Il ne marche (toujours) pas

Il ne marche (toujours) pas

IMG_3048Dans une vie idéale je serais une maman parfaite, convaincue des bienfaits de la motricité libre. Je laisserais mon fils au sol en toutes circonstances, fascinée de le voir évoluer sans contrainte. J’expliquerais à qui veut bien l’entendre que c’est magique, qu’il connait parfaitement son corps et ses limites. Un truc comme ça.

Sauf qu’en fait – désolée de vous l’apprendre et de ruiner toutes vos espérances en la matière – je ne suis pas une maman parfaite. J’ai même des côtés franchement nuls qui me font presque honte. Et notamment depuis deux mois celui-là : il ne marche toujours pas – et je suis impatiente.

Je n’en peux plus de sentir cette attente oppressante des grands-mères, des éducatrices, des copines, de tout le monde ! « Alors, il marche ?? » Non… Lâchez-nous avec ça.

Je n’en peux plus de le porter tout le temps, quand je passe rapidement à la boulangerie avant le travail, quand je le sors de la voiture pour aller à la crèche, quand nous allons au parc. Mon dos est en compote face à ses 10 kilos.

Je n’en peux plus de voir des vidéos de mamans de bébé-d-un-an-qui-marche super fières. M’en voulez pas les filles, hein, je les trouve magnifiques vos bébés. Mais ils font si grands soudainement ! Et le mien semble encore si petit à quatre pattes…

Je n’en peux plus de ne pas savoir : ça va lui prendre encore deux semaines, un mois, trois ?? Cet été déjà il savait marcher à quatre pattes et se mettre debout. J’ai parfois l’impression qu’il stagne depuis si longtemps…

Et puis oui, je suis un peu triste de savoir que c’est le seul qui ne marche pas dans son groupe à la crèche. Je ne peux pas m´empêcher de penser que de ce fait, il est un peu exclu.

Je ne me fais pas vraiment de souci. Pas vraiment. Bien sûr, ça m’ennuie de voir que dans le carnet de santé allemand, on met une petite croix si l’enfant ne marche pas à 15 mois. Mais je me dis qu’on a encore le temps, j’ai lu qu’il fallait consulter à partir de 20 mois, nous n’y sommes pas ! Et même, je connais des adultes très bien qui ont marché à deux ans, ce ne sera pas forcément grave. Enfin quand même, oui, je regarde le calendrier. Il a 14 mois et une semaine et ne semble pas prêt à se lâcher.

J’ai lu que ça pouvait être de ma faute, un truc comme quoi bébé sent si sa maman n’est pas prête à le voir grandir. C’était peut-être vrai au début. A un an pile, je le trouvais encore si petit, je ne l’imaginais pas marcher. Mais maintenant je vous jure, je suis prête, moi !

J’ai même essayé de renier la motricité libre – bouh la vilaine. Finalement jusqu’ici je trouvais ça très pratique parce qu’il suffisait de poser son bébé par terre et de le laisser se débrouiller. Mais là je me suis dit qu’au contraire, il fallait peut-être donner un coup de main au destin ? J’ai donc consciencieusement donné la main à mon bébé pour lui suggérer d’avancer sur deux pieds. Il s’en sort très bien aucun problème ! Mais au bout de quatre pas, il me regarde d’un air désespéré : « Mais euh maman, pourquoi tu fais ça ? J’avance plus vite à 4 pattes tu sais… Et puis au moins c’est moi qui choisis ou je vais ! Tu es bien gentille, hein, mais lâche moi ». Vous avez compris : il n’y prend aucun plaisir. Alors bon, me casser le dos pour rien non merci : j’ai laissé tomber. Je crois en fait qu’il n’est pas habitué, et que la motricité libre l’a convaincu, lui ! Il veut faire seul, pas avec moi.

Et qu’est ce qu’il fait seul alors ? Plein de choses figurez-vous et avec une rapidité déconcertante ! Il se redresse et se rassoit presque sans appui, tient debout sans appui un moment. Il longe les murs à la vitesse de l’éclair, ouvre et referme les placards tout en restant debout. Il sautille et se met sur la point des pieds accroché d’une seule main. Il passe d’un meuble à l’autre et peut même dans ce cas esquisser un petit pas. Idem pour me rejoindre si je suis près de lui ! Voilà… et c’est tout. Il ne se lâche donc (presque) pas.

Vous savez quoi, j’écris ça et je me dis : mais c’est déjà énorme ! Je m´en veux presque de râler. Finalement peut-être que les bébés qu’on fait marcher apprennent différemment tout simplement… Et puis je suis fière mine de rien : il fait tout ça sans moi, je ne lui ai rien appris, rien montré ! Il a trouvé tout seul sa stratégie de déplacement. Et je ne vous parle pas de tous les autres progrès qu’il fait parallèlement, vous allez me dire que j’exagère 😉 .

C’est pas facile hein, d’être une maman parfaite, qui ne s’inquiète jamais, ne se compare surtout pas, croit dans les théories modernes d’éducation – cuisine bio de surcroît. Vous voyez sur ce point en ce moment j’ai du mal et je ne sais pas trop pourquoi. Peut-être parce que j’ai moi-même été une enfant précoce qu’on emmenait à quatre ans faire des concours de puzzle (!). Peut-être parce que nous avons un enfant handicapé dans la famille. Normalement j’aurais du vous dire : « Il ne marche pas encore tra la la mais je m’en fiche il est tellement merveilleux je suis tellement fière de lui ça viendra et puis je profite à fond de ces moments qui ne reviendront pas » mais ce n’est pas tout à fait vrai. Je n’en fais pas une obsession. Je continue à l’aimer et à être fière de lui au delà du pensable, bien sûr – mais j’ai hâte !!

Et vous alors, vos bébés, ils ont pris leur temps ou pas ? Dîtes, entre nous et pour de vrai, vous l’avez vécu comment ?

82 réactions au sujet de « Il ne marche (toujours) pas »

  1. Je comprends ton désarrois, moi aussi, j’avais hâte qu’il marche et j’ai été bien soulagé quand il s’est lancé juste avant ses 13 mois …
    Après, comme tu dit, c’est déjà pas si mal, surtout qu’on considère qu’un enfant marche quand il sait s’accroupir et se relever seul … et il lui a bien fallu 15 jours/3 semaines à FeuFolet pour en arriver là …

    Peut-être deux petites astuces à te suggerer : je ne sais pas si c’est anti motricité libre, mais tu peux demander au papa le mettre debout avec toi qui lui tend les bras (vraiment pas loin, juste pour l’inciter à faire seul deux pas jeter entre vous deux – quitte à ensuite être fourbe et reculé un peu après qu’il se soit lancer).
    Sinon, j’avais des amis qui avaient mis un objet de convoitise aténiable seulement en hauteur après quelques pas pour « motiver » leur progéniture. Après, si il sait se redresser sans support, ça marchera peut-être moins bien.

    Bon courage pour l’attente. Je comprends que ce soit d’autant plus dur s’il le seul de la crèche et que tu as la « pression » de la visite des 15 mois.
    Après, c’est vrai que ça fait un changement radical avec la marche, chaque jour on me dit qu’il grandit et qu’il fait de plus en plus petit garçon (bouhou, il est où mon bébé) … mais à coté de ça, je « stress » parce que des amies qui ont une fille de 2 mois de plus, ben elle parle déjà « bien » (30 mots à 16 mois, je trouve ça bien) alors que FeuFolet, il babille, il babille, mais pour l’instant, faut le vouloir pour y comprendre des mots … -_-

    1. Oui finalement on trouve toujours assez rapidement des raisons de s’affoler d’un éventuel « retard », c’est dommage d’ailleurs ! Si ça peut te rassurer mon mari a dit son premier mot à deux ans. Merci pour les astuces, on pratique déjà la première et ça commence à marcher j’ai donc espoir 😉 .

      1. Surtout qu’en plus, je sais que c’est stupide et qu’il y a de forte chance que Feu Follett parle beaucoup plus tard … les garçons sont facilement des taiseux qui ne parle pas avant 2/3 ans … Et s’il suit le chemin de ses oncles XD

  2. Bonjour,
    Je lis ton blog sans commenter depuis quelques mois mais là je veux écrire pour te rassurer (peut-être) : ici mon fils a marché à 15 mois, sans passer par le 4 pattes et ma fille, qui a 12mois, commence juste à faire du 4 pattes et ne tient même pas debout sur ses jambes…
    Et ça ne m’inquiète pas du tout ! Chaque enfant se développe à son rythme, et pour moi, faire ses premiers pas à 15 mois est tout à fait normal… Et ce n’est pas la faute de la maman (quelle faute d’ailleurs ? ) !

    Ma soeur a deux enfants, qui ont marché à 18 mois pour l’un et 19 pour l’autre ! elle-meme a marché à 18mois et c’est une adulte tout à fait normale 😉

    Je pense que tu n’as pas à t’inquiéter pour ton fils qui se développe tout à fait normalement, et je ne suis pas sûre que la motricité libre ou pas change vraiment quelque chose pour la rapidité d’acquisition de la marche ?

    Voilà, j’espère que ça peut un peu te rassurer, bon courage et merci pour ton blog et tes articles toujours bien écrits et réfléchis.

    1. Merci beaucoup pour ton commentaire et tes compliments 🙂 . Ce genre de témoignages me rassure beaucoup tu as tout à fait raison, chacun son rythme. Je regrette de ne pas être une maman qui le prend avec autant de sérénité en fait, mais je ne peux pas me transformer…

  3. Tu sais, quand il marchera et que tu voudras rapidement aller a la boulangerie… Il ira dans la direction opposée ( oui, même si tu lui donne la main), et tu finira aussi par le porter et avoir le dos en compote, et être en retard…
    Et pour les concours de puzzle, assis, c’est mieux non ?
    Dis toi aussi que une fois la marche acquise, tu auras hâte qu’il franchisse l’étape suivante…
    Parce que justement tu es une maman parfaite !!!

    1. Ton commentaire m’a vraiment faite rire entre le détour de la boulangerie et l’histoire du puzzle 🙂 . Et merci beaucoup pour ta gentillesse !!

  4. Je me sens pas trop du tout visée dans les bébés de pas un an qui marche ^^’ #aliceveutmetuer
    C’est facile pour moi de te dire ça viendra, et c’est vrai qu’à 20 ans ça se verra pas l’âge où il a marché. Mais on a toujours l’angoisse qu’ils passent pas le cap et qu’ils restent coincé (moi ce serait le langage qui me stresserait par exemple, ou les nuits seule avec toutes les mauvaises que j’ai en ce moment). C’est dur de prendre notre mal en patience !
    En plus comme le tien est rapide en 4 pattes, il voit aucun intérêt aux deux pattes, Lucie elle refusait de faire du 4 pattes donc elle était supra motivée. Il faudrait qu’il voit l’intérêt de se mettre sur deux jambes pour se déplacer. Il lui manque que le déclic, je suis sûre que physiquement il peut le faire.
    Bon si jamais tu en as trop marre, je t’envoie ma super recette qui a fait fuir Lucie T_T

    1. Bah oui j’ai un peu pensé à toi mais pas seulement je te promets 😉 !! Tu m’as faite rire, c’est ça, on a peur qu’ils restent coincés ! C’est pas du tout rationnel mais bon… Tu as tout à fait raison sur le 4 pattes il est d’une rapidité et d’une agilité étonnante il arrive même à transporter de gros objets comme ça. Le déclic va venir, depuis ce week-end je reprends espoir 😉 .

  5. Aaaaah ma Franfran! Ici Junior a marché à 16 mois et demi (je dis le demi parce que ça compte), je comprends tout à fait ton impatience! Même quand on se convainc qu’il n’y a rien qui cloche, qu’il reste une marge de temps avant de s’inquiéter bah on s’inquiète un peu quand même. Nous aussi on a essayé de le faire marcher sans succès (il s’affalait de suite) puis on a attendu…attendu…
    Vu ce que tu décris j’ai l’impression que Pierre ressemble beaucoup à Junior et si ça continue tu verras qu’il se lâchera tout d’un coup, sans prévenir. Je sais pas comment le déclic se fait mais il se fera.
    Je ne peux que te dire de patienter encore un peu…ça ne devrait plus tarder ^^

    1. Oui je me souviens des premiers pas de Junior ! J’ai même déjà été relire ton article depuis 🙂 . Demain c’est mon anniversaire peut-être qu’il va avoir le déclic aussi 😀 ?

  6. On en a déjà parlé en privé mais je crois que justement, il est très proche d’y arriver. Et s’il ne le fait pas encore c’est qu’il aime bien ce qu’il fait déjà. Et c’est énorme.
    Je suis sûre que d’ici un mois max il marchera tout si mignon petit garçon 😉

  7. Je vais en rajouter une couche, par rapport à ce qu’on a pu te dire, ce que tu as pu penser toi-même : je connais plein de bébés (de l’âge de Choupie) qui ont marché tard, vers 18 mois (et mon mari aussi).

    Ça doit être très angoissant en tant que maman, mais c’est vraiment courant ! Et Choupie a marché tôt, mais a parlé tard. Evidemment, on se pose des questions, on n’est pas des mères parfaites, zen et pleines de confiance. Mais tout arrive 🙂

    (et je comprends que ce soit pénible de le porter : Choupie doit faire une petite dizaine de kilos aussi, et les rares fois où je dois la porter, je la trouve lourde et j’ai hâte de pouvoir la reposer !)

    1. Merci pour ta couche supplémentaire, ca me fait toujours beaucoup de bien de lire ca 🙂 . Je me souviens de tes inquiétudes au sujet du langage, on sait qu´il ne faut pas s´inquiéter ni se comparer mais on ne peut pas s´empecher de le faire quand meme !

  8. On a toujours quelque chose qui nous inquiète et c’est ça qui fait de nous des super mamans. Bon tu le sais (tu as vu la vidéo) le choupi a fait ses premiers pas la semaine dernière et clairement il a fallu qu’il soit dans un autre environnement pour avoir le déclic. Lui aussi a stagné pendant des mois. Je suis persuadée que Pierre va bientôt avoir le déclic.
    Chez nous ça serait cool que le choupi est un déclic pour manger des morceaux !!! (Tu vois on n’est jamais contente) Cela commence sérieusement à me stresser !!!

    1. Que se passe t il avec les morceaux ? Pourquoi ca te stresse ? Si ca peut te rassurer je connais aussi beaucoup de bébés de l´age de Pierre qui ont des problèmes analogues ! Enfin bon je vois qu´on trouve toujours une bonne raison de s´inquiéter 😉 .

      1. Il refuse de manger des purées avec des morceaux (petits les morceaux on est toujours sur les petits pots 8 mois et il en a presque 15) ou des compotes un peu granuleuses par contre il mange très bien du pain et des boudoirs. Alors je sais pas si c’est le mélange lisse et morceaux qu’il aime pas ou si c’est vraiment les morceaux parce que ce weekend mon mari lui a donné un peu de risotto et là pas de souci pour mâcher les grains de riz. Cela me stress parce que l’année prochaine à la crèche cela ne sera plus mixé et que j’ai l’impression que l’on stagne depuis un moment là-dessus.

        1. Ne t´inquiète pas surtout s´il n´a pas de problème avec les boudoirs et autres ! A la crèche il se peut que tout soit différent tu sais (Pierre y mange en gros morceaux ce qu´il ne fait pas à la maison).

  9. Ou la ne t’inquiète pas !!! Mais comme je te comprends… Ici Princesse s’est décidé à 14 mois et demi. Mais ce qui a été le plus dur c’est que sa cousine de 2 mois son aîné à marcher à 11 mois. Tu fait le calcul et tu tombes sur plus de 5 mois entre le moment où ma nièce s’est mise à marcher et le jour où ma fille s’y est mise. Alors les « elle ne marche pas encore » j’en ai bavé de ma belle mère … Pour finir par lui rappeler que son fils (mon mari) n’avait pas marcher avant 16 mois !
    Bref.

    1. Ouh la la oui j´imagine les comparaisons qui ont du te blesser… De ce coté j´ai de la chance bien sur je ressens une peu d´impatience mais pas de vrai stress. Et sinon je suis ravie de lire que ta princesse n´a pas été trop pressée non plus 🙂 .

    2. Ahhhh les comparaisons entre cousines et cousins, je pense qu’il y a moyen d’écrire un article sur le sujet !!!
      Le choupi a une cousine plus jeune de 3 mois et je sais que ça va y aller sur les comparaisons. Déjà il y a 1 mois, mon mari m’envoie une vidéo de la petite poussant son trotteur et me dit « Elle marche bien avec » (genre le choupi ne fait pas ça) alors d’un pour sa défense, le trotteur dans 50m2 c’est pas super simple avec l’ensemble des meubles et en plus on a du parquet donc ça roule pas vraiment dessus. Sauf qu’il a oublié que ça fait genre 5 mois qu’il se met debout avec le trotteur et essaye de le pousser. Tout ça pour dire que si déjà mon mari si met je sais pas ce que ça va être avec ma BM.

      1. Bon je me répète mais j´ai vraiment de la chance pour le moment pas de comparaison de ce genre ici avec les cousins. J´espère que ca va durer !

  10. Bonjour,

    ton billet m’a interpellée si je puis dire.
    Ma fille a réellement marché à 15 mois (sans se tenir). Je l’a laissée dans l’appartement se débrouiller mais le trotteur/ pousseur style Super trotteur de Vtech l’a bien aidée.
    Peut-être que ton fils apprend en ce moment d’autres choses que la motricité générale, cela peut lui prendre beaucoup d’énergie (comme le langage ou la motricité fine).
    Patience…

    😉

    x LiLi Confetti x

    1. Bienvenue ici et merci pour ton commentaire 🙂 . Finalement je me rends compte que les bébés qui marchent aprés un an ne sont pas si rares ! Et tu as raison, mon fils en ce moment se concentre beaucoup sur le langage et commence à dire ses premiers mots (avec une difficulté supplémentaire liée au bilinguisme). C´est sans doute l´explication…

  11. Je suis votre blog mais (honte à moi) sans jamais laisser de commentaire mais là je voulais juste vous rassurer! mon fils a marché la veille de ses 15 mois, avant il marchait à 4 pattes, se mettait debout mais il n’a jamais marché le long des meubles, ni chercher à passer d’un meuble à l’autre comme on l’entend si souvent, lui, il a préféré partir d’un coup et traverser le salon tout seul mine de rien, il a su le jour même s’accroupir et se relever tout seul, il tombe rarement, je pense que c’est parce qu’on l’a laissé évolué à son rythme, votre fils est encore jeune, aucune inquiétude, déjà il se met debout et cherche son équilibre, le cousin de mon fils a marché à 16 mois et il s’amusait à garder son équilibre depuis trois mois déjà! chacun sa façon, chacun son style, et puis il a toute sa vie pour marcher!!

    1. Merci pour ce premier commentaire je suis toujours ravie de découvrir de nouvelles lectrices ! Et merci de me rassurer, je vois que chacun a son rythme et chacun a sa méthode ! Il me faut donc « juste » patienter encore un peu 😉 .

  12. La marche… ça a été un gros sujet chez nous ça aussi… Mademoiselle ne semblait vraiment, mais alors VRAIMENT pas décidée à se lancer.
    A la crèche, pareil, on voyait tous ses petits copains marcher les uns après les autres, tandis qu’elle restait au sol (et ça ne la dérangeait pas du tout !).
    Pourtant, on la sentait tout à fait capable, mais elle ne se faisait visiblement pas confiance.
    J’avoue que j’ai commencé à me prendre un peu la tête là dessus à cause d’une certaine pression extérieure : famille, amis, entourage au sens plus large (et même pas forcément proche – coucou la concierge de l’immeuble -> de quoi je me mêle???). Je la savais « apte » à marcher, mais sentais tellement son hésitation que je la laissais tranquille avec ça. En me disant que quand elle se sentirait prête, elle se lâcherait. Mais à force d’entendre des « aaaaaah boooon???? elle ne maaaaarche toujours paaaaaaaaas à son ââââââââge????? » (voire des « ah la la, c’est pas NORMAL » – et ça, ça pique), ben on ne sait plus trop, on doute de son propre enfant…
    Donc pour te rassurer, le jour où elle s’est lancée, on a été littéralement scotchés avec son papa ; elle a fait ça avec un tel naturel et une telle aisance, whaouh elle nous a bluffés !! Elle semble avoir attendu pour nous livrer un résultat parfait ! 🙂

    1. J´adore ce genre de témoignages qui me rassure 🙂 je suis sure aussi au fond que Pierre attend d´etre vraiment au point. Il a fait ca pour toutes les autres évolutions précédentes ! Je vous tiendrai au courant.

  13. J’avoue avoir eu une période similaire.
    Seulement ma petite Laura n’est pas très adepte à la motricité libre, je me suis vite « fait avoir » pour la faire marcher grâce à mes mains. Cela fait quelques mois que ça dure et comme tu l’imagine j’ai le dos en compote.
    J’en avais marre de passer mon temps à lui faire faire le tour de la maison en la faisant marcher, escalader la marche de la douche, puis redescendre, puis remonter, puis redescendre, puis…… grrrr, pareil pour la piscine à balle. Bref je n’avais qu’une hâte qu’elle maaaaaarche toute seuuuuuule !! 🙂 Bien sûre elle faisait quelques petites échappées, mais pas plus.
    J’ai donc pris conseil auprès d’amies ! 😉
    Comment faire pour qu’elle marche enfin ??? J’avais commencé à me dire qu’elle n’osait pas se lancer toute seule, puisqu’elle se déplaçait très bien grâce à maman. J’ai donc arrêté de la faire marcher. Tout ce que j’ai gagné c’est de l’entendre râler et, et, et elle s’est mise à régresser. Elle refusait à présent de faire rien que 2 petits pas toute seule.
    Sur le conseil d’un amie, j’ai repris cette aide à la marche comme Laura me le demandait, car Laura elle a besoin de cela pour prendre confiance en elle et hier elle a fait une très belle échappée !! 🙂

    Tout cela pour dire que chaque enfant est différent, certains ont besoin d’aide pour certaines choses et d’autre auront besoin d’aide pour une autre acquisition. Certains marcheront à 9 mois et d’autres à 20 mois. Certains mangent seul, d’autres pas… On se dit souvent que nos enfants grandissent trop vite, et depuis quelques temps je n’ai plus cette obsession qu’elle marche car là ce sera une réelle étape de petite fille.

    1. Ca me rassure de voir que d´autres mamans passent par là et sont parfois impatientes… Et puis je vois aussi qu´ils sont tous différents : ta Laura apprécie ton aide, le mien n´en veut pas… Mais finalement ils finiront tous par marcher comme tu dis !

  14. Nous ici aussi, c’est pareil. Un peu plus de 14 mois et elle ne marche toujours pas. Je ne m’inquiète pas vraiment, mais j’aimerais aussi qu’elle saute le pas et qu’elle commence à découvrir le monde sur deux jambes. J’ai marché à 13 mois et je pensais bêtement qu’elle ferait pareil, alors que pas du tout! Maintenant elle fait tellement de choses debout, qu’il ne lui manque qu’un petit peu d’assurance pour se lâcher!!! Je ne l’oblige pas, mais depuis quelques jours c’est elle qui veut marcher en nous tenant la main. Peut-être qu’elle attend son 15e mois pour se lancer, qui sait? Son papa a marché à 17 mois, parce qu’on l’a un peu forcé. Apparemment, elle tire de lui, elle y va doucement, mais c’est pour mieux avancer après dans la vie! 😉

    1. Ah c´est drole nos bébés ont le meme age et en sont au meme stade alors 🙂 . Ils mettent nos nerfs à l´épreuve 😉 . Je suis sure que ca va venir !!

  15. Je suis tombée sur ton article et il m’a de suite interpellé du coup je voulais te laisser un petit mot pour te rassurer

    Ma fille n’a fait ses premiers pas qu’à 17 mois il lui a fallu encore plusieurs mois pour vraiment réussir à bien marcher. A deux ans ça y ait on peut dire que la marche est très bien acquise.

    Je l’ai assez mal vécu, je ne comprenais pas pourquoi tous les autres enfants à la crèche marchaient depuis plusieurs mois sauf la mienne ! Et le pire c’est lorsqu’on te dit oh c’est pour bientôt et que trois mois plus tard non toujours rien.

    On se pose des questions, on flippe aussi parfois que notre enfant puisse avoir un problème. J étais aussi fatiguée de devoir la porter tout le temps même si c’est un petit gabarit, j’aurais aimé pouvoir ne serait ce que la poser quelques minutes parfois ou ne pas devoir prendre la poussette pour toutes les sorties.

    Au final j’ai arrêté de me prendre la tête avec ça et n’ai pas écouté les commentaires des gens (meilleur conseil à prendre ^^) et puis elle a fini par marcher, comme tous les autres enfants. Et j’avoue que oui ça demande plus d’attention mais c’est tellement agréable de ne plus avoir besoin de la poussette à chaque sortie 🙂

    Bon maintenant on me demande pourquoi elle ne parle TOUJOURS pas xd mais désormais cela ne me touche mais alors plus du tout, j’ai compris qu’elle prendrait juste le temps qu’il lui faudrait rien de plus et que nous devions l’accompagner dans ce sens sans jamais la forcer ni la brusquer.

    1. Merci beaucoup pour ton commentaire et ton expérience. Ca me rassure de lire que tu es aussi passée par là. Et finalement tout va bien et je note que ca t´a meme donné confiance en elle et en toi !

  16. La majorité des enfants marchent entre 12 et 18 mois donc Pierre a largement le temps 🙂
    Mon grand n’a jamais fait de 4 pattes, mais il a marché quand on lui tenait les mains dès 9 mois et il adorait ça. S’en est suivi quelques mois (pénibles) où on devait faire des tours de salon avec lui sinon il râlait. Du coup, tous les soirs, mon mari et moi s’asseyions l’un en face de l’autre et lui au milieu en espérant qu’il ait le déclic pour marcher seul. Nada ! Il se jetait dans nos bras, et plusieurs fois on a eu peur qu’il ait visé trop juste (c’est beau la confiance !) Et un puis jour, il a fait son 1er pas tout seul (à 13 mois) sans réfléchir. Il a été le premier surpris 🙂 Bref, tout ça pour dire que ça viendra bien à un moment ou un autre. Et de voir tous ces copains à la crèche, ça doit le motiver. (et bon anniv si j’ai bien compris ?!)

    1. Merci de me rassurer 🙂 . Je suis sure que ca va venir et ce jour là nous serons tous surpris comme tu dis ! Et sinon merci aussi pour l´anniv´ (oui c´est aujourd´hui) !!

  17. Comme je te comprends ! Je fais aussi partie de ces mères tout sauf parfaites qui ne peuvent s’empêcher de comparer (et c’est terrible, la crèche, pour ça !) et de s’inquiéter pour les progrès de leur bébé.

    Poupette a marché vraiment toute seule à 14 mois, mais comme elle était entouré de petits qui ont plutôt marché vers 9-10 mois, ça commençait à me paraître vraiment loooooong ! D’autant plus qu’elle se mettait debout et faisait déjà plusieurs pas seule depuis 2 mois. Mais non, tout comme ton fils, élevée à la motricité, elle a préféré faire à son rythme et ne s’est lancée que quand elle l’a bien voulu. Elle a aussi eu besoin de changer de cadre : dans l’appartement ou à la crèche, tout était fait pour être à sa hauteur, alors je pense qu’elle ne voyait pas l’intérêt de se mettre debout pour se déplacer. Mais quand elle s’est retrouvée dans la salle commune d’un immense gîte à la campagne, sans mur ni meubles auxquels s’accrocher, elle s’est enfin lancée.

    Bien sûr, je comprends ton impatience ! Mais petit Pierre a encore largement le temps de prendre son temps, et d’après ce que tu nous racontes, il se débrouille déjà très bien tout seul, et j’ai l’impression qu’il apprécie son autonomie ! Quant à la crèche, rassure-toi : les enfants font moins attention à ces choses-là : souvent on voit les grands se remettre à quatre pattes pour jouer avec les plus petits, c’est tellement plus rigolo !

    Pour finir, je voudrais te rassurer (ou pas, mais stressons ensemble, alors) sur le fait que, comme toi, je ne peux m’empêcher de m’inquiéter à chaque nouvelle étape : en ce moment, j’ai l’impression qu’elle a du mal à progresser côté langage. Elle ne semble pas intéressée par le fait de répéter les mots qu’on lui dit, ou quand elle le fait, elle semble ne pas prêter attention au fait de prononcer correctement les choses. Elle continue à utiliser systématiquement des onomatopées pour me solliciter, même lorsqu’elle connaît le mot. Je ne sais pas bien quoi faire, même si je pense que la seule solution (comme dans ton cas, d’ailleurs), c’est la patience….

    1. En fait ca me rassure d´une part de lire que beaucoup de bébés ne marchent pas à 12 mois et d´autre part que d´autres mamans stressent comme moi ! Nous sommes donc tous normaux, ouf 🙂 . Je suis sure que ca va venir le langage pour ta puce, la marche pour mon fils… Et j´espère que nous allons réussir à garder patience d´ici là 🙂 .

      1. Oh fait, je voulais rajouter autre chose : contrairement à ses petits copains qui ont marché très tôt, Poupette ne tombe presque JAMAIS ! Et quand elle tombe, elle se relève toute seule, comme s’il ne s’était rien passé ! Ça m’impressionne !

        Tout ça pour dire que je suis sûre que les enfants qui marchent un peu plus tard ont une autre compréhension de leur coprs et de leurs limites : il faut bien un petit avantage, non ?! 😉

        Et ouiiiiii, je crois que tout est normal : toi, moi, nos petits….!

  18. Pas de panique! Il est encore tout petit!
    Il y a sans doute quelque chose qu’il ne maîtrise dans son équilibre et il est en train de l’acquérir. Quand il le sentira, il se lâchera avant même que tu t’en aperçoives!
    15 mois ici et les même attitudes. J’ai confiance nos petits loups seront des bolides ensuite 🙂

    1. Merci de me rassurer ! J´aimerais tellement etre confiance comme toi, c´est super ! Je vais essayer de m´entrainer en attendant les premiers pas 😉 .

  19. coucou! je découvre ton blog et j’ai été interpelée par l’article sur Hello Coton!
    Ma fille Louise a marché a 22 mois… et tout allait bien pourtant, c’était juste qu’elle était intéressée par autre chose: langage, motricité fine,…
    mais qu’est ce que ca a pu me souler les remarques inquiètes de la nounou qui me demandait quand  » je comptais prendre rdv avec le pédiatre pour parler de ses problèmes de pied » (????!! ma fille n’a pas de pb de pied!!), que « elle à ma place commencerait à s’inquiéter »,….
    bref il faut vraiment pas écouter les mauvaises langues!

    1. Merci, ce genre d´expériences me rassure. Tu as du en effet en entendre de toutes les couleurs… Et finalement tout va bien on oublie trop vite que tout ca ne sont que des moyennes finalement…

  20. Je crois que l’essentiel a déjà été dit : chaque enfant va à son rythme et concentre son apprentissage sur un domaine, puis sur un autre. Pour ma part, j’ai marché à 17 mois et franchement ça ne m’a pas posé de problème dans la vie par la suite … 😉
    Mais bien sûr je comprends ton impatience. Chez nous (enfin chez moi car Papa M prend ça avec beaucoup plus de recul) le stress est concentré sur le language. Mlle Sha a 14 mois et demi et ne fait que babiller, jamais un « maman » (je pourrais me contacter d’un « mama ») ni un « papa » ni rien du tout. Alors je me rassure en me disant que c’est certainement parce que nous sommes un peu isolés ; que seuls son père et moi lui parlons (c’est peut être pas suffisant) mais ça me stresse quand même.
    Allez, je suis sûre que Pierre va vite avoir le fameux « déclic » et se mettre à galoper dans tout l’appartement.

    1. Je pense aussi que le déclic n’est pas si loin 😉 . De ton côté ne t’inquiète pas pour cette histoire de langage ! Pour le coup je connais énormément de bébés qui ne disaient encore aucun mot à 14 mois. C’est encore tôt ne t’en fais pas !

  21. Tu sais, Rose a marché à 14 mois, et je commençais déjà à me prendre des réflexions de la pédiatre. Et bah un jour elle s’est levée, et elle a fait trois pas. Deux jours plus tard elle marchait complètement. Rien ne laissait présager qu’elle allait se lancer, ça n’avait pas l’air de l’intéresser, et puis un beau jour …

    Tout ça pour dire, évidemment ne te fais pas de souci. Il va s’y mettre sans que tu t’y attendes ( et puis j’irai même jusqu’à dire profite un peu ;), parce qu’après faut leur courir derrière TOUT LE TEMPS !)

    1. Merci 🙂 je crois me souvenir qu’à l’époque tu étais hyper détendue et ne te faisais aucun souci, j’aimerais trop être comme toi 😉 .

  22. Le mien a marché vers 11 mois et à l’inverse ça me faisait bizarre, ce tout petit bébé qui marchait, moi je n’étais pas prête en tout cas! J’ai été très émue mais j’ai eu l’impression qu’il m’échappait déjà. Et je pense que ce qui est pas mal, lorsqu’ils marchent plus tard, c’est qu’ils sont un peu plus matures et peut-être un peu plus prudents? En tout cas ne comptes pas faire une course vite fait avec ton bébé marchant gentiment à tes côtés! Non non, il faut qu’il s’arrête fixer avec insistance ce Monsieur un peu bizarre sans tenir compte de ton sourire crispé, ou ramasser ce joli mégot, voire écraser d’un coup sec cette merveilleuse crotte de chien qui finira partiellement étalée sur ton manteau quand il en aura marre de marcher. Ou repartir de l’autre côté pour attraper ce pigeon. Et dans le magasin même, tout ces trucs colorés à faire tomber… c’est juste une horreur. Donc au final tu te bousilles toujours le dos. Alors profites tant que tu le peux! 🙂 En tout cas, je connais plein d’enfants qui ont marché entre 15 et 24 mois et qui vont très bien! Mais c’est vrai que la pression de l’entourage est pénible (moi c’est pour le sommeil que l’entourage me gonfle).

  23. Tous ces commentaires! J’ai pas tout lu donc je vais sûrement répéter ce qui a déjà été dit, mais : pas de panique!
    Non vraiment pas de quoi s’inquiéter, ici Pindoulf avait marché à 1 an et Ninulf 14 mois (j’ai dû aller chercher le billet où j’en parle pour retrouver son âge de marche, c’est pratique d’avoir un blog ^^’). J’en connais plein qui ont marché plus tard, plus tôt aussi, rien n’est écrit. Bien sûr qu’on compare et qu’on est fierté quand notre enfant marche tôt, mais de toute façon il marchera un jour ou l’autre. Et comme je l’ai lu plus haut, tu regrettera le temps où il ne marchait pas, c’est certain! 😀

    1. Oui c’est vrai et ce n’est pas parce qu’on a marché tôt qu’on devient prix Nobel n’est ce pas ? Je ne suis quand même pas sure que je regretterai le 4 pattes je vous dirai le moment venu 😉 .

  24. Je découvre ton blog et je tenais à te rassurer il n’y a rien d’inquiétant à ce que ton fils ne marche pas à 14 mois, et je sais de quoi je parle je suis psychomotricenne 😉 comme dit plus haut il est certainement dans d’autres acquisitions.
    Ce n’est pas toujours facile d’entendre les commentaires de l’entourage et de ne pas se comparer aux autres mais encore un peu de patience ça va finir par arriver 🙂

  25. Ha, je te comprends (Kate ne se retourne toujours pas à 5 mois, et ça me désole, alors qu’officiellement j’essaie de faire celle qui s’en fout!).

    Je me dis une chose: le temps que bébé met à rouler/ ramper/ marcher (et même parler!) n’est absolument pas gage d’un retard. On dit même que certains bébés surdoués attendent patiemment de bien savoir tout faire parfaitement avant de se lancer… plusieurs mois après les autres! Eh oui!

    Je pense plutôt qu’on se met une telle pression, entre nous mamans, parce qu’on toutes peur je crois de découvrir que « quelque chose ne va pas », qu’on en devient obsédées plus que de raison sur des trucs qui ne devaient pas nous inquiéter. Mais en vrai, chaque enfant va à son propre rythme, et je pense que c’est à nous de nous adapter à eux (mais c’est vraiment pas facile, je te l’accorde) (comment ça, je met les jouets préférés de Kate à portée de main pour l’inciter à se retourner? 😉 )

    1. Aaaaah l´angoisse du retournement ca me rappelle des souvenirs 🙂 . A part ca j´ai l´impression qu´on se comprend trés bien : j´aimerais tellement etre détendue, confiante… Mais c´est dur !

  26. Mes triplés ont marché entre 14 et 17 mois…Alix a pourtant commencer à la fin de 11 mois. On pensait que comme ça maman pour ses un an elle allait marché. Mais non elle n’a rien voulu elle a pris son temps.
    Ils ont fait ça chacun à leur rythme, je ne me tracassait pas leurs cousines n’a marché qu’à 18 mois.
    Par contre j’entendais aussi souvent qu’on me répondait, ne soit pas pressé tu pourras courir après. alors qu’en fait il faisait déjà du quatre pattes je devais donc déjà les suivre et dire souvent « on ne peut pas ».
    Allez laissons le choisir son moment !

    1. Tu as bien raison, je serai encore plus fière de lui si c´est lui qui choisit son moment en plus 🙂 . Et pour le 4 pattes c´est vrai que ca m´entraine déjà à la course !

  27. Bonjour, je découvre votre blog grâce à Hellocoton et c’est une jolie surprise.
    Juste pour en remettre une couche: une fois qu’ils savent marcher…ce n’est pas pour autant qu’ils marchent! 😉
    Le nôtre a une espèce de réflexe conditionné: il se met à traîner la patte dès que je lui dis que je ne le porterai pas…et là je me retrouve à le tirer alors que lui me fait une sorte de refus d’obstacle!
    Courage!

    1. Merci pour la jolie surprise ton commentaire l´est aussi 🙂 . C´est vrai que j´ai peut etre trop d´attente avec la marche et que je serai décue le moment venu !

  28. Bon, je vais vite te rassurer 😉 Mon fils a commencé à ramper (et en marche arrière en plus) a 1 an, le quatre pattes à 15 mois, debout à 17 mois et il ne m’a lâché la main qu’à 21 mois!!! Le pédiatre s’est inquiété et on est allé voir un neurologue qui n’a rien trouvé d’anormal. Pour le côté psy, je crois l’avoir supplié chaque jour de prendre son envol, je n’attendais que ça 🙂 Imagine l’état de mon dos!
    Bref tout ça pour te dire que dès qu’il s’est lâché il a marché parfaitement et sans tomber et surtout que depuis…il passe sa vie à courir! C’est une passion même (je pense qu’il sera champion d’athlétisme plus tard) Il a deux ans et demi et il est parfaitement normal! Il refusé la poussette à partir du jour où il a marché seul et nous parcourons des kilomètres malgré son âge . Cet enfant est capable de marcher des heures et nous n’avons plus de poussette depuis ce temps. Et en prime le langage s’est débloqué dès qu’il a marché seul. C’est une vraie pipelette en plus!
    Donc laisse lui le temps et savoure le calme 🙂

    1. Merci c´est en effet très rassurant ! Comme quoi il s´agit souvent juste de moyennes. En plus j´entends beaucoup que lorsqu´il marchera il le fera d´un coup, tant mieux !

  29. Je voudrais intervenir par rapport à cette phrase, toute petite, mais que j’entend bien trop souvent : « c’est peut être de ma faute » … Aïe!

    Alors voyons voir…
    Tu fais de ton mieux? …. QUOI? je ne t’entends pas? OUIIII!
    Alors y a pas à tortiller des fesses C’EST PAS DE TA FAUTE point final à la ligne et tout et tout. Si ton doudou prend son temps c’est son choix (le sien perso, pas le tiens) et grand bien lui fasse.. « chaque âge à ses plaisirs » comme dirait ma mère.

    Profite tant qu’il ne marche pas et ne culpabilise pas! (ça sert à rien, je t’assure!)

    PS : désolé pour les cris, toussa toussa, c’est mon petit côté autoritaire, mais j’entends trop de maman autour de moi se flageller dès qu’un truc ne marche pas. On ne peut tout ne même pas porter le poids du monde… celui de bébé est suffisant!

    1. Tu as 1000 fois raisons et pourtant j´ai vraiment lu ca, je ne sais plus ou mais sur un site sérieux ! Je ne suis pas trop du genre à me laisser démonter par ce genre d´interprétations douteuses mais c´est agacant d´y voir toujours la faute de la maman.

  30. Bonjour,

    Je comprends bien ce que tu ressens. Ma fille a marché à 22 mois.
    comme toi je me posais beaucoup de questions et j’en avais marre.
    mais fais toi confiance et ai confiance en ton enfant. N’écoute pas les autres.
    Ton bébé a juste besoin de plus de temps. Marcher c’est un peu un pas vers l’indépendance, il est encore petit il n’est sans doute pas encore prêt. Accompagne le comme tu le peux et ne culpabilise pas.
    Bon courage, les belles ballades à pied sont pour bientôt

    1. Merci pour ces gentils mots ! C´est vrai qu´il est encore petit et en plus il est né en avance… Je vais continuer de patienter 🙂 .

  31. bon j’ai pas tout lu les commentaires, désolé si il y a redite. Ma fille a été assez rapide pour le côté motricité, le retournement, le 4 pattes, se relever a été toujours un peu avant la « moyenne »; elle a marché à 14 mois. Pour le langage sans être en retard elle a été plus longue, elle vient d’avoir 2 ans (c’est ta co-birthday girl 😉 et ça commence très doucement à venir. Bref tout ça pour dire que comme tout les enfant, elle fait à son rythme (mais quel commentaire passionnant dis donc ;). Non tout ça pour te dire que je suis du côté des non stressées, je l’ai vraiment pris sans angoisse malgré les question répétées. Mais même sans être stressée par cela, tu compare toujours , tu te demande. la fille d’un amie parlait à la presque perfection à son anniversaire des 2 ans, sur le coup je n’avais pas réalisé mais là en repensant ba oui je compare. C’est normal de comparer, je pense vraiment que tous les parents le font.
    et une fois la marche acquise, il n’y a plus de grosse étape dans le genre, tout est plus diffus, alors profite en : tu as devant toi un très très beau moment de maternité à vivre

  32. Ton article déchaîne les passions, que de commentaires !! 😀 D’ailleurs je laisse le mien aussi, ça fait longtemps que je n’avais pas commenté l’un de tes articles alors que je lis toujours aussi régulièrement ton blog. 🙂
    Haha tu sais quoi ? ton article m’a presque stressée en fait ! Parce que ma fille a le même âge que ton bonhomme (une semaine de plus maximum, je crois)… et ne fait pas le quart de tout ce que fait Pierre ! Elle ne marche pas non plus, mais elle peine même à tenir debout avec un appui et aurait bien du mal à lâcher une main ! alors les deux… et je ne l’ai jamais vue non plus longer les meubles. Bref voilà, ma Louvette est encore plus « en retard » que ton bonhomme ! 😉
    Ce qui ne l’empêche pas d’être la meilleure du monde, évidemment, en toute modestie 😀
    Bon, sans blague, je commence comme toi à être un peu pressée qu’elle marche je crois, et je souffre un peu des comparaisons, que ce soit à la crèche ou avec les cousins, en voyant qu’elle est la seule de son âge à être encore à 4 pattes. Mais bon, elle a encore le temps ! D’ailleurs je suis très étonnée de cette case à cocher à 15 mois dans les carnets de santé allemands. Dans les carnets de santé français, je ne l’ai pas sous la main mais il me semble qu’il est littéralement écrit que la marche est généralement acquise entre 9 et 20 mois, ce qui permet de ne pas trop mettre la pression, pour une fois !

    1. Ah un commentaire de toi oui ça faisait longtemps et ça fait plaisir ! Et en plus ça me rassure de voir que ta louvette n’est pas plus en avance 🙂 . Concernant le carnet de santé allemande en fait il y a mille cases à cocher et je pense que c’est juste pour éventuellement identifier plusieurs choses associées. Ailleurs j’ai toujours lu que jusqu’à 20 mois c’est ok 😉 .

  33. Ouh alors, il marche et tu ne le sais pas. Si ça se trouve, comme il voit que tu as du mal à couper le cordon (comme toutes les mères puisque c’est forcément de notre faute) il te préserve en faisant semblant d’être un bébé. Mais la nuit quand tu dors, il escalade son lit, marche jusque la cuisine se faire un café serré et il fait des mots croisés. C’est tout à fait plausible.
    Bon, sinon, le mien ne marche pas non plus. On est à deux doigts. J’ai réussi à lui faire faire trois pas seul en le lâchant et en m’éloignant (t’as essayé la technique ‘je le mets debout dans la rue et je pars en courant’ ça peut marcher). Quoiqu’il en soit, jeudi, la fille de la nounou (étudiante en kiné) me dit qu’il a passé l’après midi à être debout, fait des pas à droite à gauche. Je te raconte pas la tête qu’elle a fait quand j’ai dit un truc du style « ah non, tu feras tes premiers pas à la maison ». Sur ce , la nounou en rajoute une couche en disant qu’il ferait surement un 100m lundi. Ca m’a trotté dans la tête toute la soirée et le lendemain je suis partie du travail plus tôt pour le récupérer au plus vite. J’ai beaucoup réfléchis à comment annoncer à mon employeur mes congés à venir ‘jusqu’à ce que mon fils marche’ pour être sur de ne pas rater ça. J’ai essayé la stimulation à fond, les encouragements hystériques et la déception non feinte quand il se remet à quatre pattes. Mais tu sais quoi, il s’en fiche. Et heureusement d’ailleurs (comme quoi on ne contrôle pas tout, du coup ça peut pas toujours être notre faute). Il fait sa vie tranquillou, prend son trotteur, part à quatre pattes déranger mes chaussettes et ses compotes, il fait ce qu’il veut quoi. Mais il m’a fait des guillis sur le ventre tout à l’heure, et ça je sais pas si c’est tardif ou précoce, mais j’étais toute émue.
    Et comme visiblement j’ai raté ton anniv, bonne anniv en retard !

  34. J’adore ton article ! 🙂 C’est drôle, j’en ai un sur le sujet dans mes brouillons ! La « psychomotricité libre », j’ai découvert ça en recherchant des infos sur la psychomotricité… « non libre » manifestement ^^ J’en aurais pleuré en lisant ces articles, toute cette théorie merveilleuse… Alors bien spur, les « chacun son rythme », tout ça tout ça c’est bien… mais quand nos enfants font les trucs « dans les clous », ça peut être bien rassurant aussi. A bon entendeur ^^

    1. Oui je crois qu’on se comprend 🙂 . Merci en tout cas d’être venue ici ça me touche ! Je n’y parle pas souvent de mon neveu, je n’ai écrit qu’un article dessus car je considère que son histoire appartient davantage à ma soeur mais j’y pense tout le temps <3 .

  35. Wahou.. il y a 78 commentaires avant le mien ^^
    ça met la pression!
    Petit Bubus à presque 14 mois, il ne marche pas. Jen suis presque sûre qu’il marchera un jour, donc je ne m’affole pas (pour le moment, je t’en reparlerai d’ici 2 ou 3 mois, si il ne marche pas je serai méga angoissée).
    J’avoue que lorsqu’on monte les 4 étages de l’immeuble j’aimerais qu’il marche ^^ Mais dans l’ensemble il s’en sort bien. Il passe presque sa journée debout, il adore prendre appuie sur des meubles ou des objets et faire le tour de la pièce en s’y tenant. Il ne sait pas encore se mettre debout à partir du sol, il faut toujours qu’il trouve un appuie.
    Parfois je lui donne la main pour le faire marcher quand il le réclame (sinon, de toute façon il est comme le tien, il ne se laisse pas faire).
    On est toutes des mamans imparfaites et stressées. C’est logique je pense.
    Puis, il faut dire que si tu n’avais pas la pression sociale extérieure tu serais déjà beaucoup moins stressée et pressée.

    1. Oui cet article a eu un gros succès et si tu lis tous les commentaires tu seras définitivement rassurée je crois ! Pierre en était exactement au même stade que Bubus à 14 mois, il en a 15 et demi et continue sa progression linéaire, mais je suis désormais confiante 🙂 .

  36. Bonjour, je découvre votre blog et cet article qui a déjà plus d’un mois… Tout ou presque a été dit, mais j’ai envie d’ajouter 2 choses !
    D’abord un gros « râlage » : l’âge moyen de la marche est me semble-t-il de 14 mois. Âge moyen signifie que certains le font avant, et à peu près autant après 14 mois, donc pourquoi y a-t-il tant de pression de plein de monde pour quelque chose qui est tout-à-fait dans la norme ???? Grrrrr ! comme si les mamans ne se mettaient pas déjà assez de pression toutes seules !
    Mais surtout je voudrais parler d’un livre qui vaut à mon avis vraiment le coup. Il s’appelle « de la naissance aux premiers pas », de Michèle Forestier. Il correspond tout-à-fait à ce concept de motricité libre, donne des indications sur le développement de l’enfant, de nombreux points de repère et explique très clairement l’intérêt de cette motricité libre. Il permet d’accompagner nos enfants en donnant aussi des idées de mouvements à leur faire faire si on a l’impression qu’ils « bloquent » quelque part. Des divers livres que j’ai pu lire en faisant mes débuts en tant que maman, c’est le seul que je conseillerais absolument !

    1. Merci beaucoup pour votre commentaire ! J’ai noté les références du livre et je l’achèterai certainement. D’une part parce que la motricité libre me convainc d’autre part parce que j’ai beaucoup angoissé pour rien sur ce sujet…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *