Le PEKiP – retour d’expérience

Le PEKiP – retour d’expérience

Vous êtes nombreuses à m’avoir demandé comment se passaient les groupes de PEKiP avec mon fils. Nous avons déjà assisté à deux séances alors maintenant je peux vous raconter !

Les cours ont lieu chaque semaine le mercredi matin dans une salle spécialement aménagée. Au centre de la salle, un cercle coloré est dessiné sur le sol. Cette zone est particulièrement chauffée (le sol est tiède) et c’est là où les bébés jouent. Les mamans et l’animatrice s’assoient tout autour, sur des coussins prévus à cet effet.

Le groupe est composé de huit mamans et de leurs bébés. Je pense que les papas sont acceptés mais il n’y en a pas ! Les bébés sont tous nés entre octobre et décembre 2014, ils ont donc approximativement le même âge.

Chaque maman apporte une serviette sur laquelle elle dépose son bébé (sur la zone colorée et chauffée donc). Certaines mettent leur bébé tout nu (une seule en fait dans mon groupe), d’autres laissent leur bébé en couche, d’autres encore dont je fais partie le laissent en body et couche (Pierre a horreur d’être habillé / déshabillé donc je m’épargne quelques hurlements…).

Lorsque tout le monde est installé, nous faisons passer une balle entre chaque bébé. A chaque fois nous chantons une petite chanson pour le bébé et la maman en allemand qui dit en gros « bonjour bébé, bonjour maman, nous sommes heureux que vous soyez parmi nous, nous avons hâte de jouer avec vous ». Après la chanson, chaque maman a l’occasion de raconter sa semaine. Par exemple, l’une va raconter qu’elle commence la diversification, l’autre que bébé s’est beaucoup réveillé la nuit et on parle, on échange sur ces thèmes. Suite à cette petite introduction, l’animatrice nous propose des jeux avec nos bébés. Elle amène toujours plein de choses : des hochets, des balles mais aussi des jouets bricolés du quotidien. Les mamans et les bébés peuvent choisir ce qu’ils préfèrent. Pendant que les bébés jouent avec tous les jouets et s’observent mutuellement, les mamans parlent. L’animatrice lance des sujets mais finalement nous en trouvons aussi beaucoup par nous-mêmes : nutrition, sommeil, mode de garde, … les thèmes classiques qui préoccupent les jeunes mamans quoi ! Toutes les 5 – 10 minutes environ nous faisons une pause chanson. Nous chantons beaucoup avec des petites chorégraphies des mains, notre bébé par terre ou dans nos bras. Les bébés adorent ça. Et voilà au bout d’une heure et demie c’est fini !

Après ces deux séances, je crois pouvoir dire que je suis ravie de participer. Comme quoi, j’ai bien fait de dépasser mes premières réserves !

La première chose que j’aime et sans doute la plus importante, c’est que Pierre s’éclate ! Il adore découvrir tous les jouets mis à disposition. Il adore observer les autres enfants et leurs mamans. Il sourit en permanence et à tout le monde, c’est un plaisir de le voir évoluer dans cet environnement. Je me dis aussi que ça lui fait du bien et que ça favorisera peut-être sa sociabilité : il est notre premier enfant et le reste du temps, il le passe quasi-exclusivement avec moi. A peine sorti de la séance il dort pendant plusieurs heures pour récupérer, ce qui me permet aussi d’avoir un peu de temps pour moi. Les séances ont lieu au centre ville et en sortant je peux flâner un peu dans la zone piétonne, le pied !

Par ailleurs, j’ai eu de la chance et suis tombée dans un groupe vraiment très sympa. J’ai beaucoup de points communs avec les autres mamans : même quartier, même âge… Du coup c’est très agréable d’échanger avec elles, de demander des petits conseils etc. Et qui sait, cela débouchera peut-être sur de nouvelles amitiés ! Enfin j’ai l’impression d’apprendre plein de choses à travers les autres participantes et l’animatrice. J’ai de nouvelles idées de jeux que je peux reproduire à la maison, j’apprends des comptines, je m’informe sur les thèmes proposés (diversification, éducation, etc.).

La seule chose peut-être à laquelle il faut faire attention, c’est le risque de « comparaison ». Je suis bien copine avec l’une des participantes. Son fils n’aime pas être sur le ventre, donc il ne fait pas grand chose dans cette position. Elle est un peu frustrée quand elle voit d’autres bébés du groupe très à l’aise qui essaient déjà de se retourner. Elle a beau savoir rationnellement que tout va bien, que son bébé est juste un peu feignant dans cette position, je sais qu’elle le vit mal. Je n’ai pas encore été confrontée à cette situation et j’ai de la chance, car mon bébé fait partie des plus jeunes participants donc s’il ne fait pas encore quelque chose, on lui pardonne. Mais je la comprends.

J’espère maintenant que Pierre continuera à s’éclater comme ça pour les séances suivantes ! Le cours continue jusqu’à fin juin.

9 réactions au sujet de « Le PEKiP – retour d’expérience »

  1. Tu as cours tout les combien ? Ce qui me plait également dans le Pékip c’est d’apprendre à jouer avec son bébé, de lui chanter des chansons, et surtout de pouvoir échanger, et tout ça en même temps !

  2. Hello,
    Je cherche en Pekip group a Paris et un a Toulouse.
    Est-ce que Vous n’aurez pas des informations au sujet à me rendre s’il vous plais? Il m’aiderez beaucoup ! Merci ! Une très bonne journée à Vous !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *