On ne peut pas tout faire

On ne peut pas tout faire

IMG_0930Je crois que je préfère la version allemande : « Ein Tod muss man sterben ». J’adore cette expression que mes collègues emploient à tout bout de champ en réunion. Littéralement ça veut dire : il faut mourir d’une mort. On l’utilise au moment de prendre une décision, quand on sait qu’elle nuira forcément à quelqu’un ou quelque chose, quelle qu’elle soit. Il s’agit de fixer une priorité… Tout ça pour vous dire qu’aujourd’hui, j’ai décidé de vous parler de tout ce que je ne fais pas.

Oui parce que bien sûr, que ce soit ici ou sur les réseaux sociaux, j’ai plutôt tendance à vous parler de ce que je fais – pas trop mal de surcroît. Vous savez donc que je travaille et que j’occupe un poste à responsabilités, que je m’occupe seule de mon fils la plupart du temps – parce que mon mari a un travail très prenant, que nous habitons loin de tous nos proches, que je cuisine des légumes bio et frais pour toute la famille, que j’aime me maquiller et que je lis de longs romans. Et qu’en plus de ça, je prends le temps de venir vous le raconter. Et de ce fait j’imagine que certaines se demandent simplement comment je fais !

Alors j’ai eu envie de rétablir la vérité aujourd’hui. Je fais tout ça oui c’est vrai mais c’est forcément au détriment d’autres choses que je ne fais pas. Bref voilà le moment de vous confier mes petits secrets ou comment j’arrive quand même jusqu’ici à atteindre mes priorités.

  1. Je ne fais pas le ménage

Commençons avec ça, tiens : je ne fais presque jamais le ménage. Une fois toutes les deux semaines, une femme de ménage vient pendant quatre heures et fait le ménage à fond. Le reste du temps je pare au plus pressé : un coup d’aspirateur par là, un coup d’éponge par ci. Au bout de dix jours mon intérieur n’est jamais très reluisant c’est vrai : il y a parfois des moutons sous notre lit ou des miettes sous le canapé. J’avoue de ce fait ne pas toujours oser dire à nos amis de passer – d’autant plus que les allemandes sont très tatillonnes sur ce point. Mais nous vivons très bien comme ça !

2. Je ne cuisine pas à tous les repas

Je cuisine lorsque je dîne avec mon mari, six fois par semaine donc généralement. Le reste du temps, nous nous nourrissons de choses très rapides à préparer – et à engloutir : sandwichs et tartines, fruits ou crudités, yaourts et autres biscuits, soupes en briques ou en sachet. J’essaie alors de continuer à privilégier le bio et les choses « bonnes pour la santé » mais je ne cuisine donc pas toujours, loin de là !

3. Je ne repasse pas beaucoup

J’ai de la chance : mon mari ne porte pas de costume pour travailler mais une blouse que son employeur se charge de nettoyer. Je repasse uniquement nos habits qui le nécessitent : pas le linge de maison, ni les habits de bébé. Alors oui parfois le petit pantalon de mon fils fait l’accordéon. Mais quelques mètres à quatre pattes suffisent généralement pour le remettre droit – et le salir à nouveau, de surcroît.

4. Mon intérieur est « fonctionnel »

Comprenez : je ne fais pas de décoration et ça ne m’intéresse pas. La plupart de nos murs sont blancs parce que nous n’avons jamais pris le temps d’acheter de quoi les habiller. La chambre de Pierre ressemble bien à une chambre d’enfants avec tous ses jouets, son tapis de jeu, ses meubles et ses peluches. Mais je ne me suis jamais penchée sur la question des coloris à assortir ou des matières à sélectionner. Les rideaux premier prix de notre ancienne chambre d’amis sont restés accrochés. Et ça ne l’empêche pas de dormir.

5. Je délègue quand je peux

Avant la naissance de Pierre, je tenais plus que tout à mon indépendance. Lorsque mes parents nous rendaient visite, je leur organisais un séjour touristique. Lorsque ma belle-mère voulait cuisiner pour nous, je le vivais comme une insupportable intrusion. Aujourd’hui lorsque mes parents viennent, j’accepte leur aide pour tout : le ménage, le bricolage, les courses, la cuisine, la garde d’enfant. Je collectionne aussi avec beaucoup de reconnaissance les tupperwares de belle-maman – et même si elle n’adhère pas encore au flexitarisme, tant pis, ça me dispense de cuisine pour quelques jours. En plus je crois que ça fait plaisir à tout le monde : à ceux qui donnent comme à nous qui recevons.

6. Je m’organise !

Et c’est peut-être là mon seul vrai secret. Je suis une professionnelle de l’organisation c’est vrai, et tout ce que j’ai appris dans ma vie professionnelle me sert aussi à la maison. Par exemple ?

Je prépare chaque semaine à l’avance nos menus et la liste de courses. J’ai une liste de menus types d’ailleurs, qui se répète toujours et varie seulement en fonction du panier qui m’est livré. Lundi : soupe de saison, Mardi : omelette aux légumes, Mercredi : pâtes, etc.

J’ai aussi planifié l’ensemble de mes tâches récurrentes comme les lessives ou les choses administratives. Lundi : lessive à 60°, Mardi : repassage, dernier jeudi du mois : revue des comptes bancaires. Au sujet du linge, le tri se fait chez nous dès le « déshabillage », dans trois paniers différents. Et grâce à la fonction programmation de ma machine à laver, je fais toujours d’une pierre deux coups : récupérer le linge propre et lancer la machine du lendemain en un seul déplacement.

Ça peut vous paraître dérisoire. Un peu fou et psychorigide peut-être aussi ? Mais je vous assure que grâce à cela, je gagne beaucoup de temps et surtout je n’en perds plus à me poser des questions inutiles : Je lave quoi aujourd’hui, j’ai assez pour faire une machine ? Qu’est ce que je pourrais faire à manger ce soir ? J’ai fait quand les comptes pour la dernière fois déjà ? Et le virement pour payer le parking…? Etc.

Voilà vous savez tout ou presque. Malgré cela bien sûr, il m’arrive encore d’être à la bourre pour renvoyer un formulaire ou je ne sais quoi. Mais j’ai quand même la sensation de consacrer un maximum de temps à ce qui est vraiment important pour moi : mon fils, mon mari et moi 🙂 . Tant pis pour notre appartement, très grand perdant de mes priorités 😉 .

Et vous, dîtes-moi, vous avez des petits secrets pour vous organiser ?  Il y a des choses que vous avez volontairement laissé tomber ?

46 réactions au sujet de « On ne peut pas tout faire »

  1. Bon, je fais mon ménage … à fond une fois par semaine … mais je ne travaille pas …
    Par contre, je fonctionne aussi par menu type (à chaque jour son type de plat, moins prise de tête) et par menu hebdomadaire pour faire mes courses. Les lessives,, c’est plus un cycle tous les 3/4 jours pour le linge quotidien et des lessives prévus à l’avance pour celles plus exceptionnelles (draps, serviette, ect.). Jamais de repassage chez nous 😉
    Par contre, j’aime bien la déco, même si je ne fais pas le quart de ce que je voudrais … et que je regrette de ne pas être plus manuelle, je suis obligée de déléguer la partie gros oeuvre à mon mari … et ça n’avance pas :S

    1. Je vois que nous avons pas mal de points communs sauf que ta maison doit être plus jolie et plus propre que mon appartement 🙂 . Cela dit peut-être que si un jour nous avons la notre, je m’investirai aussi davantage ?

      1. Hum … dans dix ans quand on aura fini tous les travaux de rénovation peut-être XD
        Pis, je triche, le parquet, c’est UN gros entretien (bien chiant) dans l’année, mais le reste du temps, un coup d’aspirateur et un coup d’éponge lorsqu’il y a un liquide de renverser … et du parquet, on en a partout … ça va être un peu plus long quand il y aura des tapis dans les chambres.
        Mais c’est sur que quand c’est ta maison, t’as envie de faire plus de choses ^^.
        Bon, il nous a fallu trois mois après avoir fini les murs du salon pour oser percer un trou … traumatisés de la location XD.

  2. Je suis quelqu’un de très organisée d’où en partie mon changement professionnel (on peut pas dire que l’organisation était le propre de mon ancienne boite et ça m’enervait).
    Par contre, il fait bien le dire je suis une tire au flan en ce qui concerne les tâches ménagères quelle qu’elles soient ! Et ma grande chance c’est que mon mari s’en occupe pour moi.
    Pour le blog c’est facile, je programme tous les articles. Je les écris en avance quand j’ai du temps et j’essaye d’organiser les parutions.
    Moi je trouve que tu respectes le plus important être là pour ton mari et ton fils.

    1. Il m’est aussi très difficile de travailler avec des gens mal organisés. Et sinon oui je suis fière finalement de mes priorités telles qu’elles sont même si bien sûr j’admire celles qui en font « plus ».

    1. D’un autre côté j’admire aussi parfois le coté spontané des personnes bordéliques ! Et souvent je m’entends bien avec elle (en amitié, pas au travail 😉 ) .Je crois qu’il y a des avantages à tout 🙂 .

      1. Je sais pas si ma spontanéité et lié à mon bordélisme, mais c’est vrai que j’ai les deux ^^ Le Chti lui est du genre organisé et rangé, il souffre un peu à vivre avec moi (et vice-versa)

  3. Ah ben maintenant je comprends pourquoi mes collègues disent souvent « il faut, il faut rien du tout, il faut juste mourir » un germanisme surement.
    Pour ma part j’ai de grosses difficultés avec la gestion domestique. C’était déjà pas brillant avant le bébé et le temps plein. Je suis très bordélique et j’ai trouvé un maitre en mon compagnon. Ajoute à ça un appartement non fonctionnel et tu auras une idée du capharnaüm! J’essaie pourtant, mais me décourage vite tant je suis fatiguée physiquement dès 20heures! Un jour je me dis qu’il faudrait que j’écrive un article à propos de ça, ne serait ce que pour récolter des secrets d’autres mères qui travaillent.
    Je pense que malheureusement, ce que je ne fais pas c’est m’occuper de mon couple et des mes animaux (dans l’ordre qu’on voudra). Oui je sais , c’est mal, mais faudrait pas culpabiliser en plus.

    1. C’est drôle oui c’est forcément un germanisme !! J’entends cette phrase si souvent ! Concernant le bordel mon objectif avec cet article c’était un peu de rassurer : chez moi aussi c’est souvent pas montrable… Concernant ton couple et tes animaux, il faudrait peut-être essayer de trouver une plage horaire réservée dans la semaine ? Enfin moi je ne fais pas tes horaires de boulot et je n’ai pas d’animaux donc je ne veux pas donner de conseil déplacé.

  4. Le début de l’article m’a bien décomplexée, j’avoue 😉 De voir que tu ne cuisines pas tout le temps, que tu repasses peu (pour le coup, je repasse pas du tout, tous nos vêtements sont relativement portables sans), que tu décores pas et que tu fais le minimum niveau ménage (euh… ok, moi, le souci c’est que j’ai pas de femme de ménage :p), je me dis que finalement, je suis pas si à la masse non plus (du moins pas plus que d’autres)…

    Bon, par contre la fin sur l’organisation a un peu cassé cette impression de ne pas être pire que les autres 😀 Pour le coup, c’est pas ma qualité première (et alors encore moins celle de mon cher mari) et chez nous c’est un joyeux foutoir et le paradis de l’improvisation (et oui, ça a l’air super cool comme ça, mais c’est stressant, je te l’accorde) ! Bref, je continue à t’admirer malgré tout :p

    1. Bon je suis contente déjà si le début t´a décomplexée car c´était le but. Sur le net bien sur on ne montre pas forcément ca en premier (les moutons sous le lit hum). Pour ce qui est de l´organisation mon objectif c´est de te convaincre de t´y mettre ! Parce que je te jure que ca change la vie ! Tu peux commencer petit avec un seul domaine : le linge ou la cuisine ? Allez, vas-y 🙂 !

      1. Les lessives ça va, je m’en sors. C’est pas très régulier, mais je suis quand même assez organisée là-dessus (on a trois sacs différents aussi pour trier les vêtements dès qu’on se déshabille (du moins c’est ce que j’essaie de faire comprendre à mon mari), mais on a pas les mêmes je pense, puisqu’on a : couleurs, blanc, vêtements qui puent le poisson) et avoir un grand étendoir à côté du radiateur aide à ce que ce soit vite et bien fait 😉 (j’ai insisté pour avoir ce grand étendoir, et je ne le regrette pas, c’est un excellent investissement) (petit plaisir de la vie domestique)

        Mais oui, les repas c’est une catastrophe. Tous les jours on se demande ce qu’on va manger, et tous les jours on se rend compte qu’on a oublié d’acheter un truc. J’ai essayé de faire des menus par semaine (ça marchait bien quand j’étais au pair), mais j’ai pas dû tenir plus de trois semaine à la suite cette fois-ci :/ Mais oui, faudrait changer ça !

        1. Tu peux essayer avec les plats types par jour et garder quelques créneau joker, c’est pratique quand certains soir tu n’as pas envie de manger ce qui était prévu (spécialité de mon homme, même si ça commence à aller mieux)

  5. De notre côté nous nous faisons livrer une gamelle (repas) tous les jours par un service spécialisé et on s’y retrouve. Courses une seule fois par semaine et femme de ménage pour le plus gros. On essaie de ne pas accumuler d’objet inutile aussi, juste le nécessaire. Nous n’avons pas de télé et on s’en passe très bien et je me limite mon temps sur internet car c’est là je peux me laisser bouffer du temps inutilement. Je m’informe de l’actualité une seule fois par semaine et ne vais lire que les sujets qui m’intéressent (exit les faits divers). Je me maquille peu, lavage de cheveux et broshing une fois par semaine cumulé avec le masque argile sur le visage….pleins de petites choses qui bout à bout me permettent de garder du temps pour ce qui important pour nous.

    1. Oui ce sont toutes ces petites choses qui finalement permettent de se concentrer sur l´essentiel. La livraison de repas c´est pas mal non plus nous le faisons une fois par semaine déjà.

  6. L’organisation c’est la vie !!! Et peut être (voir sûrement) pour certaine personne cela donne l’impression d’être psychorigide mais personnellement j’assume complètement ce côté de ma personnalité (et je pense que je le suis sur beaucoup plus de points que toi). J’aime que les choses soient planifiées et carrées (sans doute mon côté mathématicienne qui ressort). Je n’aime pas les imprévus et je peux te dire que dans ma belle-famille c’est tout l’inverse et cela a le don de me faire bouillir.
    Je fais le ménage 1 fois par semaine (ça j’y tiens surtout à Paris où la poussière et la pollution sont ultra présentes), je repasse que très rarement (j’achète des affaires qui n’en ont pas besoin) et surtout pas le linge de maison et les affaires du choupi (moi aussi cela arrive qu’il aille à la crèche avec des vêtements froissés). Je ne cuisine pas à part les purées du choupi (et je fais une purée par semaine que je congèle pour après la ressortir à la va vite le soir). Je planifie les lessives aussi à l’avance et quand je rentre, j’étend ce qui doit l’être et je me met en route le sêche linge pour le reste.
    Je garde l’idée des menus pour nous le soir, je trouve que c’est une excellente idée. Je pense qu’au final c’est ce qui se passe chez sans s’en rendre compte parce qu’au final je mange toujours les mêmes choses suivant les jours de la semaine (genre le jeudi c’est oeufs au plat !!!).

    1. Les oeufs c´est ma passion alors je veux bien m´inviter chez toi le jeudi soir 🙂 . Et sinon je veux bien que tu me dises les autres petites choses de ta vue que tu as « rationalisées » car ca m´intéresse ! Pourquoi pas un article sur DMT ?

      1. Hihihi c’est aussi ma passion lol, si je m’écoutais j’en mangerais tous les jours (mais bon je sais que c’est pas très sain donc je me limite).
        Déjà je me suis achetée un tableau à coller sur le frigo (http://www.ludilabel.fr/produits/planning-menu-semaine) pour noter les menus du soir du choupi (j’essaye de faire qu’il ne mange pas 2 fois de suite la même purée à la crèche). Je pense que je vais suivre ton idée et mettre également dessus nos menus « adultes » et parce que mon mari a zéro esprit d’initiative pour ce qui concerne la lessive ou le ménage, ben je pense que je vais lui marquer dessus les lessives à faire parce que je ne suis pas infaillible et que cela m’arrive d’oublier d’appuyer sur le bouton.
        Après une fois par semaine, le week end en général parce que le soir j’ai pas vraiment le temps, je fais le ménage + plier et ranger mes affaires et celles du choupi (mon mari par contre se débrouille) + au moins une fournée de purées (en général cela me fait 7 pots donc ça me permet d’avoir du stock et de varier) + les courses pour la semaine.
        Je ne pense pas que je fasse beaucoup plus de choses que tu fais toi-même par contre je ne sais pas pour toi mais moi je suis un peu (beaucoup) psychorigide sur le rythme du choupi (dodo, repas).

          1. D´un autre coté sur ce thème je suis persuadée d´avoir raison et que ca contribue beaucoup à son coté « facile ». Mais on peut volontiers en rediscuter en privé 😉 .

  7. Ton article m’a fait rire. Connais le livre « le théorème du homard  » ? Le héros optimise sont temps (c’est très drôle) et quand je l’ai lu, je me suis dit « ouf, je ne suis pas seul !!! »

  8. Je viens d’apprendre une nouvelle expression allemande grâce à toi ! Merci !
    Ici non plus, bien que femme au foyer, je ne fais pas tout… J’essaye de faire le maximum, mais je me réserve aussi du temps pour moi, car je ne veux pas consacrer tout mon temps à ma famille.
    Pour mener tout de front, tu as raison de mettre l’accent sur l’organisation. En ce moment c’est ce qui me manque. Notre rythme a été bouleversé par les vacances de Noël et par les petits microbes que nous avons tous eu…
    Je ne suis pas aussi organisée que toi, mais j’aime me faire des petites listes sur lesquelles je note chaque petite chose à faire dans la journée. Comme je note vraiment de toutes petites choses, la liste est souvent longue, mais très vite j’arrive à barrer de nombreuses lignes. Et quel plaisir de barrer chaque chose faite !

    1. Je suis contente d’avoir pu t’apprendre quelque chose 🙂 . Je suis d’accord avec toi et c’est pour ça que dans mes priorités je me suis notée aussi ! Ici aussi les microbes désorganisent tout quand ils sont là 🙁 …

  9. Ouuuuh ton sens de l’organisation me donne des papillons dans le ventre !! <3 Ca a l'air si confortable et si familier… Je fais EXACTEMENT la même chose que toi pour tout, même le rythme de la femme de ménage hahaha ! Bon pour l'organisation, c'est un peu différent sur les timings (je ne sais pas autant planifier les machines par exemple parce que mon temps de présence à la maison est très variable) et c'est mon mari qui cuisine ici mais je me retrouve tout à fait dans ta description 🙂

  10. Décomplexons !!! Je ne fais pas le ménage non plus (juste l’aspirateur une fois par jour, je suis maniaque sur ce point et la sdb des invités histoire de faire croire que tout est tout beau tout propre ^^), je ne repasse que très rarement (essentiellement les chemises et les blouses, le reste se porte très bien en étendant bien), je ne fais pas la cuisine …. Nan mais qu’est-ce que je fais de mes journées ???? Dis comme ça, j’ai l’impression d’être une fainéante 🙂
    J’aime beaucoup l’organisation. Je suis du genre à faire telle chose à telle heure et si ça ne fonctionne pas comme je l’ai prévu, c’est le gros stress … Mon mari est tout le contraire, il est très « spontan » … Par exemple, si à 18h30, je ne pose pas la fameuse question « qu’est-ce qu’on mange ce soir ? », il n’y réfléchit pas de lui-même (alors que c’est lui qui cuisine) ou alors beaucoup trop tard … Et du coup, tout mon planning est perturbé ! lol Je suis à 100% pour les menus de la semaine (on faisait ça chez mes parents) mais lui pas du tout, il achète ce qui lui fait envie (et moi, ça me saoule parce que ça prend des heures ^^). Bref, ça te donne un aperçu de ma psycho-rigidité ^^

    1. Mon mari aussi est très « spontané » et au debut ça a créé des étincelles ! Maintenant on s’en sort j’évite d’intervenir dans son domaine d’action et finalement et il gère comme ça 😉 .

  11. Pour ma part, j’ai deux astuces importantes : j’anticipe pour m’organiser (par exemple lors de mon temps de transport le soir) et j’ai créé un intérieur fonctionnel où tout est bien rangé et à portée de mains 🙂 ça m’a facilité la vie à l’arrivée de bébé. Je me fixe des objectifs aussi pour des tâches spécifiques et non récurrentes comme le tri des papiers, et je fais de temps en temps une grosse cession tri des affaires. En tout cas, je trouve que tu as très bien organisé les choses 🙂

  12. Alors moi c’est clairement le ménage qui passe en dernier, à non en fait c’est le repassage (qui est inexistant), la gestion des machines, le pliage du linge, les papiers administratifs, la bouffe maison (au quotidien)… Bref je suis vraiment à chier comme ménagère.
    En revanche, j’aime cuisiner des repas presque parfaits lorsqu’on reçoit, passer du temps à bidouiller ma déco, et à bricoler ma maison et mon jardin. J’essaye aussi de prendre du temps pour moi (enfin j’essaye) et pour ma famille… et décidément… je n’ai jamais suffisamment de temps pour tout faire… Comme je l’écrivais sur le blog, depuis que j’ai un enfant je rêve d’arrêter le temps! Mon expression préférée : Ahh si seulement j’avais autant de temps que d’idées!

    1. Ca c’est pareil pour moi j’ai tellement d’idées en plus ! J’aimerais faire plus souvent du crochet par exemple. Et c’est peut être le seul petit désavantage de la maternité c’est qu’on a clairement beaucoup moins de temps…

  13. T’es une machine de guerre! Moi euh…comment dire…on a du mal à planifier plus loin que J+2…donc bon…Pourtant ça doit être chouette d’avoir les menus de la semaine…ça me rappelle la cantine scolaire « yeaaaaah jeudi c’est ravioliiiii vivement!!! ». Je pense que tu as de « bonnes » habitudes car pour toi ce sont des automatismes…mais pas pour tout le monde.
    Moi, pour m’en sortir, je liste les tâches à réaliser (ranger le garage, trier les fringues à jeter, envoyer tel papier, faire telle ou telle chose..). Quand j’ai pas mal de choses à faire j’ai du mal à prioriser et du coup…je fais souvent traîner. Ce qui est paradoxal parce qu’au boulot je suis psychorigide et hyper-organisée…Ma seconde astuce aussi c’est de me forcer en me disant « t’as ça à faire, tu le fais pendant les 30 prochaines minutes ». Y a aussi la technique de faire sur le champ les choses rapide à réaliser (moins de 5 minutes)…mais j’ai rarement le réflexe…bon ok je suis procrastinatrice!!! 😉

    Mais, question, pourquoi pas faire venir la femme de ménage deux heures toutes les semaines? C’est plus cher?

    1. On m’a déjà dit ca que j’étais une machine de guerre au travail 😉 . Pour la femme de menage tres bonne question ! C’est ce que j’aurais aimé mais elle a refusé car ça ne vaut pas le coup pour elle de se déplacer pour deux heures seulement. Et finalement ça ne nous convient pas trop mal car avant sa venue il faut quand même tout ranger !!

  14. Ici, je ne suis pas organisée mais je vais toujours au plus simple. Pas de tri de linge, je lave tout à 30°C, pas de repassage. Une femme de ménage qui me décharge beaucoup. Et pour la cuisine, ma règle c’est : que des légumes le soir : l’hiver c’est soupe tous les jours avec les légumes du marché. Facile et rapide, et je change la composition à chaque soupe. L’été, idem avec les salades. Avec du pain et fromage, ça fait un vrai repas en un rien de temps et sans prise de tête ! Du coup, course au marché une fois par semaine. Et pour les petits et courses ménagères, méga courses en ligne 1 fois par mois que je me fais livrer. Quand j’oublie un truc, ben c’est sur le chemin entre la nounou et chez nous, donc ça fait une promenade aux enfants. Du coup, j’ai le temps de jouer avec eux ET de lire malgré un temps plein 🙂

    1. Ouah j´adore ton organisation ! J´appliquerais volontiers la meme chose ici mais les courses en ligne n´existent pas encore en Allemagne !! Et mon mari n´est pas rassasié avec des légumes le soir et comme on mange déjà des tartines le midi… En tout cas bravo tu gères malgré ton temps plein !!

  15. En te lisant, au sujet de ton organisation, je me reconnais sur plusieurs points et du coup je ne sais pas si tu connais, mais peut-être aimeras-tu ce concept … depuis début février, je tiens un Bullet Journal. J’adore. Je répertorie tout : mes menus, mes to do list, mes comptes etc ! j’en ferai prochainement un article sur mon blog … je suis devenue addicte et depuis mon organisation au quotidien est simplifiée

    1. Ah j’ai hâte de lire ça ! Je ne suis pas sûre de connaître j’ai un Leuchtturm 1917 sur lequel je note tout et que j’ai toujours avec moi mais je ne sais pas si c’est ça dont tu parles ?

  16. Deux remarques : après onze ans en Allemagne, je n’ avais jamais entendu cette expression! Et Rewe propose un service de courses en ligne depuis environ deux ans.
    Sinon ton article m’ a amusée , moi je ne pourrais pas fonctionner comme ça ! Mes enfants étant plus grands, je veille à leur cuisiner quelque chose de différent le soir, pour qu’ ils ne mangent pas spaghettis au déjeuner et au dîner par exemple. On n’ a qu’ un panier à linge , et on repasse tout. Mais mon mari m’ aide beaucoup, c’ est sûrement la clé de notre organisation!

    1. C’est rigolo c’est peut-être une expression régionale alors ! Concernant le service de livraison de Rewe oui je sais qu’il existe mais il est quand même très limité : il n’est notamment pas proposé dans ma région. Par ailleurs toutes les mamans que je connais en France, en ville comme à la campagne, utilisent le drive. Aucune de mes connaissances allemandes en revanche… Mais bon c’est peut-être aussi différent dans ta région !
      Tu as de la chance si le papa peut participer, le mien a du mal à cause de ses horaires de travail.

  17. Il est vrai que j’ habitude plus au Sud que toi, même si j’en’ ai pas encore réussi à deviner ou tu es. Je croyais que Rewe livrait partout! Grosse déception !
    Effectivement , le Drive n’ existe pas encore en Allemagne, mais ne désespèrons pas!!!

  18. Mon dieu cet article m’a terrorisée !
    Moi je trouve ça assez impressionnant ce sens de l’organisation, les mots « planning », « tri’, « tâches » me font froid dans le dos. Tu l’as compris moi je suis assez coulante question tâches ménagères, attention c’est pas l’apocalypse chez moi hein, c’est juste que je ne m’attache pas aux petits détails! ^^’
    Jamais eu de fer à repasser, je ne trie pas le linge, bien que je fasse une machine pour nos vêtements et une autre pour ceux des enfants. D’ailleurs une question me taraude, comment trier son linge et pourquoi? (larguée moi? pas du tout ^^)
    Sinon j’avoue que je ne cracherais pas sur une femme de ménage, ma foi.
    Bref, tu nous dis tous ce que tu ne fais PAS, et pourtant moi entre les lignes je vois un monstre d’organisation carrée-carrée.
    Ce n’est pas une critique, je suis admirative (et je me sens encore un peu plus bordélique :D)!

    1. Zut alors moi je voulais au contraire rassurer toutes celles qui comme moi ne sont pas des ménagères au top 🙂 . Mais bon de ce que je comprends tu es une ménagère au top juste organisée différemment !
      Concernant le tri du linge alors en fait c’est tout bête je trie en fonction des couleurs et de la robustesse donc en fait il y a 4 catégories : délicat clair / délicat foncé / coton clair / coton foncé… Et en fonction j’adapte la lessive, la température (de 30 à 60%) et le séchage (sèche linge ou pas). Cela dit je pense qu’on peut faire autrement hein 🙂 .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *