pailleté et un pochoir ! Je sais que je ne suis pas vraiment douée, mais je m’en fiche, de toute façon je ne le fais que pour moi.

Et c’est peut-être le dernier grand avantage de cette méthode justement : elle me force à renoncer à mon perfectionnisme. Sur un cahier qu’on utilise quotidiennement, il est impossible d’être parfaite tout le temps. Il y a des ratés, des coquilles, des pâtés, du correcteur moche, des essais de suivis non concluants. Tant pis. La semaine prochaine, je tourne la page.

Concrètement voilà les rubriques principales que comportent mon Bullet Journal et que j’alimente pour la plupart régulièrement – en dehors de la partie planning, j’y reviendrai plus tard :

  • Les pages « idées » : de livres à lire, de CD à écouter, de films à voir, de cadeaux à faire ;
  • Les pages dédiées au blog avec les idées d’articles notées à la volée et planifiées ici ;
  • Les pages « Trousseau de mon bébé » avec pour chaque saison un suivi du nombre de bodys, tee-shirts, pantalons, gigoteuses etc. jusqu’à ce que j’ai terminé mes achats (personne ne nous a jamais rien prêté ni donné alors à chaque changement de saison je dois reconstituer un trousseau complet) ;
  • Les pages uniques comme celle de mes bonnes résolutions 2017, des notes prises pendant les débats politiques que je regarde, le suivi des annonces ou de mon poids pour BB2.

En termes de planning, j’utilise principalement la version hebdomadaire. En début de semaine, je commence par dresser une liste de choses à faire – dans la semaine et à plus long terme. Je laisse aussi un peu de place pour la prise de notes diverses. Puis je dresse un planning sur une double page que je divise en huit cases. Chaque jour je note les rendez-vous prévus en bleu ou en vert ainsi que le menu du soir, en orange. Les menus de la semaine me permettent d’élaborer ma liste de courses, évidemment.

Pendant la semaine, chaque soir, je complète la case de la journée. J’ajoute en rose un moment de bonheur et en noir d’autres choses plus ou moins importantes. Et je dessine une petite icône représentative pour moi des dernières 24h. Cela me prend une dizaine de minute avant d’aller me coucher et j’adore ce moment. J’ai l’impression de prendre de la hauteur, de revivre ma journée « en mieux ». Et puis je jette un coup d’oeil au jour suivant ce qui me permet généralement de m’y préparer.

Et la huitième case alors, elle sert à quoi ? A coller deux photos de la semaine lorsque je les fais imprimer. Je prends beaucoup de photos avec mon portable, que je vide régulièrement sur mon ordinateur, et je n’en fais rien – et je trouve cela très dommage. Depuis peu je commande des mini-tirages de ces photos grâce à l’application Cheerz et je les colle à posteriori dans mon journal. Cela me permet de les revoir plus souvent et d’associer ces moments à mes écrits.

Je ne note pas tout sur mon Bullet Journal cependant. Il est pour moi davantage un outil d’organisation de mes notes personnelles qu’un véritable agenda. Mes rendez-vous notamment continuent d’être gérés principalement dans mon calendrier électronique, dont je partage une partie avec mon mari, et une autre avec mon travail. De la même façon, mes listes de courses sont toujours dans mon Smartphone, parce que faire les courses avec un cahier A5 à la main, ce n’est pas le plus pratique pour moi.

Je suis déjà à la moitié du nombre de pages, je suppose donc qu’il me durera un an. Au niveau du matériel, j’utilise les produits suivants :

  • une boîte de 24 crayons de couleur classiques,
  • une boîte de 10 stylos fins de couleur de la marque Staedler (mine 0,3 mm, je les recommande),
  • des stylos noirs à l’encre de chine de la marque Faber-Castell (dont je ne suis cependant pas totalement convaincue, je trouve la mine très fragile),
  • un cahier Leuchtturm 1917 format A5 non quadrillé mais à pointillés.

Vous savez tout désormais de cette petite habitude personnelle que j’ai prise. Je ne tiens donc pas de journal de grossesse séparé cette fois. Mes enfants auront chacun leur journal de bébé, que je remplirai avec soin pour chacun – celui de Pierre est déjà presque fini. Pour la partie qui me concerne, elle sera cette fois documentée ici.

Et vous vous connaissiez la mode du Bullet Journal ? Vous êtes tentées ? Si vous avez des questions n’hésitez pas à m’en poser !

51 réactions au sujet de « Mon Bullet Journal de maman »

  1. Alors là, bravo ! Je n’ai pas tenu plus d’une semaine avec le mien !
    J’aime énormément le style, l’utilité, le graphisme et la liberté que peuvent offrir un Bullet Journal mais je suis peut-être trop perfectionniste, trop lente… ça me prenait plus de temps que ça m’en faisait gagner…
    C’est très intéressant de découvrir ton utilisation et la façon dont tu t’en sers pour la gratitude de ta journée…
    Tu me donnerais (presque !) envie de m’y remettre 😉

    1. Je pense vraiment que pour réussir il faut accepter que ce ne soit pas parfait… bien sûr je ne les ai pas mis en photo mais j’ai aussi quelques pages très moches 😉 .

  2. Moi j’ai un petit carnet désorganisé depuis des années sur lequel je note les livres à lire, émissions, films à regarder; parfois je découpe et colle des photos de looks ou autres que j’aime; et puis des idées cadeaux pour mes proches. des idées pour mon BLOG et des petites phrases qu’on m’a dites et qui m’ont fait plaisir. Donc ce n’est pas à proprement parler un bullet journal mais ca me suffit. Je n’ai pas l’esprit assez organisé pour me lancer dans cette méthode, que j’ai d’ailleurs essayé… 3 jours!
    Bonne soirée 🙂

    1. Finalement le plus important c’est d’avoir une méthode qui nous convient ! Avant j’avais comme toi des notes désorganisées et j’avais toujours du mal à les retrouver quand je cherchais quelque chose. Pour ça le BuJo m’aide beaucoup.

  3. J’ai découvert le bullet journal il y a quelques mois et j’ai été très emballée, surtout pour le côté pratique qu’artistique…j’en ai donc commencé un, j’étais contente de m’y tenir sauf que…au bout de deux mois j’ai commencé à ne plus le remplir, à ne plus m’en servir… Bref, ca n’a pas duré longtemps pour moi, et pourtant j’y croyais et je trouve l’idée super. Peut-être que ça ne me convient pas, cependant tu me donne presque envie de m’y remettre ;-).
    Mais bon, tu me donne l’impression de quelqu’un d’assez organisé et je pense que je suis trop dispersée pour un tel outil, je n’ai pas l’auto-discipline nécessaire pour m’y tenir chaque jour.

    1. En fait de mon côté je tenais déjà ce genre de carnets depuis toujours, mais sans méthode et de façon très désorganisée. Du coup le BuJo ne change pas vraiment mes habitudes c’est plutôt une nouvelle manière de les organiser pour moi. C’est sans doute ce qui fait que j’arrive à m’y tenir naturellement…

  4. J’ai commencé l’an dernier mais ne m’y suis pas tenue. Dommage, j’ai grand besoin de m’organiser mieux et je pense que c’est un chouette outil pour ça !

    1. Peut-être que ton premier essai était trop ambitieux ? Je dois dire par exemple que les dessins sont très chronophages mais finalement pas du tout essentiels, il est possible de s’en passer !

      1. Finalement, je crois que c’est ma gestion du temps au grand complet qui est à revoir. Je ne me tenais pas à mes objectifs, par exemple, et en repoussais certains sans cesse… du coup, j’ai peu à eu abandonner les minutes quotidiennes que je consacrais à mon bullet journal car c’était plutôt du remis perdu, et de la déception …

        1. Ah oui je vois il faut apprendre à être réaliste en termes d’objectifs je te rassure moi aussi il y en a plein que je ne tiens pas ! Bon ben je finis par en supprimer le suivi… et concernant les tâches à faire j’essaie de différencier le « à faire absolument avant le » (genre renvoyer un papier important) et le « j’aimerais faire » (genre du rangement) sur lequel je ne mets pas de date.

  5. Super ce Bujo !!!
    Moi aussi j’en ai un, que j’ai modifié très souvent avant de trouver une forme qui me correspond pour le moment ! Je l’ai fait sous forme d’un classeur, mes pages sont préparés à l’ordinateur… Et j’utilise ensuite des feutres fins de couleur pour le remplir. J’ai hâte d’y ajouter des feuilles spéciales « maternité »
    J’aime beaucoup ton idée d’imprimer des photos du quotidien. Je vais voir comment faire pour en mettre de temps en temps 🙂
    Ce que j’aime avec les Bujo, c’est le partage d’idées

    1. C’est vrai que j’adore moi aussi voir les BuJo des autres, regarder des photos, des blogs… Cela me donne toujours des idées même si souvent je ne suis pas assez douée en dessin pour toutes les appliquer 😉 .

  6. Ça me fait plaisir de voir ton BuJo
    Je pensais dessiner plus … mais je n’ai pas réussi à passer outre mon perfectionnisme sur CE point particulier … alors je suis « triste » parce je ne le trouve pas beau
    Ici, il me sert surtout de to do list que j’oublie trop souvent de regarder … « pas le temps », il faut que je repense mes habitudes autour de mon BuJo et que mes projets de septembre m’y aideront

  7. Quelle regularite et quelle application dans ton bullet journal! Je le trouve magnifique! C’est amusant comme d’une personne a l’autre, les methodes peuvent differer… En ce qui me concerne, j’ai besoin de feuilles volantes, de supports de tailles et de textures variees, que je stocke par tas, comme souvenirs pour la famille!… Je suis donc tres admirative de ton organisation soignee et elegante!
    Tu m’intrigues, aussi, quant au journal de tes bebes… Pars-tu aussi d’un support neutre en A5? Et comment le remplis-tu? A quelle frequence?…
    PS: Comment va la sante, la famille et le moral?

    1. Finalement chacune ses méthodes le principal c’est que ça fonctionne ! Moi j’apprécie beaucoup d’avoir toutes les notes au même endroit. Pour les journaux de mes bébés en revanche je les achète « pré-formaté » tu sais ce sont des espèces de petits albums photos avec des questions à remplir jusqu’aux trois ans de l’enfant en général. J’ai aussi le mien fait par ma maman et je l’aime beaucoup.
      Concernant ta dernière question la santé et la famille vont bien, le moral bof, je ne pense pas résister à l’écriture d’un article en mode « femme alitée désespérée » la semaine prochaine 😉 . En tout cas c’est adorable de demander, Merci !

  8. Je ne connaissais pas le Bullet Journal avant que tu en parles à l’automne dernier. J’ai fait quelques recherches ensuite pour en savoir plus. L’idée est très séduisante. C’est vrai que pour le côté organisation c’est top. J’admire vraiment les personnes qui s’y tiennes au quotidien comme tu le fais et aussi organisée. Cela donne envie quand on voit le résultat.
    Pour le moment je n’ose pas sauter le pas. Et puis ma façon de faire me suffit pour le moment. J’aime avoir mon agenda dans lequel tout est plannifié. Et puis je ne suis pas qulequ’un qui garde et regarde les souvenirs par écrit. Je n’aime pas revenir sur quelque chose, regarder en arrière (je pense que c’est pour cela que je n’ai pas ressenti le besoin de faire un journal de grossesse). Faire un Bulltet Journal oui, mais je sais que je ne le regarderai pas ensuite. C’est ce qui me limite. Par contre j’ai reproduit le principe pour mes lectures, c’est mon cahier de lecture.

    1. Si tu as une méthode qui te satisfait amplement en ce moment je pense qu’il n’y a pas de raison d’en changer ! Et puis on peut s’inspirer de quelques trucs de BuJo sans remettre à plat complètement sa manière de fonctionner (c’est ce que tu fais avec ton cahier de lectures on dirait !). En tout cas je suis quand même fière de t’avoir fait connaître ça 🙂 .

  9. Justement hier, j’ai lu un autre article sur le BuJo et j’ai trouvé ça intéressant de voir le mode de fonctionnement de certains. Je découvre aujourd’hui le tien, je le trouve très sympa. J’aime beaucoup la manière dont tu l’as investi, notamment avec les photos.
    Personnellement, je n’ai pas assez l’âme d’une artiste pour me lancer dans un « fait maison ». J’en ai eu un dans une box en début d’année, j’ai tenu une semaine… Je crois que tout simplement je n’ai pas le temps de m’en occuper. J’ai déjà du mal à tenir le petit carnet pour Tess… Je l’ai seulement commencé au début du mois et elle a 15 mois… J’ai du retard à rattraper! Heureusement que j’ai des notes à droite et à gauche et que l’album photos reprend déjà pas mal de choses!

    1. De mon côté j’ai toujours été fan de petits carnets et de papeterie et je tiens un journal quotidien depuis que j’ai 10 ans ! Je pense donc que cette méthode était faite pour moi 🙂 . Mais nous sommes toutes différentes !

  10. J’ai découvert le concept il y a quelques mois et je me suis dit qu’il fallait que j’essaie… et puis les mois ont passé et je n’ai toujours pas commencé ! Pourtant ça me tente bien, je suis plutôt du genre organisée, un peu maniaque de ce coté là d’ailleurs et le fichier excel que je traine depuis des années avec 50 onglets me satisfait de moins en moins (je ne plaisante même pas en plus, je dois peut être même les avoir dépassés mais heureusement je masque ceux que je n’utilise plus 😉 ).
    Alors ton article tombe à point pour me remotiver. Il faut que je me trouve des feutres sympa et que je prenne le temps de me lancer vraiment.
    En tous cas le tiens a l’air très bien organisé et je vais piocher des idées dans ton article 🙂

    1. Ah ah le fichier Excel et ses 40 onglets ça me ressemble aussi beaucoup !! D’ailleurs tu me fais penser que pour Pierre j’avais ainsi constitué la liste d’achats. Cette fois elle est sur mon BuJo c’est plus sympa ! En tout cas si tu as des questions précises ou si tu veux plus de photos de mon BuJo n’hésite pas à me contacter par mail je t’aiderai volontiers !

  11. En lisant les commentaires, je me rends compte du nombre qui ont lâché après que l’engouement du début soit passé !
    Pour ma part (étudiante / en stage / qui prépare l’emménagement avec le chéri), j’y suis depuis 8 mois, et les formes changent mais j’y suis très attachée 🙂
    A la fac, je faisais des vues hebdo sur une double page, plus des pages journées pour les jours de révisions ou plus chargées, maintenant que je suis en stage, je note plus que le perso, et ça tient sur une page simple / semaine.
    Grâce au bullet je tiens enfin mon budget au clair et je m’y retrouve d’autant mieux ! Mais point de déco, c’est très minimaliste pour être pratique pour moi (sauf grand ennui en cours ou je dessinais qq petites choses!)
    J’ai fait un article sur mon blog quand j’ai commencé, là je pense en refaire un bientôt!
    Merci pour ton partage!

    1. J’adore lire des articles de blog sur le sujet et voir comment les autres font ça me donne toujours de bonnes idées ! En tout cas c’est vrai que, quand on accroche, on ne peut plus s’en passer !

  12. Je me suis mise au Bujo depuis janvier et je ne pourrais plus m’en passer! Et pourtant j’avais déjà essayer il y a quelques années mais j’avais vite abandonné. Je pense qu’il est important de réfléchir à ses besoins et ne pas se laisser miner par les beaux bullet que l’on voit sur la toile si on n’a pas envie d’en faire!

    J’adore l’idée des photos, je vais te copier!!!

    1. Je suis tout à fait d’accord avec toi et parfois je trouve dommage de ne trouver sur internet que des BuJos somptueux. Au début j’ai eu du mal à accepter que le mien soit différent. L’idée des photos a l’air de plaire, ça me fait plaisir !

  13. Quelle organisation! Bravo! C’est top! En plus il est très beau ton BuJo! Je suis très organisée dans ma vie professionnelle mais dans ma vie perso beaucoup moins! Je fais des listes (quand on part en voyage par exemple) pour ne rien oublier et j’ai un agenda pro/perso qui me permet de noter mes rendez-vous. Après j’adore l’idée du cahier (j’adoooore la papeterie en général) donc ça me tente pas mal d’en tenir un. J’aime beaucoup aussi le fait de « noter les moments sympas de la journée ». Mais par contre, je ne planifie pas à l’avance les repas de la semaine (on fait un peu en fonction du temps, des envies et de ce qu’on a dans le frigo!) et je n’ai pas des rendez-vous tous les jours donc je me demande si ça me serait utile. Peut-être que je rajouterais une petite rubrique « poèmes », ou « info du jour » pour noter une info nationale ou locale qui m’a interpellée. A voir! Ah oui, et je ne sais pas du tout dessiner lol

    1. En fait c’est une méthode 100% personnalisable donc tu peux justement créer toi même les catégories qui te correspondent c’est justement ce que je trouve super. Concernant le dessin ce n’est pas du tout obligatoire et puis tu peux par exemple juste t’acheter un joli pochoir pour décorer ou mettre de la couleur !

  14. Je me suis laissée tentée en début d’année. Moi qui adore les carnets et les listes, c’était le moyen idéal de tout concilier.
    J’avoue que comme toi, j’apprécie de me poser le soir pour mettre quelques couleurs et poser mes choses importantes par écrit !
    Dans le mien, je n’ai pas opté pour le planning hebdo car en dehors du boulot et n’ayant pas d’enfants je n’avais pas forcément de choses à ajouter (j’ai déjà un calendrier partagé avec Monsieur et un au boulot !) mais ton idée de menus de la semaine et de « bilan » de la journée me plait bien ! Je vais peut être opter pour ça finalement…

    1. Je suis contente si j’ai pu te donner quelques idées pour agrémenter ton BuJo ! J’adore aussi m’inspirer de ceux des autres !

  15. Alors, on a commencé à peu près au même moment. Enfin, j’ai commencé juste après ton article sur le sujet qui m’a donné l’idée.
    Je dois encore changer mon organisation hebdomadaire. J’aime bien tes petit dessins, ils sont très sympa. C’est un de mes objectif aussi de me mettre un peu au dessin, même si je ne suis pas très douée.
    Et faut que je te pique l’idée des menus. Faut vraiment que je me mette à la planification de menu !

    1. J’ai toujours planifié mes menus même quand j’étais célibataire du coup j’ai du mal à imaginer qu’on puisse faire autrement ! Pour les dessin sincèrement je ne suis pas douée non plus. Souvent je tape « dessin facile + mot que je veux dessiner » sur Google et je m’inspire des images que je trouve !

  16. J’ai commencé mon Bullet journal il y a presque une année! Et tout comme toi j’adore. Je ne dessine pas autant que je le souhaiterai. Et je ne suis pas une « puriste » vu que je dessine pas semaine après semaine mais prépare un mois entier en avance. Il me permet aussi de planifier vacances ou les fêtes, comme les anniversaires ou Noël. Et pour le blog aussi. Grâce au Bullet Journal je ne jongle plus avec 4-5 cahiers, tout est au même endroit! 🙂 bref je suis conquise! (J’espère que tu vas bien…et que tu gardes le moral malgré l’alitement… Bon courage!)

    1. J’aimerais bien que tu nous montres le tien un jour sur ton blog ! J’aime beaucoup m’inspirer des BuJo des autres 🙂 . Et merci pour ta petite pensée, je vous donne des nouvelles très vite, le moral est un peu en dents de scie mais jusqu’ici bébé va bien…

    1. Tu n’es pas une fan de papeterie, toi ? J’aurais imaginé que pour un prof c’était automatique, je suis encore nostalgique de mes cahiers de cours 🙂 .

  17. Waouh tu as une super jolie écriture ! Une vraie écriture de maîtresse d’école 🙂 Et puis j’admire vraiment que tu te tienne à une telle discipline moi j’en serai incapable je ferais l’impasse un jour sur deux (les jours de fatigue ou de flegme… )
    Je suis généralement assez organisée mais c’est soit dans ma tête soit des to listes dans les notes de mon téléphone .

    1. C’est drôle mes collègues me font aussi souvent cette réflexion sur mon écriture ! Si ta méthode d’organisation te convient c’est le principal ! De mon côté j’ai beaucoup de mal à retenir ou structurer mes pensées sans les mettre par écrit. Mais j’utilise aussi beaucoup les notes de mon smartphone que je mets ensuite au propre sur mon BuJo 🙂 .

  18. Tu me donnes vraiment envie !!
    Depuis que j’ai lu ton article, je suis allée voir quelques sites et ça me donne pas mal d’idées !
    J’ai des listes un peu partout, sur des cahiers, des fichiers excels, mon téléphone et ce serait super de tout rassembler, surtout que j’ai un super carnet que j’ai acheté sur un coup de cœur il y a plusieurs années et à part quelques recettes, je n’ai jamais rien ecrit dedans.
    Merci beaucoup pour l’idée, je suis vraiment emballée.
    Par contre, je pense que ca doit être difficile à commencer et je ne sais pas si j’arriverai à être assez assidue.
    Mais je vais essayer !

    1. De ce que je perçois de toi je pense en effet que cette méthode te plairait ! À mon avis il ne faut pas du tout se mettre de pression au début car on tâtonne, il y a des ratés. Ça m’a pris plusieurs mois avant de vraiment trouver la formule qui me correspond. Du coup n’hésite pas à t’entraîner quelques semaines sur un carnet moins précieux par exemple. Et si tu as besoin de quoique ce soit tu peux bien sûr me demander !

  19. J’ai commencé en appliquant la méthode BuJo au boulot, puis comme la méthode m’a permise d’avoir une meilleure visibilité sur mes tâches et sur leur planification, je l’ai étendu à ma vie perso.
    Le mien est tout simple, quasiment pas de fioritures ou petits dessins. Il me sert surtout à mieux m’organiser.
    Je vais te copier sur certains aspects que je laisse un peu de côté pour aussi en faire un petit cahier souvenir de l’année et aussi pour organiser les menus (en ce moment c’est la cata et on mange n’importe quoi…) D’ailleurs suite à la lecture de ton article, j’ai sauté le pas pour acheter des crayons de différentes couleurs pour noter mes petits bonheurs, pour les rdv perso, les rdv pro, les dead-line de projets, mes idées pour le blog… (Bon en fait en écrivant ce commentaire, je me dis que je pourrais faire un article dessus, même si mon BuJo n’est pas « beau » !)

    1. Je te rassure après la naissance du premier on mangeait n’importe quoi aussi ! J’espère qu’avec un petit code couleur tu arriveras à améliorer encore un peu le tien, ça rend la lecture plus gaie et ça ne prend pas de temps !

  20. Je n’avais pas encore pris le temps de commenter, mais je suis réellement admirative.
    J’étais super tentée et puis, je n’ai pas réussi à y trouver mon compte.
    Faudra sans doute que j’essaye de nouveau dans quelques temps. Je crois que mes pensées sont trop occupées à autre chose en ce moment.

    1. Euh y a pas de raison de m’admirer sur le sujet !! Mais je suis surprise car j’aurais imaginé que cette méthode te conviendrait bien ! Avant l’arrivée du premier bébé tout est toujours un peu compliqué peut être comme tu dis que tu t’y mettras un peu plus tard !

  21. A l’époque où les BuJo ont émergés, je m’y suis mise, en me disant que ça m’aiderait à être plus organisée (mon plus gros défaut !). Mais j’avais choisi un petit cahier et ça a fini par peser trop lourd dans mon sac et il perd de son intérêt si je le laisse à la maison.

    Je me suis rachetée un petit carnet format agenda long (passion papeterie !) mais le format ne me convient pas non plus, pas assez de place, du coup je le remplis très peu.

    Pourtant j’avais bien apprécié l’organisation qu’il me permettait. Le carnet que tu utilise n’est pas trop encombrant dans ton sac ?

    En tout cas, je le trouve très joli, bien fait et en même temps très « vie réelle » pas comme certain esthétiquement sublime mais qui semble demander bien trop de temps !

    1. Si il est encombrant et c’est vrai que c’est le seul désavantage je trouve aussi. Au travail je l’emmène quand même puisque j’ai un grand sac à main. Et sinon quand je ne peux pas le prendre je note les choses dans mon téléphone ou dans un tout petit calepin papier et ensuite je les mets au propre dans le BuJo.

  22. Je me pose de plus en plus la question, et suis de plus en plus tentée, surtout après la lecture de ton article … mais j’ai peur d’y passer un temps fou; sachant que je ne trouve déjà pas le temps de faire 1/4 de ce que j’aimerai faire…!

    1. Bien sûr ça prend un peu de temps et si tu arrives pour le moment à bien t’organiser sans ce temps ne sera pas forcément rentable… mais un de ces jours si tu as l’occasion tu peux essayer c’est une petite activité sympa !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *