Pierre a un an ! (mi-oct. mi-nov. 2015)

Pierre a un an ! (mi-oct. mi-nov. 2015)

Tadam ! Voilà la dernière revue mensuelle ! Je vais être honnête, je ne suis pas particulièrement émue en l’écrivant (bouh la mauvaise maman). Il faut dire que des événements tragiques ont clairement perturbé l’anniversaire de mon bébé… Et puis autant vers dix mois, il a fait un bond dans son évolution, autant à un an… Comment dire, ses progrès ne sont pas très flagrants ! (bouh la vilaine maman – bis). Je me lance quand même, ça rassura toutes les mamans de bébé d’un an à qui on répète en boucle chaque jour : « Mais comment, à un an (et cinq jours), il ne marche pas encore ??? ».

Poids et alimentation

J’ai passé l’année à le répéter, passant de la grande inquiétude des débuts à une certaine résignation, mon bébé n’est – a fortiori pour un garçon – pas très épais. Avec ses 9,4 kg pour de très longues jambes, toujours pas un bourrelet à l’horizon. Il est nettement en dessous de la moyenne allemande, ce qui nous vaut très fréquemment ce genre de petites remarques que j’adore (c’est ironique) : « il est gracile ! », « il a l’air frêle », « un vrai petit français » ! Personnellement, je suis (au bout d’un an) assez sereine sur le sujet. Je profite même des avantages : je peux le laisser goûter plus ou moins ce qu’il veut sans redouter une éventuelle prise de poids. Je crois que sur ce point, il a définitivement hérité de mes gênes. Et il n’a qu’à en profiter !

Pierre continue de manger ses repas principaux sous forme de purée mais au goûter, en dessert ou en entrée je lui propose toujours plus de morceaux. Il est devenu très adroit pour les manger et parfois, sa rapidité me sidère ! La plupart du temps je le laisse se servir de ses mains et il dévore de petits bouts de pain, de légumes cuits ou de fruits bien mûrs. A la crèche, on a commencé à lui apprendre à se servir d’une cuillère et si la consistance n’est pas trop liquide, il y arrive aussi ! Son plus grand plaisir : me donner à manger comme je le fais pour lui. C’est trop mignon.

Sommeil

Nous avons connu une semaine très difficile à cause de sa première otite avec des réveils très fréquents, de grosses difficultés d’endormissement, et un retour en force du manduca et du cododo (allez j’avoue, ça m’a fait plaisir aussi). Cela dit, dès que l’otite a été prise en charge puis guérie, Pierre a retrouvé toutes ses habitudes sans souci. Il s’endort à nouveau seul donc, dort de 20h à 7h et fait toujours une belle sieste de 1h30 à 2h en début d’après-midi. Dans la nuit, il faut toujours compter avec trois ou quatre réveils-sucette. Ils sont cependant si rapides et je me lève dans un tel état d’automatisme que je suis incapable de les compter et qu’ils ne me réveillent souvent qu’à moitié.

Caractéristiques, aptitudes et activités

La grande nouveauté de ce mois-ci, que j’évoquais ci-dessus et me fait mourir de rire, c’est qu’il passe son temps à nous refaire ! Quelques autres petits exemples en vrac : il récupère mon écharpe et se la passe autour du cou, feuillette ses livres en refaisant mon intonation, se balance dès qu’il entend une chanson, se passe ma brosse dans les cheveux, soulève ma tasse par la anse et fait semblant de boire… Souvent il s’agit de petites choses dont je n’avais moi-même pas vraiment conscience – l’intonation que j’utilise toujours en feuilletant un livre avec lui par exemple. Son sens de l’observation m’impressionne donc beaucoup !

Pierre a par ailleurs appris à applaudir et le fait désormais à tout bout de champ ! Dès qu’il est content, quand son père rentre du travail par exemple, le voilà qu’il applaudit avec fierté ! Il le fait très bien sur commande, lorsque je dis « bravo » – aucune réaction en revanche si l’équivalent allemand est employé. Eh eh, ce petit parle donc français 😉 . Enfin parler… Aucun vrai mot à l’horizon ici pour le moment !

En position debout Pierre est toujours plus à l’aise. Il est même capable d’applaudir debout sans appui ! Mais bon très vite, ses genoux flanchent et il se rattrape à ce qui se trouve près de lui ou se laisse tomber avec plus ou moins de délicatesse. Je ne m’y connais pas du tout mais je n’ai pas vraiment l’impression qu’il soit prêt pour la marche. Mon petit doigt me dit que ça prendra encore bien un voire deux mois. Je ne suis pas très impatiente au fond. On verra !

Impressions de maman

La reprise et les matinées à la crèche de Pierre continuent de bien se passer, même si son premier gros rhume – qui a fini par se terminer en otite – m’a un peu perturbée. Ah ces matins difficiles, où, les yeux rivés sur le thermomètre on hésite : l’emmener ou pas ? Et si on ne l’emmène pas, qui va manquer le boulot ?

Un matin j’ai longuement hésité, et puis je suis partie trop tard et puis j’ai croisé un vélo en sens interdit sur notre route. Et voilà mon premier accident… Je ne suis pas en tort et serai sans doute indemnisée pour ma tôle froissée. Mais quand même, cela me servira de leçon. Même en respectant toute les règles, la prudence est toujours de mise au volant. Ce jeune homme aurait pu se tuer, à toute allure et sans casque dans une voie à sens unique. Heureusement qu’il est bien tombé…

Notre semaine de vacances avec papi et mami de France s’est, comme je l’imaginais, très bien passée. Lorsqu’ils sont repartis et que la porte de l’ascenseur s’est refermée, Pierre a pleuré. J’avais le coeur bien lourd aussi ! Je crois que pour la première fois il s’est vraiment attaché à eux.

Question pratique

Je ne fais jamais marcher Pierre en lui tenant les mains. Je me rends compte que les allemands ne le font pas non plus, ça vient peut-être de leur théorie de la motricité libre ? Bref, mes proches français, eux, sont un peu choqués… Alors je me demande… Vous croyez que je retarde son apprentissage en ne l’aidant pas ? Ou au contraire ? Moi je n’ai pas envie de passer mon temps le dos plié à le promener. Et je me dis qu’il finira par se lancer quand il se sentira prêt, non ? Des avis sur la question ?

28 réactions au sujet de « Pierre a un an ! (mi-oct. mi-nov. 2015) »

  1. Alors, il semblerait que FeuFolet et Pierre soit taillé dans le même moule, grand et fin ^^.
    C’est impressionnant, hein, ce mimétisme des bébés … et tellement choupie.

    Pour ce qui est de faire marché à main, je pense au contraire que tu as bien raison de ne pas le faire … FeuFolet étant très tonique et très demandeur de verticalité, sa nounou l’a habitué à marcher en donnant la main … résultat, à un an, alors que si on ruse (genre vient me voir, je te donne la main, puis en faite non et en plus je recule), il peut faire 10 pas sans problème, il n’ose pas encore se lancer seul :-s

    1. C’était justement ma crainte, que ça devienne une habitude et qu’ensuite je passe ma vie pliée en deux. Alors si en plus ça n’accélère pas le processus ! Je vous tiendrai au courant de ses progrès en la matière de toute façon 🙂 .

  2. Ohhh, elles vont me manquer tes petites revues mensuelles !
    Pour ce qui est de la marche, j’en suis encore loin mais je suis de ton avis et je suis pour la motricité libre.
    Je ne pense pas que tu retarde Pierre, il prend juste son temps et je suis sur qu’il sera un pro de la marche quand il sera prêt ;-)))

    1. Merci de me conforter dans ma position 🙂 . Et au passage, je ne comprends pas, je pensais être abonnée depuis longtemps à ton blog et que tu n’écrivais plus et je viens de me rendre compte ce soir que ce n’était pas le cas ! Enfin je viens de rattraper ça et je vais me replonger dans les articles que j’ai loupés rapidement !!

  3. Joyeux anniversaire Pierre !

    Et oui, un avis sur la question 🙂

    Pendant mes études et quand je bossais en crèche, les psychomotriciens ont toujours déconseillé de faire marcher les enfants en leur tenant les mains. Pour une raison qui rejoint la motricité libre : un enfant qui ne marche pas n’a pas les muscles développés pour, on le laisse donc faire à son rythme. Et ça ne leur fait pas prendre la bonne posture (du coup).

    Bon, après ce n’est pas dramatique de le faire hein (je ne veux pas inquiéter celles qui le font!)

    1. Ah cool merci du coup ça me rassure 🙂 . La prochaine fois je dirai à ceux qui me posent la question que c’est une éducatrice qui m’a conseillée ça, ça fera genre pas contestable 😉 . Alors que si je dis que j’ai pas envie de marcher pliée en deux ça fait un peu mère fainéante !

  4. Arf, ça me rassure pas, en fait, avec la mienne qui fait 9,6 kg pour 6 mois de plus :p Mais elle est plus petite en taille (au même âge, je veux dire), je pense, donc elle fait pas maigrichonne non plus. Ah oui, Choupie nous fait aussi beaucoup manger 😉 C’est effectivement une grande période d’imitation, entre 12 et 18 mois !

    Nous on l’a beaucoup fait marcher en lui tenant les mains, dès ses 8-9 mois, je dirais (et elle a marché seule à 9 1/2)… Mais c’est effectivement « contre » les principes de la motricité libre. Après, elle était très demandeuse. Je pense que oui, dans notre cas, ça l’a aidée à trouver son équilibre pour se lancer petit à petit (avec nos deux mains, avec juste une de nos mains, sans nos mains…). Mais ce n’est pas non plus une obligation, hein ! Si Pierre n’est pas demandeur, ou si c’est contre tes principes, ne vous forcez pas ! Il marchera bientôt, rien ne presse ! Les petits allemands marchent bien aussi, et sûrement pas plus tard que les autres bébés 😉

    1. Mais non mais Choupie c’est une fille et si j’ai bien compris son père ne fait pas 2 mètres alors t’inquiète pas hein 🙂 .
      Pierre n’est pas du tout demandeur de ça en fait, alors effectivement je crois que je vais le laisser choisir sa méthode. Il préfère apparemment pousser les chaises et tout ce qu’il trouve devant lui. On va dire que ça m’arrange s’il continue comme ça vu que pour le moment, les voisins ne se sont pas plaints 😉 .

  5. Bonjour,

    Je décide de sortir du mode sous-marin (sinon ma soeur, madame fleur pour les intimes, va me harceler) pour laisser un petit commentaire vu que nos fils ont seulement une semaine d’écart.
    Comme toi le poids m’a beaucoup inquiété au début (bébé arrivé 1 mois et demi en avance quand même) mais maintenant j’évite de me focaliser dessus (9,6kg pour ses 1 an). Niveau alimentation, mon choupinou mange de tout par contre il est pas super intéressé pour mettre des choses à la bouche et clairement les morceaux pour l’instant c’est un peu vade retro chez nous. Le pédiatre m’a dit de pas insister et de continuer à mixer si ca lui convient pas.
    Niveau dodo, ben nous on a une marmotte en puissance. 20h30-8h30 et encore le week end on peut aller jusqu’à 9h30. Pas de souci d’endormissement sauf rare exception et même là, il suffit de 5 minutes dans les bras et en général c’est bon. Pas de réveil susu (il se la remet tout seul et ça c’est l’acquis dont je ne me lasse pas). On a eu tout de même une semaine un peu chaotique (merci la crèche pour les microbes) mais bon une fois le rhume passé il a repris son rythme.
    Niveau marche, je pense qu’il en est au même stade que Pierre mais je suis plus optimiste que toi pour qu’il marche pour Noël (ça serait un beau cadeau pour ses grand-parents du Sud). On le fait un peu marcher en le tenant mais c’est pas super souvent et franchement il ne le réclame pas non plus donc je le laisse faire comme il veut.
    Pour les compétences autres, nous il fait au revoir de la main (surtout aux filles de la crèche) par contre le bravo, on a beau lui montrer depuis qu’il est tout petit, ben il veut pas lol !!!

    1. Ooooh bonjour et bienvenue par ici ! J’ai aussi tendance à lire beaucoup plus que je ne commente, mais c’est vrai que ça fait toujours hyper plaisir de découvrir de nouvelles lectrices et de lire des choses sur elles 🙂 . C’est drôle comme tous les enfants sont différents, pour les morceaux par exemple, pour le sommeil aussi (argh) 🙂 . On verra pour la marche je ne suis pas experte en prévision, en fait ce qui est bizarre c’est qu’il en est plus ou moins au même point depuis deux mois… Il stagne… Et je ne sais pas encore combien de temps il va stagner 🙂 !

      1. C’est marrant, ici, c’est l’inverse … FeuFolet ne veut manger QUE comme nous, ce n’est même plus la peine de lui proposer une purée, il refuse de manger.
        Moi aussi j’aimerais bien de FeuFolet marche pour Noël 😉

        1. Moi je pars plutôt sur mon anniversaire, le 2 février. Je ne sais pas pourquoi je ne l’imagine pas vraiment plus tôt ! Peut-être parce que je n’ai pas trop envie qu’il grandisse…? Mais aussi parce qu’il manque encore d’assurance je trouve, même avec appui. D’ailleurs il s’est fait une jolie bosse aujourd’hui…

      2. Je trouve aussi que depuis 1 mois il stagne mais bon il a été malade, il a 2 dents qui sont sorties (et une prémolaire qui devrait pas tarder) et par contre il est très bavard (ta da ba ma par des mots hein !!!) !!! On m’a dit que souvent ils font des gros progrès quand ils changent d’environnement ou de rythme et je trouve que c’est assez vrai. C’est pour ça aussi que je table sur Noël, on verra bien !!!

        1. Et tu oublies que sa tata tente de lui apprendre plein de trucs !!!
          Mon combat actuel, j’essaye de lui apprendre à faire bisous avec la main. Il fait déjà le bruit ! Manque juste le geste ! 🙂

  6. J’arrive après la bataille mais hier j’étais en mode rush pour pas rater son rendez-vous mensuelle 😛 Moi aussi je me dis qu’à 1 an j’arrête, ça prend tellement de temps à faire !!!!!!
    En fait je pense qu’il y a des phases avec d’énormes évolutions qui sont suivies de phase où ils travaillent les évolutions suivantes. C’est un travail de longue haleine quand même tous les efforts qu’ils réalisent !!!

    Pour la marche franchement te bile pas, il se déplace à 4 pattes donc il va comme il veut quand il veut, sa motivation pour le deux pattes en est réduite. Mais in fine un jour il sera assez musclé pour le faire avec aisance et il trouvera ça cool de pouvoir choper des trucs en hauteur, et ce jour là il partira tranquillou à deux pattes.
    Si j’ai le temps j’ai l’idée de faire un article sur la motricité libre, car moi à l’inverse je me prends des remarques vu que l’on fait marcher Lucie avec nos mains. Pourtant j’étais emballée par le principe de motricité libre, Lucie le suivait bien en plus à ne pas vouloir de transat. Mais un jour elle nous a fait comprendre qu’elle voulait marcher et depuis elle nous utilise comme des meubles pour se déplacer. Autant te dire que le Chti a le dos cassé à la trimballer chaque soir !
    S’il te demande rien, laisse le faire comme il veut. Qu’il marche à 8 mois ou à 18 mois c’est pas important, un jour il marchera et c’est ça qui compte ! Il faut lui laisser le temps, le laisser aller à son rythme, quand il aura confiance il se lancera. Mens aux gens qui t’emmerdent si tu veux avoir la paix en disant que des experts déconseillent (de toutes façons il y a des experts pour défendre chaque théorie :D) !

    1. Tu as raison je remarque que les évolutions arrivent souvent par vague et je pense qu´en ce moment il prépare simplement la suivante ! D´autant plus que, comme tu dis, il est ultra rapide à 4 pattes. Je ne suis pas inquiète en tout cas et je pense que je vais continuer à le laisser faire comme il veut. De toute facon tu as bien raison il y a toujours des experts pour défendre chaque point de vue, cette remarque m´a bien faite rire !
      De ton coté ne te bile pas avec la motricité libre, je crois que dans les années 80 nous avons tous été éduqués bien loin de ces principes et nous savons marcher quand meme 🙂 .

      1. En fait c’est juste que j’en ai marre de voir des gens critiquer ou faire des remarques sur comment l’enfant évolue, il y a 36 000 moyens d’arriver à Rome et on se foirera sûrement à un moment en chemin 😛 Mais j’en peux plus des mamans qui ont la science infuse et qui assène leurs certitudes comme la seule méthode à suivre. Toi et moi on est beaucoup dans le doute, le test, le souci de bien-faire mais sans croire mordicus à des théories.
        Le seul truc dont je doute pas c’est qu’il faut être à l’écoute de l’enfant, suivre son rythme quel qu’il soit. Tout le reste je suis prêt à remettre en question mes idées reçues !!

        Dis d’ailleurs je voulais te demander conseils sur comment tu avais introduits les morceaux dans l’alimentation et ce que les Allemands font eux ? La pédiatre nous dit de ne pas commencer à chaque rendez-vous et ma mère elle me met la pression pour que je commence, moi je pense que Lucie commence à être prête elle picore sa purée et son yaourt !

        C’est aujourd’hui qu’on aurait dû se voir tu sais ? Et devine quoi ? Lucie et moi on est toujours enrhumée 😛
        (pour Noël à part le 27 et le 30 je suis chez moi si jamais tu passes dans le secteur et que tu as du temps – ce dont je doute, Noël on court dans tous les sens en général !)

        1. Nous sommes sur la même longueur d´ondes, pas étonnant que le dessin de toi que je préfère soit celui du doute justement !
          Et oui je me souviens que c´était prévu aujourd´hui, snif. A Noel nous restons en Allemagne, re-snif !
          Pour les morceaux, les allemands débutent très tôt au même moment que la diversification. Je n´ai pas osé faire comme eux (trop peur de la fausse-route) mais je dois reconnaitre que leurs enfants du coup sont très habiles très tôt avec les morceaux. De mon coté j´avais lu qu´il fallait attendre que l´enfant s´assoit seul comme signal de maturité et c´est ce que j´ai fait. J´ai donc commencé à 9 mois dans sa chaise haute (la poussette ou la voiture par exemple sont déconseillées au début car risques de fausse route justement). Je parle ici des gros morceaux qu´il prend avec ses mains : bouts de pain, biscottes, morceaux de fruits… Les petits morceaux dans la purée j´ai commencé au même moment et ca n´a pas posé de souci. Concernant les gros morceaux au début il bavait dessus dix minutes et quand un morceau se détachait il le gardait en bouche encore dix minutes et finissait par le recracher. Et puis depuis un mois il a enfin compris le truc, il arrache un petit morceau avec ses dents, l´écrase entre ses gencives (il n´a que les 4 dents de devant) puis l´avale. Voilà.
          Cet article sur le sujet m´a pas mal aidée à m´orienter : http://www.avisdemamans.com/mag/article/les-morceaux-et-aliments-solides

  7. c’est rigolo quand ils commencent à entrer dans le mime … c’est d’ailleurs la meilleure façon de prendre conscience de certaines de nos manies !
    Quant à la marche … encore une fois, chaque enfant va à son rythme et développe une « faculté » à la fois. Il se lancera bien un jour … et ce jour là, tu pourras dire adieu à ta tranquillité hihiiii 😉

  8. Joyeux anniversaire Pierre !!
    Tu n’es pas émue parce que tu es submergée d’émotions pas parce que tu es une vilaine maman 😉
    Pour ce qui est de la marche, je ne suis pas pour « faire marcher » les bébés. Quand ma fille m’attrape la main et s’en sert pour essayer de faire des pas je la laisse faire, mais je n’aime pas la « pendre par les bras » pour entraîner ses petits petons. Les bébés marchent quand ils ont la musculature et la confiance nécessaires, les tenir et les « forcer » n’est selon moi pas le meilleur moyen d’accélérer les choses… et pourquoi les accélérer d’ailleurs ?! Et si ton fils en a besoin pour acquérir la marche, ne t’inquiète pas qu’il te le fera comprendre (et que tu le feras 😉 ) !
    Bises, Elsa.

    1. Oui tu as raison c’est ce que je vais faire ! C’est lui qui décidera quand il en aura envie et se sentira prêt ! Pour le moment je crois qu’il est trop à l’aise et rapide avec son quatre pattes 🙂 .

  9. Bon anniversaire en retarrrrrd (mais à cet âge-là il ne s’en rend pas compte)!
    Je suis comme toi (une mauvaise mère hahaha), je trouve que les progrès sont de moins en moins fulgurants…mais toujours présents. Junior a marché vers…16 mois. On ne le faisais pas marcher en lui tenant les mains surtout parce que ça nous fait mal au dos à nous. Puis, s’il ne se sent pas prêt, je ne vois pas pourquoi le presser. Il marchait bien en se tenant aux meubles….mais il a lâché les appuis qu’à 16 mois. Il faut un déclic puis c’est parti!
    Pfffiou ton accident dis donc! Quel coup de flip (enfin, surtout pour le vélo)! Heureusement qu’il n’a rien eu…

    1. Oui je me souviens que Junior a mis du temps à se lacher. Et j´admire les mamans comme toi qui arrivent à attendre sereinement que leur bébé soit pret. Moi j´avoue que je guette un peu les progrès et m´inquiète vite s´ils ne sont pas assez rapides. Mais je dois apprendre à patienter cette fois !

  10. Ne te fais pas de soucis pour son poids ! Mon Pierre faisait tout juste 9 kg à la U6 et pèse maintenant un peu plus de 13 kg. A la U7, la pédiatre m’a dit qu’il était frêle la première année mais qu’il s’était bien rattrapé et qu’il a maintenant un poids « normal ». Il est plutôt grand et élancé, tant mieux !!
    Concernant la marche, j’ai l’impression que tous les petits Allemands marchent à 12 mois … Quand tu demandes aux parents, c’est toujours la même réponse. Chez nous, la vraie marche est arrivée à 15 mois (avant il se lâchait pour quelques petits pas donc il ne marchait pas vraiment) et il s’est mis à courir 2 jours plus tard … Adieu la tranquillité ^^ Avant ça, il voulait qu’on le fasse marcher à 10 mois. Son père lui avait montré (la motricité libre, il connaît pas ^^) et la première fois qu’il a vraiment voulu avancer avec notre aide, c’était aux thermes à Vienne. Le même jour, il a sorti 2 dents ! Ca m’avait beaucoup chamboulée ! 🙂

    1. Finalement je lis de plus en plus de témoignage de bébés qui ont marché vers 15-16 mois donc je reste cool 🙂 . Idem pour son poids d´ailleurs !

  11. Je ne connaissais pas bien la motricité libre pour ma Colombe et ne l’ai appliquée que partiellement (mais suffisamment pour choquer autour de moi !). Je l’ai fait marcher en lui tenant les mains parfois…
    Petit Olivier est en motricité libre « complète ». Nous ne l’avons jamais fait marcher en lui tenant les mains. Et honnêtement il n’est pas du tout en retard sur sa grande sœur (au même âge). (il marche en se tenant aux meubles, ou à 4 pattes)
    Et quand je compare aux enfants que je connais qui ne sont pas élevés en motricité libre (typiquement des enfants que l’on place dans un youpala), je ne suis pas sûre que cela retarde ou accélère l’apprentissage. En revanche, j’ai remarqué que mes enfants étaient plus agiles et plus à l’aise dans leur corps. Ils tombent moins souvent car ils n’osent rien qu’ils ne seraient pas capable de faire. Ils tombent aussi moins car on ne les met pas dans des positions qu’ils ne savent pas gérer.
    Bref, je pense que tu as raison de pratiquer la motricité libre. Avec le recul que j’ai pour Colombe, je suis vraiment heureuse qu’on soit allés dans cette voie !

    1. C’est noté, merci de ton retour d’expérience 🙂 . En revanche je n’ai pas l’impression que Jacques tombe moins souvent en tout cas il tombe quand même quoi 😉 . Mais disons qu’il glisse ou ce genre de petits accidents…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *